Actual Play: Shell Shock in Gaza [sujet clos]

Rapports de parties de test, que vous soyez l'auteur du jeu ou non ! Les tests sont cruciaux, donnez-vous à cœur joie !
Règles du forum
étiquette et esprit des rubriques générales

Actual Play: Shell Shock in Gaza [sujet clos]

Message par Alexandre (Kobayashi) » 04 Fév 2009, 12:19

Un membre du forum Storygames a écrit un compte rendu de parti très complet suite à sa première partie de Shell Shock.

Une trés bonne nouvelle pour moi :

The subject seemed to hold great potential and especially playing the Israeli soldiers seemed to fit the spirit of Shell Shock. [...] In my mind the game will probably tell a lot more about ourselves and our attitudes about the Gaza conflict than about the actual conflict and the people involved in it.


Et quelque chose qui fait toujours plaisir :

The session was a success and that was in no small part due to Shell Shock.


C'est une vraie mine d'or pour moi, je vois bien les faiblesses que je vais devoir traité dans le jeu (comment le MJ doit-il déterminer la puissance de l'ennemi ? Les conséquences d'un conflit, etc.)

Le compte rendu
Dernière édition par Alexandre (Kobayashi) le 13 Fév 2009, 19:40, édité 3 fois.
Les Livres de l'Ours Jeux de rôles indépendants ou presque : 10.000, Shell Shock, Tranchons & Traquons, Shadow Crusade, the Hard Way !...
Alexandre (Kobayashi)
 
Message(s) : 13
Inscription : 26 Nov 2008, 17:23
Localisation : Paris

Message par Frédéric » 04 Fév 2009, 14:58

Ah, excellent tout ça !
En plus, jouer sur un conflit d'actualité pour remettre en question sa propre vision du conflit, je trouve cela génial !

Pourrais-tu nous faire un résumé du CR, ou peut-être nous relater un passage particulièrement parlant pour toi ?
Frédéric
 
Message(s) : 3842
Inscription : 14 Juil 2006, 17:45
Localisation : Poitiers

Message par Alexandre (Kobayashi) » 04 Fév 2009, 15:57

Les personnages (à la création) :

Sergeant Baruch ("Kischke") - Indifferent, the scape goat of the unit
Corporal Spielberg - a pacifist, goes with the crowd
Jääkäri (machine gun) Lewandowski - believes in the conlict, slacker
Private, machine gun loader - frightful, eager to be in the military (PNJ)


La situation :

The first scene was set in the ground floor of the guard tower of the border outpost in the evening of December 23rd. [...] The routine was broken by a call. The radio operator gave the satellite phone to the sergeant. The news was that the intelligence had seen possible enemy movement near the border near this particular outpost. Sergeant was ordered to keep his group alert.


En dehors de cette situation très simple il y a avait également des conflits entre PJs (un soldat qui veut empêcher un autre de boire, un autre qui veut dénoncer les petits trafics de drogue d'un membre de l'escouade...)

Mais le plus pour moi c'est :

The choices of the characters' attitude towards the conflict and the military focused the players and characters towards mutual interests and the focus of the game itself. We could see instantly what the dynamics between the characters were. These dynamics also developed and became more concrete


Le jeu leur a visiblement donné les éléments suffisants pour donner à chacun de leur personnage une dynamique et leur permettre de les développer, la description des personnages s'étant étoffé en cours de partie :

Sgt. Baruch ("Kischke") - indifferent, cynic, deviant intellectual from a wealthy family
Corporal Spielberg - authority respecting religious pacifist
Private (machine gunner) Lewandowski ("501") - a believer in the conflict, a slacker and a video game addict


The character creation focused the players together towards the theme of this game. It also helped to create a dynamic in the group, both between the player characters and between player characters and the supporting cast.


C'est vraiment ce dernier point qui me réjouit le plus, en dehors du fait qu'ils ont vraiment saisi quel était le "but" de Shell Shock :

the game will probably tell a lot more about ourselves and our attitudes about the Gaza conflict than about the actual conflict and the people involved in it.
Les Livres de l'Ours Jeux de rôles indépendants ou presque : 10.000, Shell Shock, Tranchons & Traquons, Shadow Crusade, the Hard Way !...
Alexandre (Kobayashi)
 
Message(s) : 13
Inscription : 26 Nov 2008, 17:23
Localisation : Paris

Message par Alexandre (Kobayashi) » 13 Fév 2009, 14:29

La suite du compte rendu est disponible.

Beaucoup de choses intéressantes pour moi aussi là-dedans

I asked all the players to either 1) come up with a relative or other person they have a close relationship with that lives in the areas attacked by rockets or 2) describe a soldier in some other group they have become friends with.


After the session we noted how different the characters seemed compared to the first session. This was due to this session being about the real serious business of war whereas the first one had been kind of an easy ride. This gave a very moody, realistic light to all the events. I can warmly recommend a structure that introduces the characters in a more peaceful situation before throwing them to the tension and horrors of war for anyone that will play Shell Shock in the future.


Et encore une bonne nouvelle :

The players became aware of the trauma point system and saw that the point of the mechanism was to tempt the players to increase traumas on their characters, thus enabling interesting and dramatic character development.


The system also showed it's best; the trauma point mechanics seemed to support the game's basic premise in an excellent way.


J'avais créé un système pour gérer les relations des persos en dehors du conflits mais c'était lourd et mal fichu, mais l'idée qu'il propose là (chaque joueur doit déterminer une personne avec qui il entretient une relation et liée au conflit en cours) me semble excellente. Je n'ai plus quà trouver comment rédiger ça en termes de règles.
Les Livres de l'Ours Jeux de rôles indépendants ou presque : 10.000, Shell Shock, Tranchons & Traquons, Shadow Crusade, the Hard Way !...
Alexandre (Kobayashi)
 
Message(s) : 13
Inscription : 26 Nov 2008, 17:23
Localisation : Paris

Message par Frédéric » 13 Fév 2009, 15:48

Salut Alexandre.
Content de voir ces retours vraiment positifs. Est-ce que tu veux creuser une direction ?
Autrement, le simple fait de communiquer ta joie et le bon fonctionnement de ton bébé me semble tout à fait adéquat (on n'est pas là que pour parler des choses négatives ^^).

La seule difficulté, c'est qu'il nous sera pas vraiment possible de discuter à partir du compte-rendu d'un autre.
Frédéric
 
Message(s) : 3842
Inscription : 14 Juil 2006, 17:45
Localisation : Poitiers

Message par Alexandre (Kobayashi) » 13 Fév 2009, 16:03

Frédéric (Démiurge) a écrit :La seule difficulté, c'est qu'il nous sera pas vraiment possible de discuter à partir du compte-rendu d'un autre.


Disons que moi ça me donne des pistes de réflexions que je suis venu partager ici :

Dans mon 1er post :

Comment le MJ doit-il déterminer la puissance de l'ennemi ? Les conséquences d'un conflit, etc.)


Dans le dernier :

l'idée qu'il propose là (chaque joueur doit déterminer une personne avec qui il entretient une relation et liée au conflit en cours) me semble excellente. Je n'ai plus qu'à trouver comment rédiger ça en termes de règles.


Si on ne peut pas avoir de réflexions à partir de ça, je ne sais plus trop quoi faire :

_parler du jeu est insuffisant (lire le jeu est un plus pour saisir les finesses d'un compte rendu et peut déjà amener quelques réflexions).
_un compte rendu est insuffisant si ce n'est pas celui de l'auteur du jeu (ce qui est un dommage parce que j'apprends beaucoup plus de choses de quelqu'un qui a fait joué au jeu sans en être l'auteur).
_Si je poste ici ce n'est pas pour m'auto-congratuler mais avoir des avis extérieurs.
Les Livres de l'Ours Jeux de rôles indépendants ou presque : 10.000, Shell Shock, Tranchons & Traquons, Shadow Crusade, the Hard Way !...
Alexandre (Kobayashi)
 
Message(s) : 13
Inscription : 26 Nov 2008, 17:23
Localisation : Paris

Message par Frédéric » 13 Fév 2009, 16:14

Oui, mais en fait, le principe du rapport de partie, c'est qu'il est une base pratique pour pouvoir discuter ensuite.
Si ce n'est pas ta propre expérience, il nous sera difficile de pouvoir utiliser cette base pratique comme telle.

N'as-tu pas toi-même des expériences de Shellshock (ou d'un autre jeu) à nous relater ?
Frédéric
 
Message(s) : 3842
Inscription : 14 Juil 2006, 17:45
Localisation : Poitiers

Message par Alexandre (Kobayashi) » 13 Fév 2009, 16:34

Frédéric (Démiurge) a écrit :Oui, mais en fait, le principe du rapport de partie, c'est qu'il est une base pratique pour pouvoir discuter ensuite.
Si ce n'est pas ta propre expérience, il nous sera difficile de pouvoir utiliser cette base pratique comme telle.

N'as-tu pas toi-même des expériences de Shellshock (ou d'un autre jeu) à nous relater ?


Ce rapport de partie m'amène à me poser des questions que je pose ici. Si j'ai des questions sur mon jeu et que je ne peux pas les posées dans Idées ni à la suite d'un rapport de partie je le fais où ?
Les Livres de l'Ours Jeux de rôles indépendants ou presque : 10.000, Shell Shock, Tranchons & Traquons, Shadow Crusade, the Hard Way !...
Alexandre (Kobayashi)
 
Message(s) : 13
Inscription : 26 Nov 2008, 17:23
Localisation : Paris

Message par Alexandre (Kobayashi) » 13 Fév 2009, 16:54

Serait-il possible aux modérateurs de supprimer ce thread ? Merci d'avance !
Les Livres de l'Ours Jeux de rôles indépendants ou presque : 10.000, Shell Shock, Tranchons & Traquons, Shadow Crusade, the Hard Way !...
Alexandre (Kobayashi)
 
Message(s) : 13
Inscription : 26 Nov 2008, 17:23
Localisation : Paris

Message par Christoph » 13 Fév 2009, 18:58

Salut Alexandre

Je suis content de voir que ton jeu est encore actif et que tu comptes continuer à le développer.

J'étais assez stressé ces derniers jours pour cause de fins d'étude et donc je me suis restreint aux fils urgents ou plus faciles d'accès, d'où mon manque d'interaction.

Maintenant, il y a eu quelques problèmes avec ton fil (qui respecte pourtant l'étiquette, du moins dans une grande mesure).
  • En rapportant l'expérience d'une autre personne, comment pourras-tu répondre aux questions nécessitant des précisions sur les événements qui se sont déroulés pendant la partie?
  • En mettant un lien vers un site en anglais, combien de gens de ce forum francophone largues-tu?
  • En nous exposant tes pistes d'idées que tu as eues en lisant le rapport de l'autre partie, comment nous invites-tu à participer à la discussion, compte tenu des deux points précédents?
La première et la troisième question sont ce qui m'ont coupé toute motivation à m'investir dans ce fil dans mon contexte surchargé du moment. Je parle volontairement "d'investissement", car je ne conçois pas autrement les discussions de ce type: il faut prendre le temps de lire, de comprendre ce que veut l'auteur et de réfléchir au sujet. La forme de ce fil ne me donne pas de bonnes garanties que mon investissement en temps portera des fruits, ni pour toi, ni pour moi.

Ces problèmes disparaissent quand tu décris toi-même une partie à laquelle tu as participé, car tu t'adresses véritablement aux gens du forum, une approche vitale pour fonder toute véritable discussion. Tout ce que je pourrais faire c'est d'agiter des concepts non-fondés en l'air (enfin, je pense que je ne pourrais pas faire mieux que cela. peut-être que par hasard ça te stimule, toi, mais ce n'est pas une façon d'interagir qui flatte mon sens de la collaboration.)


J'ai comme politique de ne supprimer aucun fil posté par un être humain. Si tu désires mettre fin à la discussion, c'est ton droit le plus fondamental, mais le fil subsistera.

Sois sûr que je continuerai à lire tes interventions et que je suis persuadé que nous pouvons trouver une façon de collaborer qui puisse fonctionner si tu le désires.
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse

Message par Alexandre (Kobayashi) » 13 Fév 2009, 19:28

J'en ai déja discuté avec Démiurge, votre façon de faire, d'organiser les discussions et de déterminer ce qui "mérite" ou pas une discussion ne me convient pas. Ce n'est pas un reproche, juste un constat, je ne vois donc pas de raison de continuer à poster dans un forum auquel je n'apporte rien et qui ne m'apporte rien.

Bonne continuation

Amicalement

Alexandre
Les Livres de l'Ours Jeux de rôles indépendants ou presque : 10.000, Shell Shock, Tranchons & Traquons, Shadow Crusade, the Hard Way !...
Alexandre (Kobayashi)
 
Message(s) : 13
Inscription : 26 Nov 2008, 17:23
Localisation : Paris


Retour vers Banc d'essai

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invité(s)

cron