Rapport de Chronique

La lutte contre Sens a commencé! Rejoins la Résistance!
Blog | Site | Podcast

Rapport de Chronique

Message par florentgemini99 » 25 Fév 2013, 14:33

Je vais présenter mes rapports de parties pour présenter des scénarios, Meujeu tout neuf et je cherche des histoires sympa donc je me dis que proposer les miennes ça pourrait aider. Deuxième chose je vais présenter les réactions des joueurs et les problèmes auquel je suis confronté pour prendre un ou deux conseils par ci par là. Je sauterais une ligne quand je passe de l’histoire à la réaction des joueurs et mes questions. Donc ceux qui veulent des scénarios vous lisez les paragraphes impairs, pour ceux qui veulent lire mes questions et commentaires vous lisez les paragraphes paires, ceux qui veulent tous lire vous lisez tous. Les parties sont réalisées en association donc de manière hebdomadaire en fonction des joueurs.
Si j’oubli des choses dans le rapport faite le moi savoir pour qu’ils soient plus complets par la suite.
florentgemini99
 
Message(s) : 57
Inscription : 21 Fév 2013, 21:14

Re: Rapport de Chronique

Message par florentgemini99 » 25 Fév 2013, 14:36

Epreuve 0 introduction et Akina :
Clément : Krom
Gurvan : Jinx
Anael : Oira
Alexandre : Alex

Introduction :
Je rédige ce rapport plus de 2 semaines après la partie donc c’est possible qu’il soit un peu vide coté ressenti des joueurs.
Passage d’introduction provenant de la base Sens Renaissance. La création des personnages est un peut hasardeuse, le choix laissé trop vaste surement, plus le fait qu’il faille 20 faits de Cellulis et de Simulacre. Les faits ne sont pas sérieux pour la plupart. La base historique de sens est installée à partir du kit d’initiation, je me dis que c’est plus court que dans la base et que vu comme c’est parti il est question non pas de noyer les joueurs dans des noms et termes qu’ils ne retiendront pas. Faisons simple.

Entrainement Ombre Monde
Le matin chaque bug reçoit une visite, une personne avec une boite semble-t-il vide mais une rose apparait dans la boite lorsque l’on approche du bug. 4 bugs passent l’épreuve et se retrouvent devant Sollipsis. Cependant une remarque, Akina un personnage avec qui ils ont vécu n’est pas présent. Sollipsis les informe que la Philonite n’a pas réagi, il n’est pas un Bug. L’explication de l’ombre monde commence comme dans la base. Le test du voyage puis le test de la pierre, nous avons une pierre qui explose, deux qui se lève et une qui bouge fébrilement. Les bugs écoutent religieusement.
Ils comprennent bien le principe des ombres pouvoirs, de l’appréciation de la combinaison de l’ombre monde mais par contre je ne suis pas sur, et ce n’est pas évident non plus au début, qu’ils aient compris le principe du « qu’est ce qui se serait passé si vous n’étiez pas nés » .
Arrivée de Gladius, il explique rapidement les règles de combats en éprouvant un regret de ne pas voir Akina lors de cet entrainement. Milieu d’après midi les Bugs ont une permission pour la fin de journée. Tout le monde part dans sont coin pour s’entrainer et découvrir ses nouveaux pouvoirs. (Aucun esprit d’équipe, ça sert a quoi un Pub ?).
C’est la pause, les questions d’orthographes sur ces combinaisons et pouvoirs sont les principales préoccupations des joueurs. Go c’est reparti après quelques minutes.

La poursuite en subzéri
La soirée commence les bugs sont appelés par Gladius, son bureau est Sens dessus dessous et Akina qui devait passer le voir pendant l’après midi est porté disparu. « Y a-t-il un lien ? Vous devez enquêter ». Les Bugs vont chez Akina, appartement vide, aucune affaire ne reste. Gladius les rappels, un garde l’aurais aperçus lors du départ du subzéri cette après-midi. Les bugs partent en chasse. Ils envoi une autorisation d’abordage au subzéri. Ils arrivent en face du capitaine qui les laisse inspecter son vaisseau puisqu’ils sont sous les ordres de Gladius. Une inspection de ce qui pourrait être les cales puis les cuisines. Aucune trace, mais cependant sur le retour en passant près de la salle de communication du sang et un homme décapité. Oira cherche à analyser le sang pour voir si l’agresseur est blessé. Il semblerait que non, du moins le sang est du même groupe que le corps. Il y a ensuite une piste jusqu’à la salle des subzéris de secours. Un nouveau décapité et un subzéri de secours sont manquant. Le capitaine les informe après être fou de rage par la perte de ses hommes, que le subzéri de secours émet un signal crypté qui peut être suivi. Les Bugs le remercie et repartent à sa poursuite, il n’a pas beaucoup d’avance, une à deux heure maximum. Le capitaine souhaite le voir payer et demande la vengeance pour ses hommes. Les bugs se réapprovisionnent et repartent. Après quelques heures un choc violent sur la coque. Une raie géante les agresse. « On va plus vite qu’elle ? » « Et bien non », « on peut tirer dessus ? » « Pas équipé pour », « on peut lui échapper dans l’ombre monde ? » « Que ce serait il passé si vous n’étiez pas né ? Vous arriveriez dans l’ombre monde, plus de sous marin et pas raie non plus, mais en revenant votre subzéri serais surement détruit ou coulé », « bon ben on sort ».Le combat est lancé. Apres quelques échanges la raie devient un problème sérieux (On dit un sérieux problème). Jinx utilise un fait de cellulis j’aime le chocolat pour faire apparaitre un appât au chocolat empoisonné. La raie est touchée et s’affaiblit mais n’est pas encore vaincu. Krom fait une analyse du terrain et s’aperçoit que le générateur de secours du subzéri pourrait être utilisé. Oira s’en empare et le lance en pleine figure, ayant un cosmo très fort il parvient à calculer l’angle de tir et parvient à la fixer sur le visage de la raie, le coup suivant touche le générateur qui explose dans un choc électrique et brule la raie. « Peut-on récupérer de la nourriture sur la raie ? » demande Oira, avec le chocolat empoisonné vous faite comme vous voulez, de plus ta spécialité en biologie te fait comprendre que le combat l’a stressé et que son corps est pleins de toxines. « Ok on repart ». Arrivée face au subzéri d’Akina au Japon. Une petite inspection permet de voir des traces de pas sortant de celui-ci et se dirigeant vers la forêt. La nuit tombe les Bugs se reposent dans leurs subzéri en faisant des tours de garde au cas où.
C’est la pause, quelques points d’immersions données pour le combat contre la raie. Quelques blessures sont récupérées et un point d’ombre pouvoir pour les bugs.

Akina te voilà
C’est repartit la piste est suivie jusqu’à un village non loin, encore des têtes coupés mais vu les corps il s’agit d’autochtones. Le village est petit et personne ne comprend les Bugs, ils sont un peu méfiant envers eux. Akina a dormi ici semble-t-il mais pas de piste autour du village. Jinx et Oira restent pour voir un peu le village et Alex souhaite passer dans l’ombre monde « on pourra les comprendre », il est suivi par Krom. Split d’équipe.
Je fais sortir Anael et Gurvan de la pièce. Qui en profitent pour échafauder des théories sur le village et pourquoi Akina n’a pas massacré tout le monde avec ses tendances Reine de Cœur.
Le village est bien présent les habitants sont sous le joug d’un tirant mais les bugs posent leurs questions normalement et obtiennent le fait que le chef vénère une idole au sud. Ils repartent dès l’info prise.
Je fais rentrer Gurvan et Anael. Pourquoi n’ont-ils pas sauvé le village, l’ombre monde n’est pas assez important pour eux ?
La piste est suivie vers le sud mais avant de partir magnifique réplique de Oira qui souhaite faire un petit pied de nez à l’immersion, « bon ben là on à le sud au cul », « et voici un gagnant pour les points d’immersion négative » « non j’ai rien dis là, ça peut marcher » « Tu notes -1 ». Après la petite plainte de nouveau des traces d’Akina. La rencontre avec le Golem, une escalade périlleuse un coup de vent sur le plateau qui est paré. Une fois dans le Golem petit monologue d’Akina. La lumière se coupe et c’est le combat. Les bugs descendent un escalier. Alex couvre le devant, Jinx la gauche, à droite le mur donc Oira prend le dessus et Krom regarde l’arrière. Bon ben il ne reste que le bas, en effet l’escalier métallique fait un peu style Tour Eiffel et Akina s’est caché dessous. C’est Jinx avec la rune de vie la plus faible qui prend un coup de faux sur le pied ce qui le bloquera dans l’escalier jusqu’à la fin du combat. Alex lui saute dessus mais Akina le prend et le jette derrière lui. Oira tire et le touche mais fébrilement. Krom court allumer la lumière pour ne plus être pénalisé. Le combat est rude et les bugs encaissent plus que les dégâts qu’ils peuvent donner. Alex décide de jouer un fait de Cellulis « je joue à Minecraft, un bloc vert explosif (désolé je ne connais pas le nom) apparait dans les mains d’Akina » Akina explose en mille morceaux et lâche juste avant de mourir la phrase du kit. Jinx est relevé, un bandage, et occupons nous de la porte. Les bugs passent dans l’ombre monde naturellement pour passer l’obstacle. Ils découvrent le laboratoire, les cuves et les noms.
J’avais préparé un petit montage de plaques métalliques avec les noms des joueurs sur une feuille de papier mais malheureusement les joueurs prévus n’étaient pas les joueurs présents. J’ai donc laissé cette feuille cachée dans la pièce. J’ai juste lu les noms des joueurs sur les cuves.
Personne ne bouge un cil lors de l’annonce des noms. Tien, je pensais avoir 4 points négatifs mais rien. 20 secondes plus tard Alex se dit « Mais comment je suis dans cette cuve ? ». Boom un point négatif. Le sol tremble, un message dans les hauts parleurs, Oira prend des photos des cuves. Les bugs voient la porte s’ouvrir. Tombent dans les pommes. Se réveillent dans la plaine, plus de golem, pas de photo, un message sur le sol, Sens vous a observé. Retour à la base et fin de partie.

Bilan
Plutôt bonne surprise pour les joueurs, c’est nouveau il n’y a pas de dés. « On reviendra ». Bon mission accompli, l’accroche est faite. Pour plus tard il faut que je m’améliore sur les combats pour faire un peu de dialogue pendant ça peut être pas mal. Je n’ai pas eu de role play mais ça arrivera certainement à la prochaine partie. Je prends les fiches de persos pour les refaire à la sauce Sens. Je placerais des liens entre les personnages et un membre du conseil pour faciliter le role play. Et puis cette semaine ils recevront un message de Sollipsis pour savoir ce qu’ils veulent améliorer sur leurs armures. Cela permettra de gérer un petit point d’immersion pendant la semaine. Pas de rapport sur place nous somme les derniers de l’association, il est tard et il faut fermer, assurance oblige.
florentgemini99
 
Message(s) : 57
Inscription : 21 Fév 2013, 21:14

Re: Rapport de Chronique

Message par florentgemini99 » 25 Fév 2013, 14:40

Epreuve 1 le poète :
Clément : Duerf
Gurvan : Jinx
Anael : Oira
Celim : Bendenito (avec accent italien)

Le Nouveau joueur
Un nouveau joueur arrive à la table, petit rappel de l’introduction en 5 minutes, création du personnage, rappel des runes, améliorations des Resplioïdes de 3 anciens joueurs. Test de la musique, j’envoi le générique du podcast de la cellule et résumé de la partie précédente en 1 minute. Bilan la musique arrive trop tard, 30 min un peu emmerdante pour les 3 « anciens » et du coup il y a eu beaucoup de difficulté pour eux à se mettre dans le jeu sérieusement.

Le début de la partie : le poète
Les Bugs reviennent de la précédente mission et passe la journée à l’hôpital pour comprendre leurs évanouissements. Le soir ils sont convoqués au bureau de Gladius, en effet le nombre de suicide est élevé ces derniers temps. Ils doivent faire une ronde et faire une enquête. Et là c’est le blanc les joueurs ne savent pas ou conduire leurs personnages.
Je sens le blocage et je leur propose de peut être se renseigner sur les anciens suicides pour se donner une idée.
Du coup tout le monde se dirige vers le port. Des « dockers » ont quelques infos sur le lieu le plus discret pour mettre fin à ses jours. Et sur place quelque chose flotte dans l’eau.
Les joueurs ne sont pas encore à l’aise dans leurs combinaisons il essaie de l’attraper de loin, je rappel que l’armure est hermétique.
Un Bug se jette à l’eau, aperçois une fillette de 8 ans.
Les rires fusent et je m’aperçois qu’une nouvelle méthode est utilisée par mes joueurs. Ce sont des comiques et veulent à tout prix contourner la règle d’immersion négative. Pour l’éviter ils marquent sur leurs calepins les blagues et se les montrent « discrètement ». Pour le coup j’ai laissé passer mais le comportement s’est reproduit sur la partie et comme je disais le début difficile à engendré cette ambiance. Je veux bien quelques conseils pour faciliter l’entrée en scène. J’ai réagit comme je l’ai senti car en effet je ne pense pas pouvoir engendrer la peur ou la tension dans mes scenarios car le groupe est plutôt rire et bonnes blagues. Si vous avez quelques idées je suis preneur, je suis encore en période d’essai MJ je n’obtiendrai mon CDI qu’après 1 an. Je vais pratiquer en mode joueur et MJ pour apprendre. (C’est quand tu veux pour continuer au lieu de raconter ta vie)
La fillette est ramenée sur la berge par Bendenito le nouveau joueur il est en larme, le drame de cette petite fille morte le choque. Oira le biologiste cherche l’heure de la mort. Le froid et l’eau ne le permettent pas. Mais la fillette à une main fermée et crispée. Oira se demande si il à quelque chose de chaud pour décrisper la main. A ce moment-là Jinx, une rune de mort qui se déplace est une bonne description, sort sa lame de Philonite et tranche les doigts de la petite fille pour récupérer un morceau de papier.
Là je suis horrifié de la réaction, les rires explosent. Un point d’immersion positive sera donné pour cette magnifique action. Et cela permettra d’encourager les autres à jouer leurs perso un peu mieux.
Jinx prend le morceau de papier le lit et prend des blessures mentales. Il est signé. Les joueurs veulent savoir s’il existe un registre avec le nom des résistants. Je propose d’aller à la bibliothèque. Le gardien aveugle de la bibliothèque à quelques infos, le nom de l’auteur du poème mais reste assez évasif. Il demande aux Bugs ce qu’ils veulent faire de Wilfried mais ils veulent juste lui poser des questions.
Là je me suis confronté au comment amener la question philosophique du « doit-on punir un auteur si son œuvre amène à la mort de certains lecteurs ? ». Les Bugs restant très flou je n’ai pas réussi à amener la question. Faut-il rentrer dans le tas ? L’amener différemment ? J’ai essayé d’en parler en fin de soirée mais le débat ne s’est pas lancé.
Les Bugs ayant besoin d’avoir plus d’infos ils ont fait un tour au bar. Le barman connais une rumeur (Et oui il faut toujours aller à l’auberge pour avoir des infos, merci les jeux vidéos). Ils sont redirigés près de l’hôpital central non loin du port. Un bâtiment abandonné se dresse devant eux. Ils vérifient les boites aux lettres et un indice les mène au dixième et dernier étage. Là une discussion s’engage, prend on l’ascendeur piégé ou bien les escaliers piégés ? Le coup du poème les ayant refroidis. Je coupe court à la conversation au bout d’une minute pour dire « Tous le monde se retrouve en haut saint et sauf ». Là une porte entrouverte avec des feuilles volantes. Une personne au fond de la pièce. Les Bugs parlent, Wilfried se retourne saute par la fenêtre et disparait. Des cadrans pleins les pièces. Oira prend des photos de la pièce.
Anael prend des photos de tout dans les scénarios, si vous avez une idée de scénar la dessus je suis preneur. Je me demandais si un scénar du style the ring serait sympa ? Photos maudites, âmes emprisonnées dans l’image, à voir en mélangeant avec l’ombre monde.
Tout le monde revient voir Gladius pour faire son rapport. La journée commence et les bugs devront demain soir aller prévenir la mère de la jeune fille morte cette nuit, en attendant ils devront aller se coucher. Duerf fin psychologue voit que Gladius cache quelque chose et que le dossier va être enterré. Mauvaise réaction des personnages, ils n’auront plus confiance en Gladius.
C’est la pause on distribue les points positif 2 pour Jinx, 1 pour Bendenito qui en plus voulais aller voir les parents de la petite pour les consoler. La partie reprend et je sens que les joueurs sont plus concentrés. Enfin, il était temps.

Brigitte
Les bugs arrivent au pavillon de la famille. On frappe à la porte. La mère vient ouvrir. Les bugs ont une mauvaise nouvelle. La mère réagit mal et croit à une blague, les Bugs insistent mais la mère ne les crois toujours pas. Jinx sort les doigts de la petite fille « vous reconnaissez ces doigts ? ». Duerf voyant ce qui allait se tramer empêche de justesse Jinx de sortir la phrase assassine ainsi que les reliques morbides. Une photo de la petite retrouvée morte est montrée à la mère. Elle est déboussolé, il s’agit de sa fille Brigitte (pourquoi ce nom est il sorti à ce moment ???) mais elle ne peut pas être morte hier soir elle est actuellement dans sont lit. C’est maintenant au tour des bugs de ne plus rien comprendre. Ils demandent à voir la fille. Arrivée dans la chambre une fenêtre ouverte, le lit encore chaud mais pas de fillette. Bendenito regarde par la fenêtre rapidement et aperçoit une petite fille courir à vive allure. Split de groupe. Les deux « guerriers » poursuivent la fille tandis que les deux « scientifiques » veulent fouiller la chambre. Les guerriers courent mais ne parviennent pas à rattraper une fillette de 8 ans. « Mais c’est Speedy Gonzalez la petite ». Boom Bendenito prend un point d’immersion négative. « Merde ». L’étude de la chambre ne donne rien de concluant, Duerf étant un peu porté sur le sexe (Ben oui c’est obligatoire d’après Sigmund et puis lui c’est un psy donc double dose) cherche à séduire la mère qui n’étant pas du tout dans l’état d’esprit lui colle une magnifique baffe. Cela réveille les deux scientifiques qui décident de suivre leurs camarades en liaison Respliodinique. La petite fille à couru vers le phare abandonné (coquillages et crustacés… le scénario du port ça devrait s’appeler). Les bugs rentrent dans le phare tous les 4. Et paf la porte d’entrée se rabat violement. Plus de lumière, quelque chose absorbe l’énergie électrique. Plus de vision nocturne, plus rien.
Je me lève et vais couper la lumière de la salle. Et je dis qu’est ce que vous faite ? Anael qui joue le scientifique sort sont portable et innocemment allume la lumière pour éclairer la table. Je dis « voila c’est que j’attendais. Tu retire deux point d’immersion positive et une lumière venue d’on ne sait où éclaire le phare. ». Ouaaaaa, bravo scandes les autres joueurs, impressionnés. C’est moi le scientifique réplique Anael. Un petit regain d’intérêt que je trouve très sympa surtout pour attaquer le boss de fin.
La lumière est revenue, vous voyez qu’il n’y a rien de dangereux vous montez, 1er étage une cafeteria vide, ça remonte jusqu’en au et là la petite fille qui regarde vers le sol et cherche un moyen de s’enfuir. Elle se sent acculée (se faire acculé n’est jamais très plaisant : Sabrovich), plus de possibilité pour elle, elle doit affronter les bugs mais pour sont bien être passe dans l’ombre monde. Les Bugs la voie disparaitre. Hummm, Oira demande « Est ce qu’elle ne serait pas partie dans l’ombre monde ? ». « En effet la technique est très similaire à tes yeux » répondis-je. Hop tout le monde ferme les yeux et passe dans l’ombre monde. Elle se retourne et commence à se métamorphoser en quadrilla. « Ce n’est pas très naturel » dit Bendenito, « c’est pour ça que je pouvais pas la rattraper ». Cette quadrilla recherchait Wilfried et a pris l’apparence d’une de ses ‘’ victimes ‘’ pour remonter sa piste, tomber sur les Bugs est une aubaine, Graveur serait fier d’elle. Elle va devoir les affronter mais ne veut pas parler de Graveur. « Nous vous avons enfin retrouvé, une fois Kranisten mis au courant vous serez anéantis ». Elle lance un énorme éclair en direction des bugs. Duerf, pressenti pour tomber malade si voyez ce que je veux dire, tente un renvoi d’énergie. Il est le plus apte à le renvoyer et ses runes sont plutôt correcte, les éclairs repartent mais sont absorbés par une espèce de bouclier. « Bon ben on a trouvé comment l’énergie était absorbée à l’entrée » dit Duerf. Le combat débute, quelques coups sont échangés mais la rune de vie de la quadrilla est trop forte pour qu’elle subisse des blessures suffisantes. En revanche elle envoi une grosse décharge sur Jinx qui prend un peu cher. Rageur il lance une magnifique contre attaque au deuxième round. Puis la quadrilla prend un faisceau lumineux du phare en plein des les yeux grâce à Oira et Duerf la saisie et la plaque au sol pour empêcher ses esquives perpétuelles. Elle est moyennement blessée mais ne s’attend surement pas au prochain round. Bendenito matérialise avec ce qui lui reste d’ombre énergie une magnifique sulfateuse et lui envoi une grosse salve. Duerf avec sa grosse rune de vie s’écarte avant de prendre la dite salve. La quadrilla est gravement blessée et voit ses runes diminuer suffisamment pour subir un maximum de dégât. Jinx utilise un fait de cellulis « je suis fan de Tomb Raider, un énorme boulet lui tombe sur la tronche ». Oira souhaitant la capturer lui tire de la Philonite. Et Duerf envoi un « Moi je suis fan de Naruto, Multi Clonage », une centaine de Duerf lui tombe dessus et l’achève à coup de point et coup de pied. Elle commence à se vaporiser dans les aires un peu comme dans Zelda Twilight Princess avec des carrés noirs partant vers le ciel. « Maudit Bugs !!!». Les bugs justement rentrent à la base mais préfèrent aller voir Sollipsis plutôt que Gladius, je n’ai pas pensé à dire que Sollipsis n’était pas là, bref trop tard ils arrivent, lui font le topo. Il s’inquiète pour l’état de Wilfrid mais personne n’a l’air choqué. Sollipsis va renforcer la sécurité pour éviter l’infiltration par les quadrilla de la base du pole sud il va convoquer le conseil.
Petit générique de fin, je lance la musique de fin de Total Recall. Il n’y a plus de suicide, vous avez vérifié les identités des précédentes personnes qui se sont suicidées et aucune n’est encore vivante sous la forme de Quadrilla. Pas d’autres infiltrations.

Bilan
Un début de partie un peu difficile, la suite beaucoup mieux, tout le monde regagne un point d’immersion positif. Je pense que je vais leurs donner une mission annexe à faire pendant la semaine pour enrichir un peu les personnages et cela permettra de discuter entre eux en début de partie pour les mettre dans le jeu et me fera gagner du temps si il y a des nouveaux joueurs. Les joueurs sont ravis de cette fin. Celim nouvel entrant demande des infos supplémentaires sur le background et veut revenir la semaine prochaine pour continuer. Donc bilan plutôt positif. Ce que je souhaiterais développer c’est le roleplay. Apres deux parties pas de vrai roleplay. Je vais inclure dans la mission annexe un objectif à réaliser lors du prochain scénario. Je pense que ça peut enclencher la marche. J’attends votre aide avec la plus grande impatience. A très bientôt.
florentgemini99
 
Message(s) : 57
Inscription : 21 Fév 2013, 21:14

Re: Rapport de Chronique

Message par Abelard » 27 Fév 2013, 05:27

Merci pour tes très intéressants rapports de partie. Il semble en effet que tu doives beaucoup les tirer pour obtenir l'ambiance souhaitée et que tu n'aies guère le temps de les laisser réfléchir, de les laisser un peu mariner. Peut-être cela va-t-il venir ?

Une petite remarque, je trouve le coup des doigts plutôt brutal, même avec une rune de mort élevée, mais je vous bien pourquoi tu l'as particulièrement validé pour les pousser à interpréter leurs simulacres.

Qu'appelles-tu une " mission annexe" et comment vas-tu la mettre en scène pour eux ? As-tu, là encore, un exemple ?
Comment vas-tu "récupérer" Gladius ?
Je me réjouis de lire la suite !
Abélard Sillogys
Éthicien
Pôle sud
Abelard
 
Message(s) : 20
Inscription : 05 Fév 2013, 07:20
Localisation : Montréal

Re: Rapport de Chronique

Message par Schultz (Jérôme S.) » 27 Fév 2013, 13:34

Salut Florent.
Sympa ces rapports de partie !
Concernant l'immersion et les réflexions philosophiques, je pense qu il ne faut pas t'inquiéter.
Je trouve plus ou moins normal que les joueurs ne cherchent pas immédiatement ces éléments et s'y intéressent petit a petit.
Vu comme ça je trouve que tes joueurs sont sur le bon chemin. si c'est comme pour moi d'ici la fin de l'épreuve de graveur tu n'auras plus besoin de les pousser ni rien ^^ .

sympa le coup du phare !

Le coût des doigts était un peu violent mais quand on a une grosse rune de mort faut assumer ^^ .

Pour les blagues sur calepins, j'aurais donné des points dimmersion négative. Pour éviter ça tu peux peut etre augmenter la fréquence des pauses (genre toutes les 20-30 minutes) et bien signaler que les blagues faite en dehors de ces dernières entraineront le gain d'un point d'immersion negative. Mais bon, ça aussi, ça s'est calmé a mes tables après l'épreuve de graveur.

En tout cas je vous trouve plutôt bien partis !
Schultz (Jérôme S.)
 
Message(s) : 82
Inscription : 15 Sep 2011, 16:30
Localisation : Poitiers

Missions annexes

Message par florentgemini99 » 27 Fév 2013, 14:53

Merci pour vos commentaires et idées je garde espoir jusqu'a graveur donc et apres on avisera si ça tourne mal. Les missions annexes le principe est de faire une petite mission par mail. En gros je presente une situation de départ et avec les points principaux de ce qui va se passer. Je vous fournis les missions annexes proposées en début de semaine.

Duerf,
C’est Maria, je voulais savoir si ça te disais d’aller diner dans la semaine.
Répond moi

Clément une mission pour cette semaine, tu vas devoir me décrire un rendez-vous avec Maria. J’attends juste un résumé de soirée avec un peu de dialogue. Cela permettra à ton perso de se développer et de gagner des points avant la prochaine partie. Voici ce qui doit ressortir de cette soirée.
• Maria t’avoue qu’elle n’aime pas Sollipsis. Tous ces secrets ne sont pas bon, il répète tout le temps « Il est des choses qu’il vaut mieux ignorer ».
• Tu l’aime mais tu vois que pour le moment elle ne t’aime pas, cette relation n’est pas sérieuse pour elle, elle ne te le dit pas mais tu le sens. Tu penses pouvoir faire évoluer cette relation
• Maria te révèle qu’elle a été adoptée par Finlongfinger avec Gladius. Mais il a toujours préféré Gladius, elle a manqué d’amour paternel.
• Elle n’a surement plus confiance, les hommes ne l’aimeront pas assez, encore ton interprétation.
Ensuite il faudra que dans la prochaine partie tu ais une discussion avec Maria. Comme tu le souhaite en solo donc avec moi seulement ou bien en laissant brancher ta Resplioïde auquel cas tout le monde pourra entendre la conversation. En tout cas comme dans ta thèse tu garderas toujours espoir qu’elle t’aime.
Florent


Jinx,
Ici Gladius, j’ai le plaisir de vous informer par la présente que de par le succès de vos deux dernières missions et de votre parcours exemplaire que vous êtes promu au grade de commandant pour la section Bug. Vous serez donc mon réfèrent direct et pourrez diriger différents groupes de Bugs pendants vos prochaines opérations. Vous serez convoqué cette semaine pour une formation de commandement de groupe.

Félicitation commandant

Gladius Sword
Président du Conseil de la Résistance


Oira,
Tu as été choisi pour une mission d’infiltration cette semaine. Le document qui suit est top secret et ne doit pas être communiqué à qui que ce soit.
Des scientifiques se réunissent le soir près du laboratoire Molkin. Une camionnette prend un groupe de scientifique puis disparaît nous ne parvenons jamais à la suivre. Ta mission sera d’intercepter un des scientifiques, lui prendre son badge d’accès. Je t’ai installé un système de camouflage, tu peux former ton visage à partir d’une photo prise. N’enclenche pas ta Resplioïde pendant la mission sous peine de perdre ta couverture, n’enclenche bien que ce camouflage.

Bonne chance Oira, je pense que toi seul peut mener à bien cette mission et garder le secret.

Soren Sollipsis
Membre du Conseil de la Résistance

Anael,
Tu dois envoyer ton rapport de mission à Sollipsis dans la semaine. Il devra en ressortir.
• Tu as identifié que le laboratoire est en train de faire des expériences sur le clonage.
• Le premier sujet est sur le point d’être animé.
• Tu apprends par un autre scientifique qu’il s’agit d’un Clone de Finlongfinger !!
• On ne peut pas jouer avec la création de la vie comme ça, ton âme de biologiste prend le dessus.
• Tu décides de faire sauter le laboratoire enfoui.
• Tu découvres sur des documents une demande d’un certain Vigo Néméo et le document est approuvé par Mme Greedway, deux membres du Conseil.
• Tu dois uniquement en informer Sollipsis.

En récompense de cette mission des points et la technologie de modification faciale offerte par Sollipsis.
Florent


Pour bendenito il doit juste me completer sa fiche de perso pour que je lui donne du Sens comme lors de la premiere partie pour les autres joueurs.

J'ai déjà eu une réponse de Clément pour le rendez vous très convaincante et tout à fait dans l'ambiance psy donc c'est gagné dirait Dora (Il nous cite du Dora il est fou ?), Gurvan m'a fait une sorte de reponse officielle pour sa promotion, je lui ferais ce soir la formation de tactique de combat pour le groupe et j'attend le reste. Donc j'espere lancer un peu l'ambiance de ce coté, en faisant ces mini scénarios solo ça va apporter de la discussion entre eux pour savoir ce qu'ils on fait cette semaine. J'espere suciter les questions et le prolongement de l'univers hors partie. On verra bien.
Dernière édition par florentgemini99 le 09 Mars 2013, 10:01, édité 1 fois.
florentgemini99
 
Message(s) : 57
Inscription : 21 Fév 2013, 21:14

Re: Rapport de Chronique

Message par Abelard » 27 Fév 2013, 18:00

C'est vraiment excellent ! Je vais m'en inspirer pour mes parties !
J'aime beaucoup le fait que tu donnes des lignes aussi révélatrices, si je puis dire, et que tu laisses en même temps au joueur une immense latitude pour décrire ce qui arrive.

Après l'écoute du podcast consacré aux "seconds couteaux", je me demandais comment faire, en craignant à la fois d'aller trop vite dans la chronique et de trainer sur des années comme à mon habitude. Ton système permet magnifiquement d'éviter l'écueil. Merci de l'avoir partagé!

Je transmettrai aussi mes scénarios secondaires une fois ma chronique lancée.
Abélard Sillogys
Éthicien
Pôle sud
Abelard
 
Message(s) : 20
Inscription : 05 Fév 2013, 07:20
Localisation : Montréal

Re: Rapport de Chronique

Message par Romaric Briand » 28 Fév 2013, 13:19

Très bien ! C'est génial !

Pour tes soucis d'Immersion, je rejoins l'opinion de Jérôme. Après l'épreuve de Graveur il n'y aura plus aucun souci. Généralement cette épreuve est révélatrice. Bon courage !
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
http://leblogdesens.blogspot.com/
http://sens.hexalogie.free.fr/
Romaric Briand
 
Message(s) : 2318
Inscription : 22 Oct 2006, 16:37
Localisation : Saint Malo

Mission annexe

Message par florentgemini99 » 08 Mars 2013, 14:29

Voici la formation tactique proposée par gladius

Bonjour Commandant Jinx,

Bienvenu pour votre formation tactique de groupe. Avant tout pour répondre à vos questions, non il n’y a pas eu d’autres promotions cette semaine et à chaque retour de mission vous pouvez demander à Sollipsis de travailler sur une amélioration de votre armure Resplioïde, en une semaine de temps il aura le temps de vous bidouiller une amélioration, il est fort pour ça. Revenons à nos affaires, cette formation sera théorique, vous serez par contre obligé d’utiliser au moins une de ces tactiques sur le terrain lors de votre prochaine mission.

Commandant il ne faut pas négliger la communication. Encourager vos troupes, les engueler, les pousser jusqu’à leurs limites permet de tirer le meilleur de vos hommes. Un encouragement du commandant permet de booster son attaque, sa défense et sa discrétion.
Une bonne stratégie avant d’engager un combat est un atout considérable. Toutes vos actions auront un meilleur taux de réussite si votre équipe est coordonnée dès le début. Bien sûr dès que le plan ne se déroule plus selon les ordres donnés l’avantage tactique est perdu.
La formation de votre groupe peut sauver des vies. Mettre par exemple des soldats défensifs ou résistants devant, les tanks comme on dit dans le jargon, permet de ne blesser personne. Il vous faut par la même occasion placer vos tireurs en deuxième ligne. Cette combinaison se révèle souvent payante.
Débusquer son ennemi est toujours problématique. Il est toujours à couvert et impossible à dégommer. Enfoiré de campouze. Votre condition de Bug est un atout majeur dans la bataille. Il vous est possible de passer dans l’ombre monde et de vous placer derrière l’ennemi sans que celui-ci ait la possibilité de vous tirer dessus, de vous voir ou même de l’anticiper. Bien sûr d’après nos renseignement cette tactiques est risquée contre des ennemis quadrillas, Immortels ou biens d’autres Bugs qui ont la même possibilité de passer dans l’ombre monde. Le mieux pour bien utiliser cette tactique est de garder un groupe qui continue de tirer sur l’ennemis celui-ci aura son attention capté par les tirs pendant que vous passerez par derrière.
Voilà commandant, bien connaître ses hommes, analyser le terrain et utiliser vos avantages seront les clés de la victoire. Bonne chance commandant.
florentgemini99
 
Message(s) : 57
Inscription : 21 Fév 2013, 21:14

Re: Rapport de Chronique

Message par florentgemini99 » 11 Mars 2013, 14:04

merci d'annuler le message l'epreuve à été envoyée deux fois
Dernière édition par florentgemini99 le 11 Mars 2013, 14:06, édité 1 fois.
florentgemini99
 
Message(s) : 57
Inscription : 21 Fév 2013, 21:14

Re: Rapport de Chronique

Message par florentgemini99 » 11 Mars 2013, 14:05

Epreuve 2 : Ice HillJean Noel : Jefferson
Mylène :
Gurvan : Jinx

Mauvais JourLa porte de l’association est bloquée, la poignée est casée. Impossible de rentrer dans les locaux. Les joueurs habituels ne seront pas là. Je propose à quelques amis de venir à la maison. Mais ma femme est là, le petit dors juste à côté l’immersion ne sera pas facile à mon avis. Deux nouveaux arrivants. Création des personnages, Gurvan aide les deux autres joueurs à créer leurs personnages. Tien enfin de l’entraide. Youpiii

Gladius « arrêtez cet homme »Suite à la mission secrète d’Oira, Sollipsis informe Gladius du document retrouvé avec la signature de Vigo et de Maria. Personne est au courant et ne le sera dans la partie. Mais donc Gladius souhaite arrêter Vigo et a reçu un rapport pour des disparitions de scientifiques au Pôle Nord. Les bugs doivent aller sur place enquêter sur Vigo et trouver des preuves sur place de sa culpabilité. Les bugs n’ont pas de questions.

Voyage en Subzéri
Les bugs prennent l’hélicoptère puis le sous-marin, trois semaines de voyages rapidement énoncées, les nuages, les éclaires, les créatures, la pollution et les algues. Paysages inondées etc. Les Bugs arrivent à Ice Hill, je reproduis le petit schéma en coupe de la cité très pratique. Les bugs sont pris en charge par Néméo. Il leurs explique la cité, les différentes salles. Ils leurs proposent de diner avec eux. « C’est Jinx le chef moi je le suis dit Jefferson. Mais ça me dit bien de manger. ». « Bon ok on y va répond-il mais je ne vais pas crier youpi. » répond Jinx.
Les bugs en ont un peu marre d’être passif et de bouffer de la « cinématique ». Normalement c’est la pause mais vu la situation je prends un peu le contrepied et décide de les faire jouer normalement n’ayant pas de vrai raison de donner des points d’immersions positifs.
Le repas se déroule normalement. Les bugs rencontrent le cuisinier trisomique. Ils ont quelques questions sur les scientifiques disparus. Leurs nombres, fréquence des disparitions. Vigo répond qu’une quinzaine de disparitions sur plusieurs semaines se sont produites. Les scientifiques sont partis vers une autre ville selon lui, pour une vie plus facile. Les bugs ont quelques doutes à ce sujet. Vigo rajoute que c’est de la faute de Gladius il n’a pas voulu lui donner les fond suffisant ce qui aurait pu améliorer les conditions de vie des chercheurs. Jinx enchaine, « Vous avez raison il est un peu bizarre Gladius parfois. ». « Sur quoi travaillez-vous au fait ? » demande Jefferson. « Nous faisons des recherches pour arrêter la guerre. » répond Néméo. « Oui mais quoi exactement ? » « C’est secret mon ami. ».
J’aurais dû dire il est certaines choses qu’il vaut mieux ignorer mais je n’ai pas eu le réflexe.
Mais je vous propose d’aller voir Conrad mon chef de la sécurité qui a mené l’enquête jusqu'à maintenant. Vous pourrez le voir demain.

Pause décalée
C’est la pause après le repas. Tout le monde gagne un point. Les bugs se reposent et vont aller voir le chef de la sécurité le lendemain.

Enquête
C’est partis les bugs traversent la passerelle. Vont dans le complexe civil et militaire. Rencontrent Conrad. « Bonjour les bugs, c’est Gladius qui vous envoi ? » Jinx répond, « Non c’est Néméo. ». Je reste perplexe, un petit sourire s’esquisse sur moi. Les deux autres personnages rient, moi pas loin, Jinx rétorque « Pourquoi vous riez, moi j’ai pas d’humour.» . Au final j’informe que les militaires se méfient de Vigo et qu’ils rapportent directement à Gladius. Les familles ne pensent pas que ce soit un départ, aucun message et aucune raison de partir. Des rumeurs trainent comme quoi ils travaillaient sur un projet secret. Conrad n’a pas le pouvoir de mettre Vigo aux arrêts et il n’a pas de preuves donc il confi aux Bugs la tâche d’aller les chercher. Les Bugs par souci de ne pas se faire avoir font une contre-enquête auprès des familles. Ils découvrent des enfants et des familles plutôt tristes et sincères. Donc pas de doute il se passe quelque chose. Retournons voir les scientifiques dans le complexe.

Complexe scientifique le retour
Retour sur la passerelle, une forte gravité fait céder la passerelle et tomber tout le monde dans l’eau. Vous tombez dans l’eau glacée. Les bugs réfléchissent… Vous prenez une blessure mortelle sur vos combinaisons à cause du froid et de la pression. « Heuuu bon ben on passe dans l’ombre monde dit Jefferson ». Effectivement vous ne sentez ni la température ni la pression de l’eau dans l’ombre monde.
Vu que l’ombre monde est inspiré de Soul Reaver. J’ai pris de postula que l’eau n’était plus palpable dans l’ombre monde comme dans Soul Reaver où le liquide mortel des vampires devenait intangible. (Les mots compliqués c’est pour te la jouer ?)
Tout le monde escalade. Mais Jefferson demande si il y a des corps dans l’eau, « d’autres personnes sont peut être tombé comme nous ? ». « Que ce serait-il passé si vous n’étiez pas nés ? Le complexe est certainement vide, la résistance a été détruite à la nouvelle York. En tout cas personne à côté de vous. ». « Ah oui c’est logique dit Jefferson. »
Tien peut être que je vais pouvoir l’aiguiller sur de la métaphysique de Sens.
La porte est bloquée dans l’ombre monde, le dispositif d’ouverture est cassé. « J’utilise mon double canon. » dit Jinx. « C’est des portes qui supportent la pression de l’eau pour les sous-marins ton canon ne l’entame même pas. ». Jefferson dit, « On va dans le monde normal la porte marchait quand on est arrivé, la station est abandonnée ici donc ça marche pas. ».
Voilà un gagnant pour de la métaphysique. Si vous avez quelques idées concernant des énigmes etc je prends.
Monde normal, la salle est vide, par les hublots des sous-marins sont en train de sombrer. Personne mais l’ascenseur arrive. Il est vide. « C’est un monte-charge ? Il y a personne au-dessus ? Je préfère vérifier avant de le prendre » dit Jefferson. « Non c’est bon ». Jinx « Je passe devant, regarde je vais me prendre un truc comme d’hab ». Et bien non la montée se fait normalement. Arrivé en haut c’est toujours vide, pas de courant. Une voix vient du premier étage. Les bugs montent et penses se prendre quelque chose. Une silhouette au fond. J’attends. Bon ben on y va. Un homme planté dans le plafond, une blouse il s’agit certainement d’un scientifique. Encore du bruit au-dessus. Aller on monte. « Attend ! » dit Jefferson, « Y a pas les laboratoires ici ? On ne peut pas fouiller ? » Personne n’est un scientifique et ça m’arrange. « Vous voyez des formules sur des tableaux, des éprouvettes et des fioles mais personne ne sait ce que c’est ni si c’est dangereux. De plus vous trouvez une dizaine de scientifiques dans le plafond paf blessures mentale superficielle pour tout le monde. ». « Bon ben on arrête de fouiller et on monte. » .Là une salle de conférence, un éclair, des scientifiques sur les chaises puis plus personne avec l’obscurité. Mylène demande « On éclair les chaises y a encore du monde ? ». « Non personne. ». Quelqu'un cour au-dessus de vous. Au fond de la pièce une porte derrière un pupitre. On monte. Là un cadavre. Vu l’odeur et la décomposition ça fait plusieurs semaine qu’il est là. « C’est un scientifique ? » demande Jefferson. « Non c’est un cuisinier. » « C’est le cuisinier trisomique ? » « Oui c’est lui. ». Mylène « Mais c’est pas possible ça fait plusieurs semaine qu’il est mort. ». Une voix encore résonne mais en dessous cette fois ci « Vous avez apprécié votre dernier repas ? »
Jinx n’a pas fait le rapprochement et les autres bugs ne sont pas au courant que les Quadrillas sont polymorphes. Donc le cuisinier restera là sans aucune explication.
Il a une enveloppe dans la main. Un testament. Il existe un labo secret au sous-sol. « C’est où sur le plan ? » demande Jefferson. « Tout en bas. ». « Faut tout redescendre. Je veux faire un tour à la bibliothèque avant. ». « Ok. Vous arrivez à la bibliothèque. Une ombre bleue passe et un énorme éclair vise Jefferson. Une blessure mortelle sur ta combinaison. ». « Et voilà encore moi. »
J’avais prévu à ce moment de contaminer Jefferson par le virus donc je voulais l’affaiblir. Mais mon acharnement sur sa combinaison et une tactique aura raison de mon idée de départ.

La descente aux enfers
C’est reparti pour la descente. Le labo secret est trouvé sans encombre. Là des scientifiques avec un masque respiratoire. « On enlève un masque pour voir si ça le réveille. Ils sont combien ? » « Une quinzaine sur des lits de camps. » « Bon c’est eux qu’on cherchait. ». Le masque retiré ne fait rien le scientifique est toujours endormi. Arrivée de Néméo avec son petit speech. Et le combat débute Vigo est devant un Quadrilla qui le protège d’un bouclier. Jinx se place devant ses troupes pour protéger les deux nouveaux avec son propre bouclier. Mylène attend. Jefferson utilise sa capacité d’analyse pour voir comment blesser les adversaires. Le bouclier n’a pas l’air de protéger le quadrilla, il est concentré sur la protection de Néméo. Néméo tire justement. Une balle dans le bouclier la seconde touche Jefferson. « Mais c’est pas vrais ils m’en veulent. ». Mylene dit « Je tire sur Myphos. ».
Et boum, Myphos Quadria et les Quadrilla si on le lit pas ça sonne pareil. Petite explication et ça repart (comme un Mars).
Le projectile touche le quadrilla. Mais ne le blesse pas sévèrement. Deuxième tour. Jinx tire sur le quadrilla, boum, Jefferson va analyser le terrain et se rend compte que les machines respiratoires à côté du groupe d’ennemi peut aider. Jinx dit « Non le bouclier absorbe l’électricité » Jefferson « De plus les scientifiques qui dorment vont avoir bobo. » Jinx « De toute façon on a pas réussi à les reveiller. » Mylène « Il faut attaquer le quadrilla, car quand il arrêtera de faire le bouclier on va prendre cher. » Jinx « Ok Mylène passe dans l’ombre monde et égorge le par derrière avec ta lame. » Mylène « Go je passe dans l’ombre monde et me dirige derrière sa position. ». Vigo tire mais ne parvient qu’a toucher le bouclier. Tour n°3. Mylène n’attend pas et fait son action tout de suite. Elle saisit le quadrilla par derrière en revenant dans le monde normal, et grosse explosion électrique qui propulse Mylène contre un mur. C’est le tour du quadrilla il ne fait plus de protection, Néméo lui aussi a été projeté. Il se retourne vers Mylène et lui assène une blessure mortelle avec une salve d’éclair. Jinx tire dans son dos. Le quadrilla se retourne et commence à foncer vers lui une lame pousse le long de son bras. Jefferson regarde la situation et tire sur le pistolet de Néméo pour écarter toute menace du scientifique. Tour 4, Mylène « Je tire sur le quadrilla. » « Malheureusement ta combinaison est bloquée. » « Ah bon elle peut se bloquer ? ».
J’avais préparé une pile pour recharger la combinaison mais Mylène n’ayant pas assez de point d’immersion ne pourra pas réparer elle-même sa combinaison elle va rester bloquée.
De toute façon Jinx est fan de comics et le Dr Manhattan de WatchDogs et regarde le quadrilla qui lui fonce dessus méchamment pour qu’il fasse pop. Le quadrilla ayant encaissé en protégeant Vigo j’estime qu’il encaisse une blessure mortel et effectivement il fait Pop. Vigo est maintenant sous bonne garde et totalement inoffensif. Il va crier pitié et livrer quelques informations sur Graveur mais Jinx souhaitait commencer à le torturer quand Jefferson dit « C’est lui qui m’a tiré dessus ? ». Il achève Néméo d’une fléchette de Philonite en pleine tête. Mylène est aidée ainsi que les scientifiques disparus. Tout le monde commence à repartir mais une voix attire Mylène, une silhouette en fauteuil roulant au fond du couloir mais personne d’autre ne la remarque. Sur le voyage du retour Mylène totalement malade délire et parle constamment de Graveur et de la nouvelle York.

Bilan
Je n’avais prévu de faire cette partie chez moi ce qui m’a beaucoup déconcentré tandis que pour les joueurs aucune incidence j’ai l’impression. Moi j’oublie les pauses, l’immersion est plus difficile, bref j’ai été pas mal dérouté par mon propre environnement qui m’a empêché de m’immerger. Toujours pas de parole pendant les combats, je ne sais pas si le déclic va se faire pour moi. Concernant le rôle play j’ai trouvé une amélioration mais cela vient surement du fait que la plus part sont de nouveaux joueurs. En tous cas après trois parties les joueurs acclament toujours le système de jeu aussi fluide et immersif grâce à la non présence des dés et une résolution simple et immédiate avec une justification. Prochaine étape l’épreuve de graveur. Il va falloir que j’assure pour interpréter ce qui est considéré comme l’épreuve phare de renaissance. Je pense que je vais encore lancer quelques épreuves annexes mais je n’ai pas encore d’idée pour le moment.
florentgemini99
 
Message(s) : 57
Inscription : 21 Fév 2013, 21:14

Re: Rapport de Chronique

Message par Romaric Briand » 13 Mars 2013, 00:13

Bon courage pour Graveur ! On est tous avec toi ! J'espère que tes joueurs vont un peu plus se jeter à l'eau. Le temps est ton allié sur ce coup là. Je pense que plus ils joueront leurs personnages plus ils seront en immersion. (Sinon teste des faits plus immersifs du style "objectif à long terme", "lien entre les personnage des joueurs", etc. Il faudra peut-être les obliger à créer ce genre de fait. Il faudra peut-être commencé à appliquer les règles d'implication des joueurs de Sens Mort un peu plus tôt, dans ton cas. Lit donc déjà les règles sur les liens dans l'appendice de Sens Mort et essaie de les appliquer directement après le Graveur. ^^ Mais déjà avec Graveur, tu devrais tenir quelque chose ! =D)
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
http://leblogdesens.blogspot.com/
http://sens.hexalogie.free.fr/
Romaric Briand
 
Message(s) : 2318
Inscription : 22 Oct 2006, 16:37
Localisation : Saint Malo

Missions annexes

Message par florentgemini99 » 13 Mars 2013, 14:06

Missions Annexes

Jinx,
Cette semaine vous devez faire une mission d’éclairage. Nous ne savons pas si nous devrons retourner à la nouvelle York mais il nous faut des informations sur le terrain. Vous partez avec un subzeris dès demain. Vous aurez un hélicoptère de reconnaissance à votre disposition.
Bonne chance commandant
Gladius Sword

Il ressortira de la mission :
• La ville est surélevée au-dessus du niveau de la mer, la ville semble abandonnée aux premiers abords.
• Une énorme tornade de 6km de diamètre et de hauteur entoure le centre de la ville
• L’accès aérien à la ville est impossible
• Aucune onde radar ne passe non plus au travers de la tornade
• Un accès est possible par le sud de la ville, une bouche d’égout peut vous permettre d’atteindre la ville mais sans véhicule.
• Quelques signes de vies sont présent à l’extérieur de la tornade, vous ne savez pas si il s’agit de civil ou bien de l’armée de l’omicron, l’armée sous les ordres de Myphos.


Oira,
J’ai besoin de toi pour une analyse biologique. Midori s’est fait onfectée lors de sa précédente mission. Nous ne parvenons pas à identifier le virus. Peux-tu passer un peu de temps à analyser le mal dont elle est atteinte.
Soren

Il ressortira de la mission :
• Le virus n’est pas celui que nous avons prélevé chez Vigo Néméo.
• Ce n’est pas un virus mortel.
• Tu dois trouver un nom à ce nouveau mystère de la nature.
• Il réagit inhabituellement aux analyse dans l’ombre monde.
• Tu supposes qu’il s’agit d’un virus de l’ombre monde lui-même
• Comment le virus n’a-t-il pas subit le choc ontologique ? Les objets et êtres vivants de l’ombre monde ne peuvent pas voyager d’un monde à l’autre sans Résplioïde normalement. Je te laisse emmètre ton hypothèse sur à cette question toi-même avec cet indice « carapace ».
• Tu parviens à trouver non pas un remède mais un palliatif. Les symptômes vont être très réduits. Avant elle ne pouvait ni se nourrir ni se déplacer, dormais la plupart du temps et délirais.


Midori
Tu es extrêmes malade cette semaine. Tu ne peux pas te déplacer ni te nourrir. Tu délire fortement pendant ton sommeil. Voici ce qui se passe cette semaine mais tu ne sais pas ce qui est délire et ce qui est réel.
• Tu répètes constamment le nom de graveur et de la nouvelle York. Il t’appel, tu dois y aller.
• Un homme albinos avec des yeux rouges prononcé te parle certaines nuits et te conte des poèmes.
• Tu revois la mort de tes parents à la nouvelle york. Tu ne sais pas si tu les vois réellement. Te souviens-tu réellement de cette période, tu n’avais que 5 ans.
• Tes parents sont-ils morts ? Graveur les aides à s’enfuir.
• Tu vois Oria (Anael) te faire des prises de sang. Tu ne veux pas qu’il t’attaque et le repousse violement.
• Duerf (Clément) passe te voir triste et te demande pardon.


Duerf,

Cette semaine tu vas aller voir Maria en prison. En effet elle a été reconnu coupable de manquement à l’éthique et à la déontologie médicale. Elle passe cette semaine en prison. Tu passes la voir. Quel est ton ressenti. Tu passeras aussi voir Midori (Mylène) à l’hôpital. Elle dort et délire ne te reconnais pas. Tu lui demande pardon de la part de Maria, elle est partie en mission après que Maria soit interpellé.
Il devra en ressortir :
• Elle est très attristée d’être considérée comme coupable.
• Elle voulait revoir son père adoptif à tout prix mais ne voulais aller si loin.
• C’est Néméo qui l’a trompé et à enclenché le processus de clonage de Finlongfinger. Elle n’a participé qu’aux recherches avant cette phase.
• Elle ne peut plus exercer la médecine.
• Elle reste au conseil de la résistance car n’a pas été reconnu coupable de trahison envers elle.
• Elle pense que son rôle dans la résistance ne pourra plus jamais être le même.
• Elle ne parle que d’elle-même et n’exprime aucun sentiment à propos de vous deux.
florentgemini99
 
Message(s) : 57
Inscription : 21 Fév 2013, 21:14

Re: Rapport de Chronique

Message par Abelard » 16 Mars 2013, 06:22

Je continue à adorer tes scénarios solos. Je vais certainement m'en inspirer pour ma campagne.
Dimanche, un nouveau groupe va goûter à Sens et je me réjouis infiniment !

J'ai utilisé Akina comme OAV, comme dit dans l'un des podcasts. On crée les cellulis et les simulacres et on joue Akina, atténué à la fin avec une simple liste de prénoms, selon la discussion consacrée à ce scénario. Puis je vais reprendre avec l'épreuve 1, avec pour chacun la possibilité de "recréer" son simulacre et son cellulis pour l'épreuve 1, selon la base.

Je vous raconte le double Akina en début de semaine prochaine !
Abélard Sillogys
Éthicien
Pôle sud
Abelard
 
Message(s) : 20
Inscription : 05 Fév 2013, 07:20
Localisation : Montréal

Re: Rapport de Chronique

Message par florentgemini99 » 27 Mars 2013, 14:51

Epreuve 3 : Tornade de Graveur
Gurvan : Jinx
Clement : Duerf
Mylène : Midori
Anael : Oira

Pré-mission
Oira fait un petit rapport sur ses trouvailles sur le virus, Gladius demande aux Bugs d’aller à la nouvelle York suite aux découvertes sur le virus de Vigo il faut enquêter sur ce Graveur, de plus Jinx donnes quelques infos sur sa mission de reconnaissance, il y a peut-être une présence Omicron et une tornade géante est sur la ville. Midori est donc malade mais ne sent plus les effets néfastes de la maladie grâce au remède temporaire d’Oira, elle peut accompagner l’équipe pour la mission.

Le départ
Une petite semaine de voyage débute mais dès l’entrée dans le sous-marin les bugs se sentent observés. Midori reçoit un message sur sa couchette. Oira dit « attention c’est un poème de Wilfried » en rigolant. Effectivement c’est ça, je laisse un petit blanc pour voir ce qu’elle fait. Elle lit le poème et ne reçoit pas de blessure mentale. Les autres bugs sont étonné, j’ai choisi Midori car elle n’a pas rencontré Wilfried c’est normal qu’elle soit moins craintive sur la lecture des messages. Rendez-vous dans une calle, tout le monde dors. Les bugs approchent doucement, Jinx place délicatement ses mains sur ses armes au cas où. Duerf engage la conversation. Wilfried veut les aider, il veut comprendre la tornade qui sévit sur la nouvelle York, il croit qu’elle est apparu suite à la mort d’une Quadrilla. « Comment tu l’as tué ? » demande Jinx. « J’ai eu de la chance c’est allé vite » répond Wilfried. Les bugs sont méfiant et se posent enfin des questions, nous on a jamais eu de tornade, on peut le prendre dans le groupe Wilfried ? En tout cas il est immortel, on le fait passer devant et on craint rien.
J’ai un petit souci, les bugs au cours de leurs réflexions ne prennent rien pour argent comptant, ils doutent de la parole de Wilfried concernant la tornade et vous allez voir vont encore douter plus tard. Comment réagi-t-on dans ces cas-là ? Je ne vois pas comment adapter mes futures parties pour que le discours soit plus accepté ? Continuons.

La nouvelle York
Wilfried est maintenant dans le groupe, le subzéri arrive finalement à la nouvelle York, le temps est déchainé et à cela s’ajoute la tornade au loin. Les bugs plongent et partent à la recherche d’un passage pour accéder à la ville. Jinx le retrouve facilement grâce à la mission de reconnaissance qu’il a effectué. Ils arrivent dans des canalisations puis dans le métro. Ils suivent Wilfried qui dit connaître l’endroit. Il les arrête soudainement. Deux robots tournent en rond là-bas. Les bugs réfléchissent, capturer/détruire/ombre monde. Wilfried propose à Jinx de tirer sur le premier et Wilfried partira attaquer l’autre. Jinx se demande s’il ne doit pas croiser les bras pour le laisser faire tous seul mais il l’aide. Les deux robots sont mis hors d’état en un instant. Oira prend une photo des robots et demande s’il est possible de garder quelques pièces. Malheureusement rien ne sert dans l’instant et vu que personne n’a l’âme d’un mécanicien c’est perdu. Les bugs progressent sous l’impulsion de Wilfried et découvrent un camp de réfugié. Quelqu’un arrive en courant vers Midori. « Midori c’est toi ?? ». « Heuuuuuuu oui. ». « J’en était sûr, tu ne me reconnais pas ? ». « Heuuuuuuu non. ». « Je suis ta sœur tu as réussi à t’échapper ? Moi je suis restée avec papa et maman, ils sont morts tu sais, le jour où l’Omicron a débarqué avec ces créatures bleues. »
J’avais placé la sœur de Midori dans les réfugiés pour donner un peu de crédibilité à la suite de l’histoire, ses explications seraient mieux perçus sur ce qui se passe à la surface avec Graveur, de plus Midori ayant déliré et se demandant si ses parents sont mort aurait pu relancer un peu de débat sur les parents. Un axe que j’entrevoyais pour le personnage. Cependant, les joueurs n’y ont pas cru une seconde. Mais comment elle reconnaît Midori ça fait plus de 15 ans, en plus elle ne croyait pas qu’elle était morte ? Donc le personnage s’est fait examiner de long en large pour savoir si elle n’était pas malade, elle a été ausculté par le psy pour voir si elle ne délirait pas, on lui a demandé si elle connaissait Wilfried vu qu’elle était là avant l’attaque de l’Omicron et elle a eu un surnom horrible (non je le dirais pas, je dois trouver des noms à mes personnage en fait ça sera mieux). Pour finir Oira veut prendre un échantillon de sang. Heuuuuu non ça ne m’aide pas si on découvre trop de truc du premier coup. La sœur de midori ne veut pas de piqure, donc on lui prend un cheveu. Mais c’est pas vrai !!! Jusqu’où vont-ils aller ? C'est la pause
Départ avec Wilfried, juste avant les Bugs sont d’accord pour rapatrier les survivants au pôle sud mais on ne sait jamais si il y a un traitre dans le groupe on les surveille bien et on fait très gaffe. C’est reparti, dans les couloirs avec les indications de la sœur à Midori. Dans un couloir trois silhouettes, « On peut les contourner ? », « Non vous êtes dans un couloir ». Duerf « J’utilise ma ceinture d’invisibilité et je passe derrière. », Oira « Je dégaine mon pistolet tranquillisant », Jinx « Mes deux canons sont de sortie ». Duerf passe discrètement dans un tout petit renfoncement et laisse passer les trois personnes qui sont des soldats de l’Omicron. Duerf prend le dernier de la file par le cou et l’étrangle, les autres bugs sont avertis qu’il s’agit de soldat de l’Omicron, ça tire dans tous les sens. Duerf ayant une bonne rune de vie il sera capable d’éviter ce qui arrive de la part de ses collègues et puis il a un soldat en bouclier. Le premier soldat et explosé, celui du milieu panique et tire en face de lui. Wilfried se lance esquive les balles et égorge le dernier garde. Les trois subissent la fin de vie prématurée par insertion d’une blessure mortelle dans leurs corps. Oira prend une photo pour réutiliser au cas où son visage holographique, on pique les vêtements de l’omicron, on les mets et on repart.

Le QG de Finlongfinger
Les couloirs commencent à changer. Je lève la main, le coude sur la table, j’ouvre et ferme la main continuellement. Un vent très fort indique que la tornade est surement au-dessus, les pierres flottent dans l’air, montent et descendent, des gravures sur les murs, l’œuvre de Graveur, des points de santé mentale disparaissent. On entend des gens qui parlent, des instruments qui s’accordent, des applaudissements au-dessus. Les bugs commencent à sortir du sous-sol pour retourner à la surface. Oira après 4 minutes de main qui s’ouvre et se ferme, « C’est quoi ça ? ». « C’est votre visière qui vous indique que vous passez dans l’ombre monde, puis dans votre monde, puis dans l’ombre monde, puis dans le vôtre. Vous ne devez en aucun cas retirer vos combinaisons. D’ailleurs vous venez de remarquer que les vêtements de l’omicron que vous portiez sont désintégrés. ». Une fois arrivé en haut du QG de Finlongfinger, une allure de théâtre, un grand rideau rouge, des coups de canne sur le parquet de la scène, puis trois coups sourds, Graveur dans un fauteuil apparaît et envoi son texte. Le combat débute. Wilfried se lance corps perdu dans la bataille et il est repoussé jusqu’au bord du bâtiment par un bouclier de Graveur, personne ne vient à son secours. Graveur soulève Midori, elle sent la chaleur envahir son corps, « Viens ici petite imprudente ». Graveur est en train de la graver.
Je sais on ne peut pas ombre pouvoirer la Resplioïde, je suis parti du principe que tout le monde avait oublié, c’était le cas, et que le lien avec le virus était suffisamment fort pour qu’il puisse agir dessus. Seul petit écart me semble-t-il.
Tout le monde tire mais touche le bouclier de protection de Graveur. Duerf veut analyser le combattant adverse. Il voit que le bouclier de graveur est intégral et lui pompe de l’énergie, il sera difficile de percer ce bouclier. C’est partit pour une salve méchante suite à l’analyse. Donc Wilfried se relève et suite à la repousse qu’il vient de se prendre décide de garder ses distances et tire avec son canon à Resplioïde, les bugs envoient des rochers grâce à leur ombre pouvoir. Et là Duerf utilise sa capacité spéciale. En effet Sollipsis lui a installé sur son armure un moyen d’utiliser au mieux ses ombres pouvoirs. Il envoi donc une boule de feu surpuissante et cela sans utiliser d’ombre énergie, celle-ci étant ponctionnée dans l’armure. Le seul défaut et Duerf ne le sais pas c’est que sa combinaison vas « s’éteindre » pendant une micro seconde suite à l’utilisation de cette énergie. Et voici notre nouveau quadriug ou bugilla. Duerf tombe en arrière et sera paralysé pendant le prochain round. Ce magnifique choc explose un bouclier de Graveur mais il semble en rester. Graveur sort un magnifique « Mais où avez-vous obtenu cette puissance bande de cafard ».
C’est à ce moment que je me rends compte que mes joueurs ne sont pas prêts aux dialogues de combats. Ça n’a pas du tout pris et donc je ne pense pas renouveler cette petite expérience avant... ben avant que je le sente.
La suite, les bugs vont continuer à tirer sur graveur avec leurs ombres pouvoir et quelques faits de celulis dont je ne me souviens plus désolé. Le combat fut long, Wilfried était la principale cible de graveur, Wilfried a continué au corps à corps une fois les boucliers tombés. Graveur meurt finalement sous les coups et sort sa tirade finale.
Ce qui est ressortit du combat, un adversaire très résistant mais je ne suis pas sûr d’avoir eu l’impact suffisant sur sa force de frappe, en effet Wilfried encaissant plutôt bien (merci maman) ça ne s’est pas forcement vu.C'est re la pause
Enfin l’ennemi est vaincu. Mais la tornade sévit toujours. Wilfried repense à son combat contre Metatron. « Si c’est elle la cause de la tornade, il nous faut redescendre, nous nous sommes affronté dans le parking souterrain ». Les bugs descendent avec Wilfried. En effet au sous-sol le corps d’un quadrilla flotte au fond d’un couloir, les bugs approchent, tout d’un coup un nouveau quadrilla fait son apparition. Météore explique qu’il est là pour les aider il faut qu’un bug et un quadrilla extermine en même temps le corps de Metatron pour faire disparaître la Tornade. « Nos deux mondes seront détruit si nous ne le faisons pas ». « Ok on t’aide mais on fait une prise de sang pour analyse » dit Oira.
Maisss c’est pas vraisssssssssssssss. Ils vont arrêter avec leurs prises de sangs. Bon donc d’après moi le sang de Météore va se désintégrer dès qu’ils reviendront dans le monde réel. Donc je ne suis pas tout à fait réfractaire sur cette prise de sang histoire de poursuivre. Avez-vous une idée pour terminer cette prise de photo et ces prises de sang intempestive ? Ou bien au contraire un moyen pour moi de les intégrer et de continuer avec, puisque ça reviens toujours. Je compte faire un prochain scénario style les experts sous forme d’enquête pour faire plaisir aux joueurs mais ce n’est pas l’essence de Sens d’après moi, on est plus dans le philosophique que dans le scientifique. Mais bon il doit exister un moyen de marier les deux. J’attends quelques pistes si vous en avez.
Météore se fait prendre son sang, tout le monde commence à tirer sur le corps de Metatron qui disparaît progressivement en même temps que Météore d’ailleurs qui en fait repasse dans l’ombre monde. En effet la visière ne clignote plus, tout le monde est revenu dans son monde d’origine. Météore réapparait. Vous avez vaincu Graveur, il ne se nourrissait plus dans l’ombre monde, il était faible, avec moi cela ne se passera pas de la sorte. La prochaine fois que nous nous rencontrerons… Météore disparaît.

Epilogue
Les bugs retournent tranquillement au subzéri, évacuant le groupe de survivant. Midori ne sent plus aucun symptôme de la maladie, Oira n’a pas encore vu que le sang de Météore n’était plus là, Wilfried disparait et personne ne le reverra dans le sous-marin.

Conclusion
La partie s’est bien déroulée, mais trop de NCIS et les experts Nouvelle York à mon goût. Je pense faire un scénar thématique sur ça pour voir la réaction de tous les joueurs et de la même peut être rassasier le gout de l’analyse scientifique. Je viens d’écouter le podcast sur les pickaserie et j’ai dû rater une ligne dans le livre, il faut laisser les joueurs « seuls » sur les épreuves, le MJ ne dois pas intervenir, je suis un peu dirigiste et n’aime pas quand ça traine de trop donc en général j’essaie de relancer la partie régulièrement pour ne pas perdre les joueurs. Donc que fais-je dans ce cas-là?? Sinon quelques questions se posent, les joueurs sont de plus en plus dans leurs persos et ça ça fait plaisir. Abandon du mode saint seiya pendant le combat, parlera qui veut mais je ne lancerais la mode que quand je sentirais que ça pourra prendre. Et désolé pour le retard mais j’ai eu la bonne idée d’acheter Tomb Raider + Walking Dead de telltale + période de clôture au boulot j’ai donc pris une bonne semaine pour écrire ce rapport. Ça devrait revenir assez vite. Rendez-vous dans 1 semaine pour les missions annexes.
florentgemini99
 
Message(s) : 57
Inscription : 21 Fév 2013, 21:14

Suivant

Retour vers Sens Hexalogie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Yahoo [Bot] et 1 invité

cron