À propos de Romance Érotique

Suivis, critiques, témoignages sur les créations ludiques et théoriques de Lionel "Nonène" Jeannerat : Animaland (jeu de rôle pour enfant) et divers projets en cours d'élaboration.
Blog

À propos de Romance Érotique

Message par Frédéric » 18 Mars 2010, 19:24

J'ai l'impression en lisant certaines de tes interventions sur silentdrift, Lionel, que tu es déçu par le fait que Romance érotique ne rencontre pas plus de succès sur ce forum et dans les conventions. J'aimerais simplement te faire remarquer une chose :
Il n'y a que Christoph et toi qui avez testé Psychodrame sans moi et une seule fois.

Je pense qu'il y a une chose similaire dans le "rejet" que produisent nos deux jeux : ils ne sont pas ce pourquoi les rôlistes font du JDR de façon générale.
C'est exacerbé par le fait que tu ne puisses pas toi faire de véritable démo à d'autres sans risquer de foutre en l'air ton couple :D, je reconnais que de mon côté, je n'ai pas ce problème là avec Psychodrame.
Je pense également que nos deux jeux ont également un gros potentiel : ils plaisent aux non rôlistes et ont de véritables vertus cathartiques.

Je pense que ce sont de bons jeux, ils souffrent simplement d'être en décalage avec le seul public qui nous soit actuellement accessible, puisque l'autre n'est accessible que par une publicité agressive (et donc bien au dessus de nos moyens).
Pour moi ce n'est pas un problème, pour la simple et bonne raison que ce qui se produit est la preuve que nous soutenons de vraies problématiques sur ce qu'est le JDR (en relation avec les fantasmes intimes pour Romance érotique) et ça, ça a bien plus de valeur que d'en vendre beaucoup à mes yeux. Trouvons un public qualitatif et non quantitatif !

Avec ton jeu, tu es dans la même situation que les artistes amenant du sexe avec poésie dans leurs œuvres et qui sont fuis par le public et/ou la critique parce qu'on les taxe de pornographie.
La différence entre pornographie et sexualité explorée artistiquement, c'est que le premier est en réalité de la prostitution (pornographie = image de prostitution). Des hommes et des femmes qui accomplissent réellement l'acte pour gagner de l'argent, qu'est-ce d'autre que de la prostitution ? Un réalisateur qui vend des films de ces images, qu'est-ce d'autre qu'un proxénète ?
Alors que des photos d'un couple faisant l'amour, si elle n'a pas de visées masturbatoires pour le public, ça peut vouloir dire tant de choses. Les artistes proposent une autre relation à la sexualité (qui peut être crue ou violente, douce ou sensible, mais qui se positionne différemment des films "marchands de libido", qui ne profitent pas pécuniairement du sexe et des corps, qui les glorifient, les observent sous l'angle de considérations philosophiques), je pense que c'est ce que tu fais avec Romance Érotique :

Tu assumes la relation entre fantasme, sexualité et imagination et rien que pour ça, ton jeu a une vraie valeur à mes yeux. Quand on voit à quoi s'apparente la représentation du sexe dans les parties de JDR en général, ton jeu vient vraiment foutre un coup de pied dans la fourmilière.

La grande question, c'est : comment faire pour le diffuser, aller chercher son public ? Est-ce nécessaire ?
Frédéric
 
Message(s) : 3842
Inscription : 14 Juil 2006, 17:45
Localisation : Poitiers

Re: À propos de Romance Érotique

Message par Lionel (Nonène) » 18 Mars 2010, 20:33

Ton analyse est pertinente sur de très nombreux points.

Oui, je suis déçu et frustré d'avoir créé un jeu qui n'intéresse que par sa curiosité. Je ne le cache pas.

Le fait de n'avoir aucun rapport de partie extérieur est mauvais pour le développement du jeu. J'ai l'impression d'être de développer mon jeu dans la bulle de mon couple. Est-ce que ce jeu peut plaire à d'autres ? Je n'en ai aucune idée. Est-ce que mon jeu est jouable par d'autres ? Aucune idée non plus. Je développe mon jeu à l'aveugle.

Tu as raison qu'à ce niveau, le manque de tests totalement extérieur est un problème tant à Psychodrame qu'à RE. Mais tu relèves justement que tu peux jouer avec d'autres et que tu peux constater que le jeu plait, au moins. Pour moi, c'est l'inconnu complet.

Tu parles d'un public pour RE, mais je ne sais pas s'il y en a un. Tu dis que mon jeu peut plaire à des non-rôlistes, mais je n'ai aucun moyen de le savoir.

Tu as raison, vaut mieux un public qualitatif que quantitatif (l'idéal étant d'avoir les deux). Mais, j'ai clairement l'impression (c'est peut-être qu'une impression) que je n'ai ni l'un ni l'autre. Dans une création bénévole comme le JdR, les retours et l'intérêt portés à son jeu est le moteur de la création. Je me décourage donc parfois et j'ai pensé plusieurs fois : "A quoi bon développer ce jeu, je suis seul à y jouer. Pas besoin de le mettre au propre... le mettre au propre pour qui ? Pour qu'il finisse juste à faire beau dans une bibliothèque et que le propriétaire puisse montrer mon jeu comme une curiosité rôliste. Je ne suis pas un amuseur public."

Je ne veux pas que mon jeu soit qu'un objet de curiosité ou de collection. J'aimerais que ce soit un jeu qui se joue.

Mais je tiens bon malgré tout et je m'accroche à mon idée.

Tout n'est pas noir, je vous rassure et je dois avouer que la version démo du jeu a été une excellente chose. Ca m'a permis de jouer avec d'autres personnes qui ont passé un bon moment. Je dois avouer que ça m'a fait un baume au coeur. Je remercie les trois personnes avec qui j'ai visité :
- un médiéval nunuche
- un japon médiéval
- une relation lesbienne dans une université

Je crois qu'une version démo est vraiment une très bonne chose, au delà de la promo.

Ca m'a donner un nouveau souffle et à présent j'ai Ashcan. Je vais en vendre ce WE (si j'ai des intéressé) et je vais le diffuser sur internet (je compte sur vous pour faire grossir les éventuels marronniers). Ce WE et la semaine prochaine sera un baptême du feux pour le grand public. J'espère ainsi récolter quelques rapports de partie au passage. C'est pour l'instant tout ce qui m'importe.

Je pense que j'ai terminé la traversée du désert car les gens restent très méfiant face à des versions incomplètes ou en développement. Ils attendent souvent la version complète ou presque complète.

Pour revenir au public, je suis ambitieux et j'espère toucher le qualitatif comme le quantitatif. Je pense que dans un premier temps, je ne peux espérer que du qualitatif avec une autoédition. Mais si j'arrive à refourguer mon produit à des magasins spécialisés, j'ai bon espoir pour toucher un publique quantitatif.

Oui, je vais aller chercher mon public. Ca fait partie de mon projet. Il faut aller chercher son public. Foutre un coup de pied dans la fourmilière tout seul dans son coin n'est pas très utile. Je veux prouver quelques choses et pour cela j'ai besoin d'un public. J'irai le chercher s'il le faut et où il faut. Et si pour cela, je dois choquer, je choquerai (mais pas trop non plus, je dois penser à la sortie d'Objectif Bible).
Je ne fais pas de la création pour moi. Je le fais pour quelqu'un et je suis persuadé que mon jeu ne sera jamais pour personne si je ne vais pas chercher mon public.

Ton message me fait plaisir Fred, tout autant que ta proposition de relire mon texte. Tu es en quelque sorte la seule personne qui montre un réel enthousiasme à RE.

Je n'attends plus que ton rapport de partie (je suis sûr que ta relecture te donnera envie de te lancer)
Lionel (Nonène)
 
Message(s) : 728
Inscription : 13 Déc 2005, 15:16

Re: À propos de Romance Érotique

Message par Frédéric » 18 Mars 2010, 20:50

Yes !
En ce qui me concerne, je pense poster des rapports de partie de mes jeux sur les forums rôlistes pour montrer que mon jeu se joue et qu'il se joue bien. Je ne sais pas si ça peut aider, puisque je n'ai pas encore vraiment essayé, mais sait-on jamais. En tout cas, tu me préviens dès que tu lances un sujet sur le net. ;)
Frédéric
 
Message(s) : 3842
Inscription : 14 Juil 2006, 17:45
Localisation : Poitiers

Re: À propos de Romance Érotique

Message par Lionel (Nonène) » 18 Mars 2010, 23:39

L'idée du rapport de partie est excellente. Je garde l'idée.

Si je veux des rapports de partie en retour, il faut montrer l'exemple.
Lionel (Nonène)
 
Message(s) : 728
Inscription : 13 Déc 2005, 15:16


Retour vers Nonène Prod

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité

cron