[Maho Shojo RPG]1er épisode

Rapports de parties de test, que vous soyez l'auteur du jeu ou non ! Les tests sont cruciaux, donnez-vous à cœur joie !
Règles du forum
étiquette et esprit des rubriques générales

[Maho Shojo RPG]1er épisode

Message par tpouss (reel) » 26 Mai 2011, 14:28

Voici donc mon premier rapport de partie sur ma première partie de mon premier jeu de rôle en tant que créateur. On dit souvent que la première fois fait toujours mal, donc j’espère que ce ne sera pas le cas ^^
Dans un premier temps, je pense qu’il est important d’expliquer les règles.

Création de personnage :
Les joueurs doivent décrire leur personnage en 53 mots. Bien évidemment, cette description ne prend en compte que des choses importantes de leur personnage. Par exemple, il n’y a nullement besoin de préciser si vous avez des frères et sœurs, sauf dans le cas ou votre personnage construit ca vie autour de ça.
Ensuite, les joueurs devront choisir 5 liens importants pour leur personnage et y distribuer 20 points. Les liens existent sous trois formes : amitié, amoureux, animosité. Un lien à une intensité de 1 à 10.
Une fois les liens choisis, les personnages vont noter leur situation familiale et pour terminer les joueurs devront décrire leur costume de magical girl, ainsi que leur sceptre.

Résolution de conflits :
Pour résoudre n’importe quels conflits, les joueurs devront choisir un lien, expliquer comment ce lien leur permet de résoudre le problème et ensuite jeter 1D10. Si le jet fait le niveau d’intensité du lien ou moins, le jet est réussi et donc le joueur prend le contrôle de la narration, afin de décrire sa réussite. Si le jet est supérieur à l’intensité du lien choisie, alors c’est le MJ qui a le contrôle de la narration. De plus un lien n’est utilisable qu’une seul fois par scenario. Durant la partie, le MJ distribue des points « kawai », afin de récompenser les joueurs qui respectent le canon du jeu. Avec ses points, les joueurs peuvent dépenser un point kawai, afin de régénérer un lien déjà utilisé pour le scenario.

Combat :
Au début du scenario, le MJ prend un dé, le met sur une face et le dispose au milieu de la table. Ce dé représente la puissance des forces obscures. Quand aux joueurs, quand ils rentrent dans un combat et qu’ils se sont transformés, ils prennent 1D6 et le posent sur la face 4, car il ne possède que 4 points d’armure. Durant cette phase seule les joueurs ont des tours de jeu et lancent des dés. Quand un joueur décide d’attaquer, il choisit le lien qu’il souhaite utiliser, ensuite explique comment ce lien rentre en action et enfin il jette 1D10. Si il réussit son jet, il décrit son attaque, réduit de 1 la puissance des forces obscures et décrit comment cette diminution ce produit. Si il rate son jet, le MJ décris l’action du joueurs, puis l’action du monstre, le joueurs réduits son armure de 1 et le MJ décris comment cette diminution se produit, ainsi que la décomposition partiel du costume du joueurs. En effet, au fur et à mesure que le personnage prends des blessures, son costume disparait peu à peu, jusqu’à se retrouver complètement nu. Si un personnage perd son costume, alors il ne peut plus lancer d’attaque magique et se retrouve donc hors combat.

Partie :
Pour le premier scenario, j’ai décidé de faire jouer à mes joueurs leur première transformation, ainsi que leur rentrée en classe de seconde. L’histoire se passe dans une petite ville côtière se trouvant en France, au sein du lycée « le cerisier ». J’ai quatre joueurs pour la partie.
Flavie -> D’origine japonaise et enfant de diplomate. Elle change régulièrement de pays et vient tous juste d’arriver en France. Elle est amoureuse secrètement de son voisin.
Pierre -> Lycéenne douée en natation. Elle a un petit amis, mais entretien une relation ambigüe avec le gardien de son immeuble.
Benjamin -> Championne régionale de course a pieds, elle possède un attrait envers la cuisine. Plutôt lunatique, elle a du mal, a se rapprocher des gens.
Romaric -> Elle met la cuisine au niveau de l’art. Dans sa recherche de perfectionner dans l’art culinaire, elle considère le personnage de Benjamin comme ça rivale dans le domaine. Elle à un admirateur secret qui lui écrit depuis plusieurs année.

Le scenario commence donc avec la découverte de l’école et de leurs camarades de classes. Les joueurs font partie de la même classe. A ce moment là, les joueurs décident de prendre en main leur personnage, en leur faisant vivre des rencontres ou alors en faisant jouer leurs liens de façon roleplay. Flavie essaye de retrouver son voisin, afin de se rapprocher de lui. Pierre appel son copain et découvre qu’il se trouve dans la même classe que son ex et décide donc d’aller marquer son territoire en allant l’embrasser publiquement. Je profite des scènes lancées par les joueurs, afin de distribuer des points kawai. Pendant la mise en place des lieux je décide d’incorporer un PNJ, qui me servira de raison au combat de fin de scenario. Au bout d’un moment, les joueurs me font remarquer que c’est sympa de jouer dans un lycée, mais il n’avait pas vraiment de but commun et donc il passait leur temps a regarder un joueur jouer leur scène personnel.

On fait donc une ellipse vers la scène de combat final. Là, le PNJ insérer tous a l’heure, se fait attaquer par un monstre d’ombre faisant 2 mètres de haut. Ce dernier lui vol l’énergie de son cœur. Un chat qui parle rentre en scène et demande au joueur de se transformer. Là le combat commence. A tour de rôle, chaque joueur choisit son lien et lance son attaque. Sur ce point le système à bien répondu, j’ai vu Flavie ses sentiments envers son voisin et qu’elle ne pouvait pas laisser ce monstre détruire le monde sur lequel vis son Grand Amour. Romaric a apprécier recevoir des blessures et me voir décrire la décomposition de son costume.

Une fois la partie terminer, j’ai eu de bon retour sur la scène de combat, car apparemment tous les joueurs ont pris du plaisir au cour de ce moment. Pierre m’a expliquer qu’il a été surpris pas le système, car au départ il partait avec un apriori sur l’univers et qu’a la fin du scenario il s’est mis a aimer son personnage. Mais j’ai aussi eu pas mal de critique sur le système. Le premier est que le système de liens et assez bugger. En effet si on suit le système, il suffit juste de mettre un ou deux lien à un fort niveau pour réussir toutes ses actions. Pendant les scènes de vie, il n’y a pas vraiment de but pour les autres joueurs. On m’a demander aussi de fixer un esprit global autour de la magical girl. Car on s’est retrouver avec une magicienne qui se bat a coup de pâtisserie, une autre avec un chapeau de cowboy et qui attaque avec un lasso.

Depuis je me suis remis a bosser sur le système. Dés que j’ai de nouvelles solutions, je vous exposerais cela dans les plus brefs délais. En attendant n’hésiter pas a poser vos questions sur le rapport de partie, j'y repondrais avec un très grand plaisir.
tpouss (reel)
 
Message(s) : 164
Inscription : 15 Déc 2007, 15:08
Localisation : Saint Malo (realite ?!)

Re: [Maho Shojo RPG]1er épisode

Message par Frédéric » 26 Mai 2011, 15:10

Salut Thomas,
en lisant ton CR, j'avais un sourire jusqu'aux oreilles à vous imaginer incarner des collégiennes kawaii. :D

Pour ce qui est des joueurs qui attendent leur tour pendant que chacun joue des scènes intimistes, je pense que dans les grandes lignes, il faut soit leur offrir un but commun, ou que leurs actions individuelles soient reliées aux buts des autres joueurs, soit permettre aux autres joueurs de participer pendant les scènes des autres.
J'ai écrit un article qui pourrait peut-être t'aider à ce sujet :
http://froudounich.free.fr/?p=937

Je vois que dans la structure générale du jeu, ça se rapproche de ce que je recherche pour Bienvenue à Poudlard : des scènes du quotidien intimistes qui au final débouchent sur une intrigue avec un antagoniste maléfique.
Je ne sais pas si c'est ce que tu fais, mais pour ce genre de structure, j'ai tendance à faire des rotations de scènes centrées sur un personnage à la fois (sachant que les autres peuvent intervenir à leur guise) :
À tour de rôle, les joueurs annonce un objectif concis pour chaque scène et le MJ cadre la scène et on fait une rotation rapide des scènes. J'évite d'avoir plus de 3 joueurs s'ils ne peuvent pas participer dans les scènes des autres pour que les tours de jeu soient rapides.

J'aimerais aussi savoir comment tu prépares ton scénario, car la structure doit être très importante si tu ne veux pas entrer en conflit avec la liberté d'action des joueurs...

En espérant que ça te soit d'une quelconque aide. ;)
Frédéric
 
Message(s) : 3842
Inscription : 14 Juil 2006, 17:45
Localisation : Poitiers

Re: [Maho Shojo RPG]1er épisode

Message par tpouss (reel) » 26 Mai 2011, 18:06

Frédéric (Démiurge) a écrit :J'aimerais aussi savoir comment tu prépares ton scénario, car la structure doit être très importante si tu ne veux pas entrer en conflit avec la liberté d'action des joueurs...


Maintenant que j'ai fait un premier scenario, j'ai réfléchi à ma façon de préparer mes scenario. Voici mon procédé: Dans mon nouveau système, ce sont les joueurs qui sont le moteur d'avancement du scenario. Je leur demande à chacun de jouer une scène par rapport a leur lien, afin de faire augmenter celui ci avant le combat. Un joueur actif appelé l’héroine, m'explique quel lien il souhaite faire évolue, quel est son but dans la scène, quels sont les protagonistes qui y participent et quels joueurs interprètent ces protagonistes. Ensuite dés que l'héroine décide que la scène touche à son but, l'héroine passe au joueur de gauche. Bien évidemment, les joueurs peuvent décider de jouer des scènes de transition. Pendant les scènes, le MJ ou Grand Ordonnateur (merci pour les références ^^), peut décider de dépenser des points d’endurance, afin de prendre le contrôle de la scène. Pour 1 point, il peut donner une information, afin d'orienter le scenario (Vous avez entendu parler de ce qui se passe à la piscine, on raconte qu'un fantôme essaye de noyer les gens) ou alors il peut décider de faire intervenir un sbire pendant une scène, pour un certains nombres de points.
Le scenario se termine donc, quand le de de forces obscures arrive à 0.

Donc, les préparations de scénario, se limite à trouver un fil conducteur, afin d'orienter les joueurs vers leur ennemi.

Merci pour ton lien, je vais de ce pas lire ton article
tpouss (reel)
 
Message(s) : 164
Inscription : 15 Déc 2007, 15:08
Localisation : Saint Malo (realite ?!)

Re: [Maho Shojo RPG]1er épisode

Message par Frédéric » 26 Mai 2011, 19:24

Ok, je comprends mieux.

En fait, j'ai eu un moment de flou, à cause du mot "scénario".
- Est-ce que ça te conviendrait si on gardait ce terme pour parler de l'histoire écrite à l'avance ? (une succession de scènes que le MJ a préparé, comme c'est le cas dans le cinéma : le scénario indique ce que l'on va faire lors du tournage)
- Et donc parler de "l'histoire" pour le déroulement effectif de la fiction.
- Et "la partie" pour parler de la séance de jeu ?

Je pense que ça nous aiderait à mieux comprendre de quoi on parle.

Sinon, pour la préparation que tu me décris, ça me paraît très bien, à voir sur plusieurs parties.
Frédéric
 
Message(s) : 3842
Inscription : 14 Juil 2006, 17:45
Localisation : Poitiers

Re: [Maho Shojo RPG]1er épisode

Message par Kco Quidam (Julien Gobin) » 27 Mai 2011, 11:16

Salut Thomas,

Je passait en coup de vent pour lire ton CR (le sujet m'intéresse j'ai envie de voir comment tu va t'en sortir).

J'ai remarqué un truc sur le fait que tu parle de transformation, ça m'a fait penser à Bioman RPG (sans ironie), ce jeu propose de jouer des Bioman et les règles sont très fortement canonique (avec toutes les incohérences de l'univers des biomans dedans : si un joueur fait de la pub pour quelque chose il doit se taire pour le reste de la scène à cause de la censure du CSA, les biomans gagnent toujours peut importe comment le MJ doit les faire gagner, etc ...). Y'a une règle assez amusante qui est que lors des transformations en Bioman les joueurs peuvent faire une chorégraphie et donc obtenir des bonus pour le reste du combat, bon dans le cas de ce rpg c'est dans un esprit loufoque mais y'a peut être deux trois trucs à en tirer, je te laisse jeter l'oeil.

Niveau construction de scénario je laisse Fred en discuter avec toi c'est un expert en la matière ;) .

Rien d'autre à ajouter sinon, je suit avec attention l'évolution du projet qui est pas mal innovant.
Kco Quidam (Julien Gobin)
 
Message(s) : 235
Inscription : 09 Août 2008, 22:05


Retour vers Banc d'essai

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron