Romance érotique n'est pas un JdR pour le GROG

Suivis, critiques, témoignages sur les créations ludiques et théoriques de Lionel "Nonène" Jeannerat : Animaland (jeu de rôle pour enfant) et divers projets en cours d'élaboration.
Blog

Re: Romance érotique n'est pas un JdR pour le GROG

Message par Kco Quidam (Julien Gobin) » 25 Mars 2010, 22:49

Je ne parle pas de la définition de jdr pour toi Christoph mais du fait que tu décrit clairement ta démarche dans l'étiquette du forum, et en exemple que tu définisse clairement ce qui est indépendant et ce qui ne l'est pas, c'est de ce genre de démarche que je parle : se voulant claire et visant le fait de ne pas avoir de conflit sur des définition de mot.
Kco Quidam (Julien Gobin)
 
Message(s) : 235
Inscription : 09 Août 2008, 22:05

Re: Romance érotique n'est pas un JdR pour le GROG

Message par Frédéric » 25 Mars 2010, 22:58

Christoph : on a même eu quelques sujets qui portaient sur des sujets qui n'étaient clairement pas du JDR, et on a discuté tranquillement sans crier à l'infamie, j'ai trouvé ça cool.
Frédéric
 
Message(s) : 3842
Inscription : 14 Juil 2006, 17:45
Localisation : Poitiers

Re: Romance érotique n'est pas un JdR pour le GROG

Message par Lionel (Nonène) » 25 Mars 2010, 23:33

Attendez... on se calme. C'est un peu (voir très) sévère de rejeter le travail du GROG uniquement parce que mon JdR n'y sera pas référencé. Ils font de l'excellent boulot de manière totalement bénévole et sans eux on aurait pas l'excellent outil que l'on a.

Nombre de joueur délimité ? Ton jeu ne le fait pas il l'incite juste et tout les jeux de rôle ou presque donne une fourchette de personne avec lesquels jouer.


Ben si, quand même... RE se joue à deux. C'est écrit noir sur blanc. Si tu ne joues pas à deux, tu ne joues pas à Romance érotique mais à un autre JdR.
Lionel (Nonène)
 
Message(s) : 728
Inscription : 13 Déc 2005, 15:16

Re: Romance érotique n'est pas un JdR pour le GROG

Message par Christoph » 26 Mars 2010, 00:07

Lionel, ne nous dis pas de nous calmer alors que tu nous proposais d'argumenter à ta place dans ton premier message, et qu'en plus tu nous donnes les détails de la discussion privée entre toi et le contact du GROG. Tu aurais voulu nous chauffer que tu n'aurais pas mieux pu t'y prendre. Sale vicelard, va.
Innommable: hurlez.
Zombie Cinema, en français dans le texte.
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse

Re: Romance érotique n'est pas un JdR pour le GROG

Message par Lionel (Nonène) » 26 Mars 2010, 00:24

Oui mais de là à cracher sur le GROG en entier, c'est différent.

Mon premier post était écrit à chaud donc c'est vrai que j'étais pas tout blanc. Le pourquoi de la copie des mails, c'est surtout informatif.

Mais, ça me fait plaisir que vous soyez indigné à ma place (en fait, je suis cette semaine trop fatiguer pour encore être indigné).

Et tu croyais quoi ? Que ton forum allait être épargné par ma vile campagne de marronnier ? Tu es bien naïf :-D
Lionel (Nonène)
 
Message(s) : 728
Inscription : 13 Déc 2005, 15:16

Re: Romance érotique n'est pas un JdR pour le GROG

Message par Kco Quidam (Julien Gobin) » 26 Mars 2010, 00:37

En effet je me suis lancé un peu à chaud, il est vrai qu'attaquer le Grog en entier est un peu violent mais je pense que le problème mérite quand même d'être soulevé (au delà du cas bien précis de ton jeu cela montre un problème d'organisation de la part des administrateurs, je ne le reproche pas si c'est la première fois qu'il se présente, par contre je leur reprocherais de ne pas y remédier maintenant que le problème est clairement visible).

Bon sinon bien au delà de ça le travail fournit par le Grog est particulièrement formidable (et bénévole, en effet), je suis d'ailleurs un utilisateur, peut être pas fanatique mais avertis. Je pense sincèrement cependant que leur démarche gagnerait à être clarifier sur leur site et que sinon il s'expose à des dangers pour son image (pour ma part une fois calmé j'ai pu faire mieux la part des choses, mais cela ne sera peut être pas le cas de tout le monde), il se peut que cela ne leur importe pas mais cela serait dommage.

En tout cas je m'excuse du caractère enflammé du message et de t'avoir ennuyé Lionel (pour Fred : j'avais raison) mais je ne change pas mes idées car je les pense, juste que la manière des les amené n'était pas correct je l'avoue.
Kco Quidam (Julien Gobin)
 
Message(s) : 235
Inscription : 09 Août 2008, 22:05

Re: Romance érotique n'est pas un JdR pour le GROG

Message par Christoph » 26 Mars 2010, 00:53

Tu peux cultiver tous les arbres que tu veux dans ta rubrique, Lionel, pas de soucis. En revanche, je tiens à noter pour les archives que je n'ai pas critiqué le GROG, juste cette décision. A nous mettre tous dans le même panier, je ne serai pas calmé de si tôt. Je t'ai déjà dit d'écrire à Olivier?
Innommable: hurlez.
Zombie Cinema, en français dans le texte.
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse

Re: Romance érotique n'est pas un JdR pour le GROG

Message par Nocker (Guillaume) » 26 Mars 2010, 13:32

Je crois pour ma part que c'est une conséquence directe de la difficulté particulière qu'il y a à définir le JdR, ce que beaucoup règlent de manière simpliste en posant inconsciemment comme définition "la manière dont moi je fais du JdR est le JdR". Généralement, The Forge et bien d'autres communauté théoriques ont au contraire étendu la définition au maximum possible, en posant qu'il sagit simplement d'un groupe de personnes qui explore une fiction (espace imaginaire) partagée. Cela fait rentrer dans le concept de JdR bien des jeux issus de Story Games ou The Forge (ainsi que Silentdrift) que la majorité (selon moi près de 95%...) des rolistes français exclueraient de leur définition.

Mais je pense que se prendre la tête sur une définition du JdR est tout bonnement ridicule, car je ne vois pas l'intérêt. Comme toute définition, on la fixe comme on veut, et les arguments pour chaque solution existent, donc il n'y a pas de définition fausse. On en choisit une qui correspond au cadre de réflexion et de travail que l'on souhaite. Comme toute définition, le fait de dire "non, ça n'est pas du JdR" n'est en aucune façon un jugement moral ou universel. Ca ne change rien du tout, sauf la classification de l'interlocuteur.

Si la définition du GROG se propose de représenter ce que pensent la plupart des rolistes (avec un vote à la majorité, par exemple) alors bien des JdRs qui y sont fichés devraient être retirés, m'est avis. En gros, j'ai l'impression que le principal critère, c'est "au moins une partie des joueurs joue le rôle de personnages" pour beaucoup. Entre parenthèses, ça ferait parfaitement rentrer RE dans le GROG, si c'était ça que le GROG appliquait. Il faut reconnaitre qu'il y a assez peu de jeux qui ne rentrent pas dans cette définition, tout simplement parce que la "propriété narrative" sur un personnage en fait un protagoniste, et qu'avoir un ou des protagonistes, c'est ce qui fait une fiction intéressante, souvent.

Mais le principal problème à mon sens, c'est qu'ils n'ont pas fixé leurs critères à eux - ce sur quoi je vous rejoins. Non pas des critères d'une éventuelle définition du JdR qui se voudrait universelle, non. Tout simplement les critères d'entrée d'un jeu dans leur base de données. Ces critères n'auraient aucune valeur théorique ou morale, ça n'engagerait que leur politique de référencement. Ce manque fait de leur décision actuelle un summum de mauvaise foi et d'arbitraire très discutable. Je reste sans voix sur autre chose, aussi : Pourquoi il n'y a pas une sorte de vote de tous les responsables du GROG ? La décision revient-elle au premier admin qui se penche sur le cas ? Ou à l'autocrate qui s'occupe du fichage ? Ridicule.
Le meilleur conseil aux rolistes, par John Wick.
Nocker (Guillaume)
 
Message(s) : 169
Inscription : 08 Juil 2009, 17:01
Localisation : Sceaux (92)

Re: Romance érotique n'est pas un JdR pour le GROG

Message par Christoph » 26 Mars 2010, 15:03

En fait, je crois que personne ne l'a dit clairement, mais le problème, c'est l'érotisme entre les joueurs (vu la demande d'avoir une version sans gages), pas le fait que ce soit un jeu de rôle « différent » (il y a déjà plusieurs jeux qui frôlent avec les limites). Si c'était D&D pour des couples (à chaque fois que tu surmontes un défi, tu caresse ton partenaire) ça aurait essuyé le même refus je pense.
Innommable: hurlez.
Zombie Cinema, en français dans le texte.
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse

Re: Romance érotique n'est pas un JdR pour le GROG

Message par Frédéric » 26 Mars 2010, 15:09

Oui, et ce qui est évident au vu des différents sujets ouverts ici et là sur d'autres forums, c'est que ceux qui ont lu intégralement ou partiellement le jeu imaginent tout un tas de choses qui en fait ne se produisent absolument pas dans une partie de RE.
Ils façonnent le jeu selon les dérives de leurs fantasmes et arrivent à trouver ça malsain (shebam !), ou dangereux (pow !), ou comparable à du GN (Plop !), ou se demandent pourquoi ça ne se joue pas en groupe (wiiiiz ?!)...

De mes lectures, je me suis souvent demandé s'ils avaient lu le document, quand même (ou ne serait-ce que l'intro).

C'est fou tout ce qu'on peut projeter de ses craintes personnelles face à l'inconnu. ^^
Frédéric
 
Message(s) : 3842
Inscription : 14 Juil 2006, 17:45
Localisation : Poitiers

Précédent

Retour vers Nonène Prod

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité

cron