[Versus Roleplaying] Let's fight !

Rapports de parties de test, que vous soyez l'auteur du jeu ou non ! Les tests sont cruciaux, donnez-vous à cœur joie !
Règles du forum
étiquette et esprit des rubriques générales

[Versus Roleplaying] Let's fight !

Message par Steve J » 17 Avr 2013, 11:14

Après avoir parlé de mon jeu, parlons de mes parties !
Nous avons testé avec un groupe de 4 amis ma dernière version de Versus Roleplaying.
La partie se déroulait dans l'univers de Street Fighter et opposait l'organisation maléfique Shadoloo (équipe du MJ, c'est à dire moi) à l'équipe des joueurs.

1) Création des personnages et combats introductifs
La création de personnages est très courte avec des joueurs connaissant les règles (5 caractéristiques, 2 traits représentant les règles martiales respectées par le personnage et deux coups spéciaux à choisir dans une liste). Pour une première partie elle est l'occasion de détailler les règles, celles-ci ne sont pas très complexes mais l'aspect "jeu" mis en avant nécessite que tous les joueurs les maîtrisent dès le début de la partie : ça prend du temps.
Pour permettre aux joueurs de prendre en main le système de combat, j'ai fait se terminer chaque création de personnage par une scène de combat : le dernier affrontement entre le personnage et son mentor (c'est l'occasion d'ajouter un personnage potentiellement récurrent).

Exemple avec la scène d'introduction du personnage de Benjamin, un joueur. Son personnage se nommait Sir Johnson Lee, il s'agissait d'un boxer venant de l'aristocratie anglaise. Son maître -Sir Black- tenait une école de combat ouverte à des jeunes disciples, il a un jour décider de rejoindre Shadoloo qui a organisé un tournoi de recrutement dans son école (tournoi se soldant par la mort des élèves les plus faible).
Suite à cette trahison, Sir Johnson est parti étudier l'art de la boxe dans un environnement éloigné du confort aristocratique auquel il s'était habitué : dans un petit village en Inde. Un apprentissage très violent.

Dans ce combat d'introduction, il revient voir Sir Black avec l'intention de le livrer à la police. Ce dernier est en train de prendre le thé dans un salon du Rotary Club, entourés de nobles anglais distingués. On joue un court dialogue entre Sir Black et Sir Johnson histoire de se mettre dans l'ambiance.
Sir Black : "tu crois qu'être aller te battre dans la poussière et dans la boue t'a rendu plus fort ? Parce que tu as appris à te battre avec des sauvages tu penses pouvoir me vaincre ? Je vais te montrer ce qu'est la véritable sauvagerie !".
S'ensuit un combat plutôt tendu entre les deux personnages (aux caractéristiques équilibrées), finalement Sir Johnson gagne en sortant un coup spécial lui permettant d'infliger des dégâts sans tenir compte de la garde adverse. Couvert de sang, sous les yeux des nobles spectateurs du combat, il sort son ancien maître dans la rue et le livre à la police.

2)Shadoloo vs les PJs
Je n'avais prévu que très peu de choses en début de scénario : les objectifs de Shadoloo (en fait de "l'école tokyoïte de Shadoloo") .
Ces derniers, maléfiques comme à l'accoutumé, avait décidé d'ouvrir une école d'arts martiaux à Tokyo dans le but de recruter et former des jeunes prometteurs. Cette école apprend l'absence de pitié et la maîtrise des techniques les plus dangereuses.

La première scène concerne le personnage de Sir Johnson commençait par la finale d'un tournoi d'art martiaux à Los Angeles. C'est moi qui récupère le droit de raconter (et donc de gagner plus de points de special). J'explique que les personnages sont présents sur les gros tournois pour repérer les nouveaux combattants qui comptent dans la lutte contre Shadoloo. Je leur demande à Benjamin s'il souhaite que Sir Johnson se soi inscrit. Il me dit oui.
Je décide donc qu'il est en finale face à une lycéenne, Sakura (un personnage du jeu vidéo pour ceux qui connaisse). Cette dernière à le regard mauvais et à l'air possédée. Lors du combat, ils s’aperçoivent que son attaque spécial est différente de d'habitude (même si technique elle à le même effet que prévue) puisqu'elle parvient à lancer sur Sir Johnson un dragon de feu qui lui lacère les poignets.
J'en profite pour quémander des points de special (car j'ai décrit comment le non-respect de l'honneur donne un avantage à Shadoloo), comme mon attaque rate les joueurs me les refusent (application de la règle de l'exigence maximale issue de Dogs in the Vinyard). Je fini par perdre le combat : Sir Johnson place une attaque spéciale qui permet de gagner immédiatement le combat en devinant les actions adverses pendant un tour.

La deuxième scène est contrôlée par l'équipe des joueurs. Deux joueurs décident de raconter comment ils se mettent sur la piste de l'équipe de Sakura. Ils apprennent qu'elle est entrainée par une école tokyoïte. En la suivant suite à son combat, ils voient son entraineur lui mettre une grosse baffe. Ils s'accrochent au toit du camion de Shadoloo. Il finisse par arriver à l’hôtel réservée par Shadoloo. Ils espionnent Heida, le sumotorie entraineur de Sakura qui parle avec un homme masqué (que nous avons appelé "Mister Mysterious" pendant la partie). Ils parlent de la défaite de Sakura et des défauts de l’entrainement, Mister Mysterious fait remarquer que l'école tokyoïte de Shadoloo manque de professeurs compétents en arts martiaux.
Les deux joueurs décident alors d'intervenir et leurs personnages sortent de leur cachette :
"Vous cherchez des combattants ? Nous sommes les professeurs qu'ils vous faut". L'incongruité de la situation nous a beaucoup fait rire.
Finalement Mister Mysterious et Heida décide de tester les capacités martiales des PJs avant de les embaucher : "J'aime votre cran mais je ne suis pas sûr d'aimer votre...(il sort des griffes de ses gants) pédagogie".
Suit un combat à 2 VS 2, lamentablement perdu par les PJs (en donc gagné par moi^^). Ils sont laissés assommés au milieu du désert.

Autre exemple de scène :
Deux joueurs racontent comment leurs personnages se fraient un chemin dans les milieux combattants tokyoïtes jusqu'à remonter la trace de l'école de Shadoloo. Elle fini sa scène par un combat contre deux élèves de l'école. C'est contraire à l'esprit du jeu (une partie de la table contre une autre) mais je décide de donner les PNJs de Shadoloo à deux joueurs et de n'être que spectateur dans le combat. Sans doute le meilleur combat du jeu vu la tension se lisant sur la tête des joueurs.

3)La conclusion de l'affaire
Dans Versus Roleplaying on termine la partie en comparant le nombre de victoires de chaque équipe. Celle ayant le plus de points à le droit de se battre pour atteindre un objectif de son organisation (ça peut être "anéantir l'équipe adverse"). On termine par un combat final pour savoir si elle y parvient.
Dans ma partie mes joueurs ont perdu face à Shadoloo et la scène finale cherchait juste à les empêcher de tuer les PJs (ils ont gagnés ce dernier combat).


4)A améliorer
Je vous passe les détails techniques sur le calibrage du système de combat. Il faudrait le décrire en détail et je pense en avoir trouvé les légères failles (attaque trop puissante dans ma première version du jeu). Parlons plutôt du système globale et du partage de narration.
*Ma partie opposait un groupe de PJs à un MJ unique. Je pense qu'il est plus sympa de jouer en divisant la table en deux, ne serait-ce que pour éviter que des joueurs soient trop souvent spectateurs (c'est d'ailleurs pour ça que j'ai régulièrement donné des rôles de PNJs à mes joueurs, ce qui est un peu paradoxale puisqu'ils se retrouvent à jouer temporairement contre leur camp).
*Mon partage de narration était bancale. D'un côté on se battait pour contrôler la narration de chaque scène (en fait l'important n'est pas d'avoir le droit de décrire mais le fait qu'une scène contrôlée amène plus de points de special), d'un autre j'avais prévu un scénario avec des choses que ne savaient pas les joueurs dès le début.
Dans la deuxième scène que je décris, je dois révéler plein de choses pour que mes joueurs puissent raconter "eux-même" la scène. Bof, bof...

Je pense que dans ma prochaine version, je vais demander à ce que chaque équipe décide en début de partie de son objectif de partie. Il n'y aura pas de préparation préalable à la partie. On pourra alors raconter librement ce qui arrive (avec un véto des joueurs sur les actions de leurs personnages).
Pour chaque équipe je demanderai de créer un réservoirs à PNJ (5-6 ce qui est très rapide à créer) qui pourront être utiles pour éviter de faire toujours les mêmes affrontements (à tester en jeu).
Steve J
 
Message(s) : 36
Inscription : 27 Déc 2012, 17:18

Re: [Versus Roleplaying] Let's fight !

Message par shiryu » 17 Avr 2013, 12:50

Steve J a écrit : Ma partie opposait un groupe de PJs à un MJ unique. Je pense qu'il est plus sympa de jouer en divisant la table en deux, ne serait-ce que pour éviter que des joueurs soient trop souvent spectateurs (c'est d'ailleurs pour ça que j'ai régulièrement donné des rôles de PNJs à mes joueurs, ce qui est un peu paradoxale puisqu'ils se retrouvent à jouer temporairement contre leur camp).

J'ai souvenir d'une expérience assez marrante. Le MJ nous avait filé des PNJ qui préparaient leur attaque contre le royaume que les PJ défendait. Et ben on avait pas été tendre avec nos persos que nous allions reprendre après ! mais au moins on avait mis la barre là où nous le voulions. Le MJ avait réédité l'expérience en donnant nos employeurs (qui nous manipulaient bien les salauds, à moins que ce ne soit que venu de nous...).
Comment tes joueurs ont-ils apprécié l'expérience ? Est-il possible d'inclure cette règle dans le jeu et de prévoir un mode de récompense du joueur qui aura joué à fond pour défoncer les autres joueurs ?

Autre approche : est-il possible pour le MJ de gérer 2 combats en même temps ?

Steve J a écrit : Pour chaque équipe je demanderai de créer un réservoirs à PNJ (5-6 ce qui est très rapide à créer) qui pourront être utiles pour éviter de faire toujours les mêmes affrontements (à tester en jeu).

réservoir à PNJ ? j'ai pas compris... Ca ne serait pas "réservoir à PJ" (un peu comme mask, vous vous souvenez de cette série animée, avec la sélection de l'équipe au début de l'épisode) ?
shiryu
 
Message(s) : 296
Inscription : 18 Juin 2012, 18:00

Re: [Versus Roleplaying] Let's fight !

Message par Steve J » 17 Avr 2013, 13:03

shiryu a écrit :
Steve J a écrit : Ma partie opposait un groupe de PJs à un MJ unique. Je pense qu'il est plus sympa de jouer en divisant la table en deux, ne serait-ce que pour éviter que des joueurs soient trop souvent spectateurs (c'est d'ailleurs pour ça que j'ai régulièrement donné des rôles de PNJs à mes joueurs, ce qui est un peu paradoxale puisqu'ils se retrouvent à jouer temporairement contre leur camp).

J'ai souvenir d'une expérience assez marrante. Le MJ nous avait filé des PNJ qui préparaient leur attaque contre le royaume que les PJ défendait. Et ben on avait pas été tendre avec nos persos que nous allions reprendre après ! mais au moins on avait mis la barre là où nous le voulions. Le MJ avait réédité l'expérience en donnant nos employeurs (qui nous manipulaient bien les salauds, à moins que ce ne soit que venu de nous...).
Comment tes joueurs ont-ils apprécié l'expérience ? Est-il possible d'inclure cette règle dans le jeu et de prévoir un mode de récompense du joueur qui aura joué à fond pour défoncer les autres joueurs ?

Autre approche : est-il possible pour le MJ de gérer 2 combats en même temps ?

Cette scène à très bien fonctionné (malgré le "conflit d'intérêt").
Il y a un enjeu immédiat dans un affrontement, d'autant que les joueurs que j'avais recruté pour jouer mes PNJs avaient perdu tous leurs combats précédents et avaient donc un peu envie de se refaire. Ma partie était constamment dans une logique compétitive, il était impensable d'offrir une victoire à l'adversaire lors d'un combat (ça vaut pour mes joueurs comme pour moi).
Ceci dit je pense que mon jeu sera plus efficace en se séparant de la structure MJ vs PJs et en préférant faire s'affronter la moitié de la table contre l'autre (ce qui règle le problème de façon plus efficace).

Edit : Il est techniquement possible pour un joueur de gérer deux personnages dans un seul combat mais ce n'est pas très amusant.

shiryu a écrit :
Steve J a écrit : Pour chaque équipe je demanderai de créer un réservoirs à PNJ (5-6 ce qui est très rapide à créer) qui pourront être utiles pour éviter de faire toujours les mêmes affrontements (à tester en jeu).

réservoir à PNJ ? j'ai pas compris... Ca ne serait pas "réservoir à PJ" (un peu comme mask, vous vous souvenez de cette série animée, avec la sélection de l'équipe au début de l'épisode) ?

Tu me fais prendre conscience du fait qu'avec les jeux à partage de narration le terme de "PNJ" devient ambigu. Tous le monde étant joueur autour de la table, il y a un paradoxe à parler de "jouer un PNJ". Mon idée est quand même que chaque joueur a un personnage principal, mais qu'il peut incarner des personnages secondaires pour varier les affrontements (uniquement dans les scènes qu'il ne raconte pas). Un peu comme dans l'excellent Bliss Stage (chaque joueur à un personnage principal, un pilote, mais les autres personnages secondaires sont répartis entre le MJ et les joueurs).
Steve J
 
Message(s) : 36
Inscription : 27 Déc 2012, 17:18

Re: [Versus Roleplaying] Let's fight !

Message par shiryu » 17 Avr 2013, 13:25

je te rejoins à fond sur cette dernière réflexion. Dans mon jeu, exit le terme PNJ. Il a fallu que je redéfinisse PJ et MJ (plus simple de garder ces abréviations tellement utilisés), par exemple, MJ veut dire Maître-Joueur car comme toi, je considère que toutes les personnes assises autour de la table sont des joueurs. Et à la place de PNJ, je parle de SR (second rôle, le même terme que tu viens d'utiliser !) et de Figurants.
shiryu
 
Message(s) : 296
Inscription : 18 Juin 2012, 18:00


Retour vers Banc d'essai

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot], Exabot [Bot] et 2 invité(s)

cron