Rapport de Chronique

La lutte contre Sens a commencé! Rejoins la Résistance!
Blog | Site | Podcast

Re: Rapport de Chronique

Message par Romaric Briand » 11 Mai 2013, 13:12

Je pense que pas mal de sensiens vont, comme toi, introduire "le val" das leur partie de Sens. ^^ c'est marrant et c'est super !

Je suis vraiment déçu par les problèmes de rythmes que tu rencontres. Je me demande si tu ne devrais pas laisser tes joueurs se lier d'avantage aux personnages non-joueurs de la base. Peut-être faire un peu moins de "mission" et encourager un peu plus les révélations et les recherches des joueurs sur l'univers. En gros, un peu moins de mission et un peu plus d'exploration, exploration de leur propres personnages, de leurs relations entre eux, de leur relation au monde, à la Résistance, à la philonite, à Sollipsis, etc. Le prochain scénario sera le lieu idéal pour cette exploration d'eux-mêmes et du monde. Non ? Qu'est-ce que t'en penses ? Si ça se trouve vous le faites déjà. ^^
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
http://leblogdesens.blogspot.com/
http://sens.hexalogie.free.fr/
Romaric Briand
 
Message(s) : 2318
Inscription : 22 Oct 2006, 16:37
Localisation : Saint Malo

Réponse

Message par florentgemini99 » 12 Mai 2013, 08:57

Déçu ??
Papa moi qui voulais que tu sois fier de moi, noooooonnn. Bon j'arrête de sécher les cours et je m'y remet. En gros je fais mon Myphos et donne tout au lieu de les laisser chercher et découvrir par eux même comme le ferais Sollipsis.

Effectivement j'ai pour le moment du mal à jouer les PNJ en général. De temps en temps en théâtral, de temps en temps en mode indirect (il te dit ça, il cherche ceci, etc...). C'est un de mes grand défaut. Ayant commencé MJ je n'ai pas eu l'entrainement au temple de Bridal Falls City concernant ce point. C'était aussi l'un des intérêts des missions annexes. On avait Oira le scientifiques qui nouait les contacts avec Sollipsis, Jinx le militaire avec Gladius et Duerf le Psy avec Maria. Ce qui se passe plutôt bien au vu des réponses de mini mission. Mais effectivement je n'ai pas de questions sur l'univers en général directement des PJ. Je n'ai pas fait de mission dit bac a sable pour que les PJ se posent de nouvelles questions sur les PNJ, l'univers et eux même. Oui la prochaine mission dans la base aquatique est le lieu idéal pour les laisser trainer et ils auront tous le monde sous la main.
Voici mes questions :
Comment faire évoluer le contrat social dans ce sens pour qu'ils lancent dans la prochaine mission le mode exploration ? (en gros je leurs annonce quoi en commençant)
Quelle doit être la structure de la prochaine partie ? Que dois-je jouer ou initier ?
Une de mes craintes faisant jouer le jeu en association est de devoir instaurer un rythme justement, si je laisse le scénario au point mort pour faire avancer les personnages ne vais je pas lasser les joueurs ? Car maintenant que Oira est partie il ne reste que les joueurs novices qui n'avaient jamais jouer au jeu de rôle. avant Sens (en fait on avait fait une partie de zombi cinéma mais rien d'autre).

Merci à tous pour vos commentaires cela m'aide beaucoup, j'attends vos futur conseil pour continuer à améliorer mon jeu.
florentgemini99
 
Message(s) : 57
Inscription : 21 Fév 2013, 21:14

Re: Rapport de Chronique

Message par Romaric Briand » 13 Mai 2013, 10:54

Je suis vraiment déçu par les problèmes de rythmes que tu rencontres.


Je voulais dire que ça m'ennuyait vraiment pour toi ^^ Scuse, j'écris mes messages un peu vite parfois. Non, je ne suis pas déçu par toi, je suis déçu pour toi que le jeu ne parvienne pas à accrocher les joueurs. Oui, je fais partie des gens qui prônent que si un MJ est volontaire et que le jeu ne fonctionne pas, c'est le jeu qui doit être remis en cause et non le meneur. :p

Donc en aucun cas tu ne peux me décevoir, c'est mon jeu qui peut éventuellement me décevoir. ^^

Comment faire évoluer le contrat social dans ce sens pour qu'ils lancent dans la prochaine mission le mode exploration ? (en gros je leurs annonce quoi en commençant)
Quelle doit être la structure de la prochaine partie ? Que dois-je jouer ou initier ?


Dans un premier temps, ne dit rien du changement de contrat social. Je pense qu'il faut juste éviter de leur donner une mission. Fait une pause dans l'histoire. L'objectif de la prochaine partie doit être fixé par eux-même ou pour eux-mêmes. S'ils n'avancent pas, déclenche quelque chose : Un Bugs qui se fait piquer un médaillon qui lui appartient (il cherchera et réussira à le retrouver) ; une histoire d'amour avec une résistante ; un Bugs qui rencontrent un frère qui a survécu à la Nouvelle-York. (S'ils font une analyse de sang, ils s’apercevront que l'un d'eux est un imposteur, ou un fils adoptif de leurs parents. Ce frère pourra lui apprendre des tas de choses sur Aqua-city.)

Que veulent tes joueurs ? De la baston ? De la révélation ? Une armure plus puissante ? Si tu le sais, au cours de ce scénario qu'ils auront eux-mêmes écrits et eux-mêmes guidé, récompensent-les. Sans dire que le contrat change, tu peux montrer à tes joueurs que s'écarter du chemin, en dehors des missions, est récompensé. Ne connaissant pas tes joueurs je ne sais pas ce qu'ils recherchent. ^^ Mais fait leur une partie sur mesure. Tu as déjà essayé peut-être ? ^^

J'essaie de t'aider mais sans te connaître et sans connaître tes joueurs c'est vraiment difficile. Si je dis des choses à côté de la plaque, j'en suis désolé. :/
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
http://leblogdesens.blogspot.com/
http://sens.hexalogie.free.fr/
Romaric Briand
 
Message(s) : 2318
Inscription : 22 Oct 2006, 16:37
Localisation : Saint Malo

Re: Rapport de Chronique

Message par Yohan » 13 Mai 2013, 15:55

Effectivement j'ai pour le moment du mal à jouer les PNJ en général. De temps en temps en théâtral, de temps en temps en mode indirect (il te dit ça, il cherche ceci, etc...). C'est un de mes grand défaut. Ayant commencé MJ je n'ai pas eu l'entrainement au temple de Bridal Falls City concernant ce point.



Au vu des différents rapports de partie, l'incarnation par le MJ des runes de dieu est l'un des éléments les plus difficiles de SENS. D'abord car très peu de jeu de rôles poussent les MJ à incarner des personnages que les maîtres de jeu n'ont pas crées eux mêmes (à l’exception des campagnes vendues dans le commerce.) Qui a déjà joué l'empereur dans Warhammer par exemple? A l'inverse, SENS oblige le MJ a prendre en main des personnages pré-existants, et qui doivent absolument avoir un rôle central dans le jeu.

Or la plupart du temps, au vu de mon expérience, lorsque l'on réfléchis à la création de personnages assez fouillés pour une partie de jeu-de-rôle, on a toujours tendance à créer des personnages dont on se sent pour une raison ou une autre proche, avec lesquels on partage quelque chose, aussi ténu ce quelque chose soit-il. On ressent une empathie avec le personnage, on sait plus ou moins comment il peut réagir à telle ou telle situation, comment il va s'exprimer, etc...

Dans Sens, Romaric a crée les runes de dieu de cette manière (enfin je crois), en faisant de chacun d'eux le réceptacle d'une partie de sa personnalité ou des problématiques qui l'intéressaient. Myphos c'est le coté mathématicien mégalo, Solipsis la figure du pédagogue, Classis c'est la folie créative et imaginative (quelque chose que beaucoup de joueurs de jeu de rôle partagent, ce qui explique qu'il soit facile à jouer, en plus de son coté un peu caricatural) et une figure de l'absurde. Après Finlongfinger c'est la mort, là déjà on voit une certaine tendance à la caricature (les podcasts le décrivent souvent comme un gros bourrin limite débile), et enfin Wilfried, que Romaric admet ne pas savoir jouer car trop différent de lui.

Les théories de l'Actor Studio, une méthode de jeu d'acteur mise au point par un théoricien russe et reprise par les plus grands acteurs hollywodiens (De Niro par exemple) mettent beaucoup en avant cette idée d'un partage de point communs entre le personnage joué et l'acteur lui même. Si on ne partage rien avec le personnage, ou si l'on ne trouve pas de lien avec lui, on reste soit au stade du jeu complètement plat (les joueurs ont alors l'impression d'être face à un personnage sans aucune personnalité), soit on fait de la caricature pour pallier à ce manque, mais là encore on a le sentiment d'être face à un pantin et non à une véritable personne.

A mes yeux le seul moyen de jouer correctement un personnage c'est de le "créer" en fonction de ta propre personnalité, de tes propres interrogations etc... C'est difficile ici, car tu doit gérer un personnage qui existe par ailleurs tel que Romaric l'a créé, et que tu doit néanmoins te réapproprier, sans pour autant totalement détruire l'intention initiale.
Un vrai travail d'acteur en somme.


Autre élément que met en avant l'Actor Studio, c'est la compréhension de l'histoire du personnage, des expériences qu'il a vécu avant que tu ne l'incarne. A la base cette méthode a été créée pour jouer des rôles "naturalistes", qui impliquaient donc une vraie compréhension de la provenance sociale du personnage joué, de la manière dont la société l'avait façonné etc.
C'est exactement pareil en jeu de rôle, et c'est même absolument primordial pour savoir comment jouer son personnage au delà du simple "jeu d'acteur", c'est à dire comment les joueurs vont pouvoir l' "explorer", de la même manière qu'ils explorent l'univers du jeu.

D'où vient la maxime de Solipsis, "Il est des choses qu'il vaut mieux ne pas savoir" par exemple?
Bien sûr, cette idée est liée au fait qu'elle soit l'incarnation de la rune de vie, mais on ne peut se contenter de cette justification presque "génétique" (ou plutôt métaphysique) pour expliquer sa position philosophique, sans quoi le personnage devient complètement vide, un pantin sans âme au service d'une notion philosophique. Cette prise de position n'est pas non plus le simple fait d'une longue réflexion théorique totalement déconnectée du réel, qui l'aurait simplement amenée à aboutir à un résultat d'équation un peu différente de celle de Myphos.
C'est son expérience de vie qui la pousse a penser de cette façon et à agir comme elle le fait! Je n'arrivais pas à dépasser le stade superficiel de la compréhension de ce personnage avant de réaliser ce qui l'a amené à mettre en avant une telle maxime. Et puis à un moment ça a fait tilt! Solipsis est celle qui a aidé Myphos à décoder Cosmo et Rebirth! Elle pense que la guerre des immortels est entièrement de sa faute, que sans elle pour aider Myphos, ce dernier n'aurais peut-être jamais décodé la machine! Le moteur de Solipsis dans la résistance c'est sa culpabilité. Pour elle le savoir est un fardeau énorme, et le transmettre aux Bugs reviendrait à décharger ce fardeau sur les épaules d'autres personnes, et donc un acte de lâcheté terrible.
Et une fois qu'on a compris cela, l'exploration du personnage par les joueurs peut commencer! Imagine qu'ils commencent à confronter Solipsis après que tu leur ai asséné la maxime un trop grand nombre de fois, et que leur frustration atteint son comble. Ils la poussent dans ses derniers retranchements, et l'obligent à leur expliquer pourquoi "il y a des choses qu'il vaut mieux ne pas savoir". Là les joueurs comprennent mieux le personnage, il prend de l'ampleur pour eux.
Mieux, maintenant qu'ils ont "explorés" le personnage, il peuvent tenter de le changer! Pourquoi ne parviendrais-t-il pas à convaincre Solipsis qu'ils sont prêt à l'aider à porter de ce lourd fardeau et à en prendre un peu sur leurs épaules(mon précieeeeux)?


Voilà, j'espère que ces conseils te permettrons de mieux incarner tes PNJ, désolé pour le pavé mais ça m'a aussi permis de formuler mes idées sous ne forme cohérente donc c'est aussi en partie pour moi que j'ai écris ce post^^.
Dernière édition par Yohan le 13 Mai 2013, 16:06, édité 1 fois.
"Et nous avons aussi des Maisons consacrées aux Erreurs des Sens, où nous réalisons avec succès tout genre de Manipulations, Fausses Apparitions, Impostures et Illusions..."
- Francis Bacon, La nouvelle Atlantis
Yohan
 
Message(s) : 23
Inscription : 16 Juil 2011, 22:24

Re: Rapport de Chronique

Message par Schultz (Jérôme S.) » 13 Mai 2013, 16:06

Salut florent,
De mon côté, n'ayant pas l'occasion de faire jouer des inter-scénars à mes joueurs, et ayant la flemme de préparer des missions par mail comme tu le fais, je fais systématiquement jouer la moitié des parties à de la "vie quotidienne". Ça force les joueurs (moi inclus) à créer de nouvelles technologies, de nouveaux personnages, de nouveaux lieux. En rajoutant les épreuves à ça, ça me permet de laisser les joueurs m'indiquer ce qui leur fait envie en attendant une occasion(voire un prétexte) de caler mon épreuve. Comme ça, le contrat social ne se brise pas, mais se dilue juste.

Inventer un ou deux PNJ un peu torturés(ou quelque chose comme ça) qui s'attachent aux Bugs a été un des moyens que j'ai utilisé pour les faire s'attacher et s'interroger sur l'univers.

Voila ce que je peux te dire pour le moment. Si tu veux en savoir plus, je peux donner des détails.


À propos de tes inter-scénars par mail, je les trouve super, ça permet de donner des petits teaser de secrets à venir, c'est sympa. J'aurais cependant un conseil à te donner. Je trouve que tu es un peu invasif envers tes joueurs. Quand tu dis à tes joueurs "tu trouves ceci", ou "tu apprends cela", ça marche bien, d'autant que ça leur laisse le moyen de raconter la façon dont cela arrive. Cependant, parfois, tu imposes des choix à la Volonté des Bugs de tes joueurs, qui est sensée être contrôlée par ces derniers. Par exemple :
"tu aimes Maria, mais pour l'instant elle ne t'aime pas"
"tu décides de faire sauter le labo enfoui"
(1er inter-scénar)
"tu caches des explosifs à bord des croiseurs mais décides de ne pas les faire sauter"
(dernier inter-scénar joué)

Dans ces trois exemples, je trouve les Bugs bien Aiguillés, pour des Bugs ^^ . Pour les Aiguiller plus gentiment, et laisser plus de place à leurs choix, ils auraient pu être formulé (par exemple) :
"Maria est une femme qui a un certain charme. Elle semble avoir confiance en toi. Que penses-tu d'elle ? Si tu lui fais des avances, elle ne semblera pas intéressée"
"ce laboratoire est une abomination, il doit être arrêté, voire détruit, par n'importe quel moyen. Comment t-y prends-tu ?"

La suggestion peut déjà être quelque chose de très fort (quand on joue aux Cordes Sensibles, ça marche du tonnerre), et ça permet d'Aiguiller (Encore?) les joueurs vers telle ou telle problématique. Le coup de souligner, j'ai peut-être un peu exagéré, mais pourquoi pas ^^ . Pour Maria par exemple, même s'il n'y a pas d'histoire d'amour, il est probable qu'une relation d'amitié ou de confidents se tisse entre eux, surtout si tu insistes un petit peu (Maria bourrée avec l'alcool triste, ça marche pas trop mal vers chez moi). Ou une relation d'inimitié, ce qui n'est pas moins intéressant. Et si après avoir insisté 2-3 fois ça ne prend pas, laisse tomber. Ça en fait toujours(enfin souvent) culpabiliser au moins qui se dit "ah, mais POURQUOI je ne l'ai pas écoutée quand elle en avait besoin ?" dans Sens Mort.
Pour la troisième, ça dépend de ton intention. J'imagine que tu comptais recycler ça plus tard.
"si tu essaies de détruire les croiseurs, quelque chose, ou quelqu'un, ou toi même, t'en empêche"
Aurait été jouable si tu veux que les croiseurs soient présents plus tard.
"Tu caches des explosifs à bord, mais quelque chose, ou quelqu'un, ou toi même, t'en empêche"
si tu veux que les croiseurs soient bourrés d'explosifs.


Mais ne te méprends pas, j'aime vraiment tes inter-scénars ; je compte bien m'en inspirer pour mes prochaines tables, c'est super de partager ça avec nous, merci ! J'espère que ta table va continuer à jouer, ce serait dommage !
Schultz (Jérôme S.)
 
Message(s) : 82
Inscription : 15 Sep 2011, 16:30
Localisation : Poitiers

Re: Rapport de Chronique

Message par Romaric Briand » 13 Mai 2013, 16:10

Chapeau bas, Yohan, belle analyse !
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
http://leblogdesens.blogspot.com/
http://sens.hexalogie.free.fr/
Romaric Briand
 
Message(s) : 2318
Inscription : 22 Oct 2006, 16:37
Localisation : Saint Malo

Réponses

Message par florentgemini99 » 15 Mai 2013, 13:32

Hello,

D'abord merci pour ces précieux conseils et ne vous en fait pas pour les pavés au moins on a de bonnes explications.

Pour le commentaire de Yohan, je vais essayer de me mettre en mode Actor Studio mais du coup va falloir que je me prépare en plus de préparer le jeu. Est-il possible d'avoir des petites fiches comme à la fin de renaissance ça m'a bien aidé pour comprendre les quadrillas, Wilfried et Soren. Je m'étais également posé la question pour la phrase de Soren. Je me disais qu'en fait elle ne souhaite plus partager d'infos car elle a travaillé une fois avec Myphos et lui a donné les infos qu'elle a trouvée, ça l'a rendu dingue (là elle perd un ami). Ensuite lui-même révèle les découvertes au monde (et là on perd la Terre, surement la lune ((je n'ai pas encore fini Sens Mort)) et surement Mars ((je n'ai pas encore acheté Sens Cosmo disponible dans toutes les bonnes boutiques indépendantes en avance sur leurs temps))). Donc de par son expérience d'immortelle elle parvient à la conclusion que donner un savoir à quelqu'un c'est comme donner une arme à un enfant, c'est dangereux pour l'enfant et les autres mais lui il part en courant et en sautant de joie avec. Il faut acquérir une certaine maturité par la recherche et savoir ce que l'on a plutôt que d'avoir tout cuit dans le bec ce que l'on ne sait pas maitriser.
Bon donc je vais me faire une interprétation historique des persos et essayer de mettre mon grain de sel pour leurs donner vie.

Pour Jérôme, je vais essayer de faire comme tu fais et voir sur le prochain scénario comment ça se passe. Laisser couler la vie et éventuellement placer une micro mission dans la scène. Egalement faire passer un ou deux PNJ pour entamer les discussions sur le monde et sur le passé des Bugs. Et puis pourquoi pas les faire discuter avec un Fragile pour enclencher des interrogations en général. Je vais voir comment ça se goupille et comment les joueurs réagissent, s’ils apprécient ce mode de fonctionnement. C'est vrai que mon manque d'expérience en jeu de rôle me pousse à partir directement dans la mission que j'ai préparé. Et deuxième chose je fais jouer le jeu en association et nous avons une heure de début et une heure de fin ce qui fait que les parties ne doivent pas non plus trainer sur la longueur sous peine de finir le scénario sur le trottoir ou dans la voiture. Mais vos conseils me permettent de tester de nouvelles choses et je vous en remercie encore.
Pour les missions annexes il y a un passage dans le livre ou le kit d'initiation je ne sais plus qui m'a marqué. On peut gagner des points d'immersion en dehors de la partie... Et là un déclic : "mais c'est génial on peut jouer au jeu sans le MJ et développer son personnage, univers et orienter un peu l'histoire." Donc je me suis mis à écrire ces missions annexes pour orienter et préparer les gros scénarios. Faire s'impliquer les joueurs qui sont aussi novice que moi dans le jeu et au final que eux même lancent ces missions annexes. Pour les miennes je les oriente fortement mais pour une bonne raison. Pour moi la saison 1 de Sens les bugs découvrent qu'ils sont libres mais ils sont tous neufs et donc on peut encore les manipuler un peu. J'avais comme idée dans la Saison 2 de laisser plus de liberté car de ce que j'ai entendu dans les podcasts, les règles du jeu évoluent en fonction des tomes. Il me semble que les bugs finissent par se donner eux même les points d'immersion (à la manière de prosopopée). Pour moi c'est le chemin vers la liberté qui commence. Donc je laisse de la marge mais ils sont dirigés sur les missions annexes car ils ne savent pas encore maitriser leurs libertés. Donc tes conseils sur la suggestion etc vont me servir pour ma saison 2, voir je les lâcherais peut être complètement on verra l'évolution de la partie.

Encore merci pour vos commentaires qui m’aident et me montrent que c’est utile pour tout le monde ces petits rapports, ça permet de ne pas lâcher l’écriture le samedi matin quand on se lève et qu’il est tôt. A bientôt pour les missions annexes.
florentgemini99
 
Message(s) : 57
Inscription : 21 Fév 2013, 21:14

Re: Rapport de Chronique

Message par Schultz (Jérôme S.) » 15 Mai 2013, 15:26

Tant que j'y suis, j'ai un dernier conseil. Dans les phases de "vie quotidienne" (mais pas que, c'est a toi de voir comment tu veux lacher la bride), je te conseille de penser a la façon de masteriser préconisée dans Lady Blackbird ( téléchargeable en français gratuitement depuis le site des Ecuries d'Augias, si je ne m'abuse). Le chapitre sur la masterisation fait une demi-page.
Tout le principe repose sur la question. je ne parle pas de torturer tes joueurs, je vais prendre un exemple :

Joueur "Le bar et plutôt huppé ou mal famé ? ya un camé dans le coin ?"
MJ "je ne sais pas, qu'en penses-tu ?"
Joueur "J'imagine bien un clochard défoncé assis dans le caniveau en face du bar."
MJ "OK, c'est le cas. il a la tête enfouie sous ses bras croisés."
Joueur "Très bien, je vais le voir et je lui..."

Mais parfois, ce n'est pas possible de tout approuver. Dans la mesure du possible, dans ces cas-là, il faut répondre "oui ,mais" :

Joueur "Le bar et plutôt huppé ou mal famé ? ya un camé dans le coin ?"
MJ "Non, il n'y en a pas, c'est un bar plutôt classe. Mais si tu vas du côté de Buveur tu devrais trouver ça"
Joueur "Nan, laisse tomber. je vais chercher un noble à la place..."


Par contre, avec cette méthode il ne faut pas oublier l'adversité. En effet, avec cette méthode, les PJ arrivent à tout ce qu'ils entreprennent. ils ne rencontrent pas de résistance, n'ont pas de problèmes amoureux et tout le monde leur dit ce qu'il sait. c'est un peu ennuyeux.
Du coup, il faut placer de temps à autre de petites(ou plus grandes) résistances a leurs projets. Par exemple :
- le clochard n'accepte d'aider que si on lui fournit une dose de drogue
- le clochard est jaloux du Bugs et de ses 2000 cred's par mois, et tente de lui casser la margoulette pour lui piquer son fric.
- Le/la petit(e) ami(e) d'un Bugs veut absolument être présent à la bataille de Berlin malgré les risques(fin de renaissance)
- la personne que le Bug essaye de séduire est déjà en couple (auquel cas il ya moyen de poser encore d'autres questions aux joueurs : "a-t-elle des marques sur le visage ? Des bleus sur le bras ?" dans cet exemple si le joueur est intéressé par le thème des violences conjugales, il va s'y engouffrer de lui-même. Sinon il bottera en touche et trouvera autre chose.). Va-t-il insister malgré tout ?

Au final, les joueurs prennent l'habitude d'intégrer des éléments tout seuls, et comme l'a déjà dit Romaric je ne sais plus où, on n'a plus qu'à venir les mains dans les poches et les pieds sous la table, en gérant l'adversité et les grands PNJ de temps en temps.

Bon, les exemples sont un peu bidons et évident, mais chez moi c'est cette méthode qui a eu le plus de succès pour pousser les joueurs à créer du contenu, a réifier.
En éspérant que ce dernier conseil te soit utile ^^
Schultz (Jérôme S.)
 
Message(s) : 82
Inscription : 15 Sep 2011, 16:30
Localisation : Poitiers

Missions Annexes

Message par florentgemini99 » 22 Mai 2013, 21:48

Mission annexe

Jinx, Midori, Duerf,

Vous avez trouvé les Fragiles. Je vous serais gré de me les ramener ici à Aqua City. Je ne suis pas à la base du Pôle Sud mais plutôt dans mon laboratoire. Il s’agit d’une cité cachée de la résistance. Vous allez devoir venir pour me confier nos précieux amis. Surtout n’ouvrez pas le coffre. Si l’ennemi prépare de telles armes c’est qu’ils vont frapper fort. Nous ne sommes pas de taille à rivaliser contre leur armée supérieure en nombre et en force de frappe. Notre base du Pôle Sud sera surement détruite. Votre mission cette semaine sera de préparer le conseil de guerre que nous organisons. Le conseil se réunira à Aqua City. Vous devez préparer l’évacuation de la base du Pole Sud. Jinx votre groupe en à l’entière responsabilité. Le général Gladius prépare notre attaque contre l’ennemi. Ce qui sera proposé au Conseil sera une attaque de leur base sur Paris et Berlin lorsque leurs troupes seront engagées contre le Pôle Sud. Nous avons 2 millions de personnes au Pôle Sud et à peu prêt le même nombre ici. Je pense que 500 000 personnes au plus pourront tenir ici temporairement mais cela ne peut pas être une solution à long terme nos ressources et l’oxygène se raréfieront trop vite pour envisager cette solution plus de 2 mois. Vous pouvez et devez communiquer entre vous pour me proposer un projet définitif. D’après les préparatifs que l’ennemi engage nous n’avons que 5 mois avant de voir arriver l’ennemi à nos portes du Pôle Sud. Préparez vos affaires vous êtes transférés à Aqua City dès votre retour à la base. Vous partirez avec le Conseil et un groupe de Bug.

Prenez garde à vous, la tempête va bientôt souffler

Soren Sollipsis
florentgemini99
 
Message(s) : 57
Inscription : 21 Fév 2013, 21:14

Vecteur de Volonté

Message par florentgemini99 » 24 Mai 2013, 13:25

Jinx à profité de sa semaine pour nous faire de nouveau vecteurs de volontés. Je vous propose avec l'aide de Romaric une vision des fiches.

Image

Image
florentgemini99
 
Message(s) : 57
Inscription : 21 Fév 2013, 21:14

Re: Rapport de Chronique

Message par florentgemini99 » 25 Mai 2013, 11:59

Epreuve 5 Aqua City
Jinx : Gurvan
Midori : Mylène
Duerf : Clément

Erreur de première
Gurvan à amené les nouvelles fiches des perso qu’il a refait cette semaine. Les joueurs sont ravis de leurs nouvelles présentations, mais malheureusement moi j’ai oublié les fiches avec les pourcentages des joueurs ainsi que leurs points d’immersions, etc… Mince le boulet !!!! Bon cela ne posera pas de problème sauf pour l’invasion des quadrillas à la fin. Ce n’est pas grave on est parti dedans. J’annonce que sur cette partie nous allons essayer de faire un peu plus de role play, moi avec les personnages de l’histoire et eux avec les leurs et ainsi éviter le mode à la troisième personne. Nous allons développer les personnages ainsi que l’univers. J’annonce donc que je vais faire plus de descriptions pour mieux les plonger dans les lieux visités.

Voyage vers Aqua City
Vous revenez de votre mission du bunker, un subzéri vous attend vous devez faire votre packtage. Que prenez vous ?
J’espère les mettre dans le bain plus vite ainsi et par la même voir à quel objet ils tiennent pour la suite.
A l’unanimité les armes sont à prendre ainsi que des vêtements. Ils souhaitent garder les ceintures Cargo de la mission précédente. Ensuite Jinx prend sa collection de doigts, Duerf quelques livres, Midori un pendentif identique à celui de son mari. Une fois les sacs prêts tout le monde monte dans le subzéri avec le Conseil, Wilfried ainsi qu’un groupe de Bug. Jinx me dit que l’on peut faire monter tous les civils pour l’évacuation mais il n’est pas possible de faire un subzeri de 2 millions de personnes. Le voyage commence donc et Wilfried va dans la chambre de chacun des Bug, en tant que journaliste à l’annonce de la grande bataille contre l’Omicron il veut prendre l’état d’esprit des combattants et voir un peu leurs ressentis sur leurs vies. Il entre donc chez Jinx et lui demande quelle est son meilleur souvenir. Il me parle de sa relation avec son Senseï qui l’a entrainé au combat. Je lui demande donc sa mission en tant que bug , celle qui l’a le plus marqué. C’est bien sur la mission de Graveur, le monstre amoureux a touché Jinx, il n’est pas sûr de pouvoir sentir cet amour. Je lui parle de sa promotion, il me dit qu’il ne se sent pas chef et qu’il prend en compte l’avis des autres avant d’avancer. C’est au tour de Duerf, il se souvient de la mission d’Akina et à la fin des gens dans des cuves avec ces noms bizarres. La dernière mission dans le bunker était drôle également, j’ai bien aimé cacher les corps dans l’ombre monde et chercher le plan de la base. Il se souvient également de la recherche d’un chien avec un vagabond affamé. « Que dire de ta relation avec Maria ? ». « Maria elle aime la vie et se sent victime d’une injustice. ».
Maria elle aime la vie ??? Bon ok je dois absolument jouer les personnages. Le choc sera encore plus flagrant le moment venu je pense.
Je dis que j’ai croisé Maria et qu’elle avait l’air de ne pas aller bien. « C’est parce qu’elle n’était pas avec moi. » répond Duerf.
« Bon ok. Reparlons de l’ombre monde comment le vois tu ? ».
« C’est un lieu pour s’isoler, on peut utiliser des pouvoirs et j’aimerais bien les utiliser dans le monde réel. »
« Quelle est ta mission pourquoi es-tu ici ? »
« Je ne sais plus trop » m’annonce t il, « en tout cas je ne laisserais jamais tomber Maria. »
Mince c’est ce que je pensais les joueurs sont là mais ne savent plus pourquoi vite il faut y remédier.
Au tour de Midori, elle se souvient être totalement paralysé par Graveur et avoir été gravée, la mission du complexe scientifique était également une bonne mission, elle a aimé se déplacer en ceinture Cargo et l’infiltration. Ok je retente la question « alors pourquoi es tu là ? ».
« Ben avant je faisais des spectacles de contorsion puis j’ai été engagée. »
« Ok qu’est ce que ça te fait d’incarner la liberté ? Car avant votre naissance les bugs le monde était dirigé par Myphos qui connaissait l’ensemble des faits, il connaissait le moindre geste de tous le monde. Une fois votre naissance il y a eu un décalage dans l’Ombre monde, vous représentez la liberté et vous allez devoir vaincre Myphos et peut être même détruire Cosmo et Rebirth. »
« Oui c’est une lourde responsabilité en effet mais la liberté n’a pas de prix. »
Bien bien (tu va devenir une quadrilla on verra l’évolution de ton discours c’est parfait). « Donc tu serais prêts à détruire un monde entier avec les ombres gens et les quadrillas qui sont vos doubles en fait ? »
« Oui il faut détruire nos doubles maléfiques. »
« Es tu angoissée quelques fois ? »
« Heuuuu », elle hésite, je ne la laisse pas continuer.
« Parce que moi je me demande un truc, moi je suis là dans les deux monde mais toi non. Tu n’es pas présent dans l’Ombre monde. C’est évident qu’il y a un lien entre l’Ombre monde et le notre car nous arrivons à voyager de l’un à l’autre le fait que tu n’existe pas dans l’Ombre monde ça pourrait dire que tu n’existe peut être pas ? Peut être que tu as été créé par les ordinateur dans le monde réel et que si tu les détruis tu seras détruit par la même occasion ? » BAM je vois le désarroi le plus complet dans ses yeux, comme si je venais de l’anéantir. Puis après quelques secondes elle annonce qu’elle serait prête à se détruire pour sauver la liberté (Réponse dans quelques livres).

Arrivé à Aqua City
Description de la citée et arrivée sur le pont et une foule amassée devant les Bugs, les gens acclament leur arrivée, je joue la scène avec les enfants qui passent la ligne de sécurité, ceux qui simulent l’activation de la Resplioïde et ceux qui se tirent dessus avec les canons. Petite remarque de Ganymède, les bugs participent à la conversation et arrivée de Sollipsis qui ajoute son grain de sel et viens prendre les Fragiles puis avance avec le groupe. Description d’Aziliz avec Ganymède mais il ne sais pas grand-chose. Les Bugs s’installent dans leurs chambres. Jinx va revoir les enfants qui l’on marqués. Il leurs parle de ses batailles contre les Quadrillas et leurs propose une séance d’entrainement avec lui plus tard. Midori déballe son packtage et s’aperçoit que son pendentif est disparu. Duerf lui est fatigué et va se coucher (il s’agit de Clément qui est fatigué en fait). La soirée arrive et Midori ne dort pas à cause de la perte de son pendentif. Elle se retourne et fini par sortir de sa chambre. Elle rencontre un balayeur drôlement vêtu avec une coupe à la pharaon qui siffle l’hymne de l’empire de Star Wars. Il lui montre une personne en noir qui s’entraine la nuit, lui rend son pendentif, l’insulte et part en sifflotant. Midori trop heureuse de retrouver son pendentif n’y prête pas tant attention que ça.

Sauver les survivants

Deuxième jour les bugs vont exposer leur plan de sauvetage de la population du Pôle Sud. A la Nouvelle York est la première proposition, il n’y a plus de tornade, avec un effectif militaire réduit pour les éventuels robots. La sœur de Midori serait le relai idéal elle connaît parfaitement le terrain. L’idée du Japon est aussi proposé, la forêt isolée de la mission d’Akina semble une bonne planque cependant le chemin pour y aller va passer à coté des troupes de l’Omicron et nous allons avoir un problème avec le passage répété de vaisseaux. La base du Pole Nord aussi. Le virus se trouvant dans les sous sol, il est possible de mettre la population dans les habitations à la surface. Il faudrait pouvoir stocker les gens dans des ceintures Cargo répond Duerf. Malheureusement les ceintures n’ont pas des ouvertures assez grandes pour faire passer les gens. Midori est contorsionniste et Jinx est assez mince. Mais nous pouvons mettre les scientifiques sur le projet. Jinx demande s’il n’est pas possible d’utiliser le virus du Pole Nord pour contaminer les troupes de l’omicron avant de les attaquer car nous avons l’antidote. Midori veut regrouper les familles, elles ne doivent pas être séparées. Concernant la nourriture, transport par ceinture cargo également. Ils sont heureux d’avoir dépouiller la nourriture dans les bunkers de la mission précédente cela donne un stock plus important. Gladius prend ensuite la parole et explique le plan d’attaque de la Résistance. « L’omicron rassemble ses troupes vers Sydney notre but sera d’attaquer leurs bases principales de Paris et Berlin lorsque leurs troupes seront engagés. Cela laissera une défense affaiblie et nous pourront percuter efficacement. Nous appellerons cette mission la mission Zerg, en effet Sollipsis m’a parlé d’une race extraterrestre quand elle a déchiffrée les runes… » Jinx me dit « Intéressant ce lapsus. » .
Merdeee, j’ai dit elle, j’avais très bien réussi à planquer ça jusque là et bim faute à une mission de la révélation. Arg
Jinx me demande si je connais Sollipsis depuis longtemps et commence à poser des questions sur lui. Nous parlons ensuite du virus que Jinx souhaite envoyer à l’Omicron et je dis que nous avons bien soigné Mylène mais que nous n’avons pas d’échantillons. Mais qui est Mylène me demandent les bugs tous en cœur.
Le prix de Roi des boulets est pour moi ce soir.
« Mylène ? C’est mon ex femme répond Gladius il y a une ressemblance. » (Rattrapage de derrière les fagots). Bon le briefing se termine enfin. Les bugs finissent la journée et c’est de nouveau la nuit.

Sollipsis 1
Troisième jour Sollipsis viens leur présenter un Fragile. Présentation de Fluvius et de ses pouvoirs. Les bugs discutent de leurs implications sur le combat. « Les faire passer en première ligne est peut être risqué si leurs yeux prennent une balle. » demande Jinx. « Ils pourront les dissimuler au sol au cas où mais cela fera tampon pour encaisser les premiers chocs. » répond Sollipsis. « Il y aura également la possibilité de contrôler les soldats sur place pour tirer sur les autres. » dit Jinx. Duerf soulève un problème, si un quadrilla envoi un éclair sur un Fragile, vu qu’il est dans l’eau il va cramer et mourir sur le coup. Effectivement je n’y avais pas songé, nous décidons de les mettre en première ligne quand même et d’aviser si il y a présence de quadrilla. Jinx demande quelques infos sur le passé des Fragiles, ils ne le savent pas et vont se battre pour retrouver Myphos et lui poser les questions qu’il faut. Sollipsis les invite le lendemain dans son laboratoire mais des épreuves les attendent pour rentrer. La journée se passe ensuite normalement.

Sollipsis 2
Les bugs arrivent devant la cathédrale de Verre et doivent passer 3 épreuves. Une épreuve de logique, une énigme et une épreuve de force. L’épreuve de logique est un Sudoku mode facile de mon portable au bout de 3 erreurs c’est la fin. Les bugs réussissent l’épreuve en quelques minutes. La seconde est l’énigme suivante. Une sœur d’une fratrie de 3 est morte. La seconde sœur voit un homme charmant mais ne l’accoste pas une semaine plus tard. La troisième sœur meurt. Qui l’a tué et pourquoi. Les Bugs trouvent en moins de 2 minutes au chrono. C’est la seconde sœur qui veut revoir le bel inconnu donc fait un nouvel enterrement. La troisième épreuve est une formalité une porte réputée indestructible avec le mot de passe derrière. Jinx passe dans l’ombre monde et se retrouve derrière la porte. Un mot « Vous êtes fort ». Les bugs se retrouvent téléporté dans le labo de Sollipsis. Il répondra à leurs questions, mais il est déçus que les Bugs aient trouvé la réponse à l’énigme car seul ceux qui ne protègent pas la vie et qui sont tourné vers la morts sont capable de trouver cette réponse. Êtes-vous une femme ? demande Jinx. Non non… Au final Sollipsis parlera de Cosmo et Rebirth, des Resplioïdes, d’Aziliz et de Classis. Et puis des Bugs et dans les réponses des Bug une question subsiste : qui vous à créé ? Boum double coup de sabre avec la remarque de Wilfried. Jinx demande également si Sollipsis à un enseignement avec sa sagesse d’immortel, Sollipsis parle de son erreur d’avoir transmis les informations des runes à Myphos. Il faut mériter le savoir et être sur qu’il sera utilisé à bon escient. C’est pour cela que vous avez eu des épreuves avant de rentrer ici pour obtenir des réponses. Jinx demande « vous pensiez que nous allions y arriver ? ». « Oui vous avez suffisamment d’expérience pour réussir ces épreuves. » Apres quelques secondes d’inactivité de la part des Bugs des coups de feu et des hurlements. Les bugs sortent, les Quadirlla nous attaquent. Je joue quelques scènes de quadrilla attaquant à gauche à droite. Un groupe de militaire avec Wilfried et Gladius. Un quadrilla énorme arrive à proximité de Wilfried et lui lance un brouillard pour l’aveugler. Jinx utilise un fait de Cellulis, il lui envoi un jet d’eau pour désarçonner le Quadrilla, celui-ci revient à la charge et une lame enflammée lui sort du bras. Jinx et Midori tentent de s’interposer, « il est sympa Wilfried il faut le sauver », mais ils sont trop loin encore et Gladius prend le coup fatal. Les Quadrillas s’arrêtent tous. Le brouillard se dissipe. Wilfried va à coté de Gladius, « Prend soin d’eux mon frère ». « Quoi, quoi ?». Plus de réponses. Le Quadrilla regarde fixement Sollipsis et lui donne rendez vous dans un mois à Paris et Berlin puis poufs ils disparaissent un à un. Wilfried fais une crise. Duerf demande à Jinx si il prend un doigt, Jinx répond « non pas lui ». Puis les funérailles de Gladius. Jinx sort « C’était un homme de secrets mais un homme Bon ». Un homme en noir arrive, « Fini la mascarade, la vérité doit éclater. » et c’est fini. Mylène, j’en étais sur, c’est tous le temps comme ça.

Bilan
Excellente partie, les joueurs ont apprécié le mode de jeu même si il restait dirigiste dans l’ensemble, nous nous rapprochons du bac à sable. Jinx jouant avec les enfants et Midori écarquillant les yeux en se demandant si elle existe réellement. C’est pour moi la preuve que l’immersion à atteint un degré supérieur encore. Les joueurs garderons un très bon souvenir de cette mission je pense et ils en reparleront surement dans une future chronique de Wilfried.
florentgemini99
 
Message(s) : 57
Inscription : 21 Fév 2013, 21:14

Mission Annexe

Message par florentgemini99 » 01 Juil 2013, 19:17

Mission Annexe

Mylène,

Comme tu le sais cette semaine c’est la dernière mission de Sens Renaissance. Et il n’y a pas de missions annexes car nous recommençons au moment précis où nous nous sommes arrêtés.
Cependant Midori va avoir un statut particulier pour cette dernière mission. Dans cette mission Midori va mourir. En effet lors de ce combat contre Graveur tu l’as senti quelque chose s’est passé. Le combat se déroulait dans une tornade ou l’ombre monde et le monde des Bugs étaient mélangés. Malheureusement ta combinaison a subit une défaillance car elle a été mise à rude épreuve. Rappel toi l’explosion qui t’a paralysée et l’attaque de Graveur. Bref tu as toi aussi commencé à te mélanger avec l’ombre monde. Tu commences à passer du temps dans l’ombre monde et tu as rencontré ce cheval que tu as sauvé. Ces rêves où tu vois les Quadrillas se battre aux cotés des humains. Lors de cette dernière mission Midori va mourir puis renaître dans le corps d’une Quadrilla avec des éclairs bleus qui parcourront ton corps.
Donc cette semaine tu vas devoir me préparer ton dernier souffle en tant que Midori et ta Renaissance en une nouvelle entité. Lors de ta disparition nous te ferons sortir de la salle pour que tout le monde te crois belle et bien morte et je t’enverrais un message pour te rappeler.
Voici les réponses que tu dois apporter :
• Comment es-tu morte ? Défendre un autre bug, sauver un Quadrilla, tuer un Quadrilla, attaque contre l’armée de l’Omicron…
• Es-tu une nouvelle personne ? ton ancien corps va-t-il être enterré ? Vas-tu changer de nom ?...
• Comment vas-tu réapparaitre ? Chrysalide, apparition dans un faisceau d’ombre, explosion…
florentgemini99
 
Message(s) : 57
Inscription : 21 Fév 2013, 21:14

Re: Rapport de Chronique

Message par florentgemini99 » 01 Juil 2013, 19:19

J'ai déjà eu une réponse de Mylène qui mourra en sauvant un Quadrilla, elle me demande de garder secret le fait que ce soit le même personnage qui se transforme en Quadrilla, les autres considéreront alors que c'est un nouveau personnage.

Cela est il important de révéler (tout de suite) la mutation du Bug ou bien cela peut être gardé pour un peu plus tard??
florentgemini99
 
Message(s) : 57
Inscription : 21 Fév 2013, 21:14

Re: Rapport de Chronique

Message par Yohan » 02 Juil 2013, 22:41

Wow c'est une idée assez intéressante!

Déjà l’intérêt c'est que ça donne une vraie fin dramatique à Renaissance, de quoi vraiment "conclure" la campagne, avec la mort d'un PJ! Ensuite ça donne un enjeu trèèèèèèès intéressant pour Mort, à savoir, comment et quand les joueurs vont-ils deviner la vraie identité du Quadrilla qui a désormais rejoins leur team de bugs. Ta joueuse devrais bien se marrer à balancer des petits détails subtils, genre elle connais tel ou tel détail sur les bugs, etc... Et les autres joueurs de se demander comment leur nouveau compagnon a pu apprendre tout ça. Ce qui peut être marrant aussi c'est que selon comment tu introduit Midori/Quadrilla dans mort, les personnages vont peut-être commencer par s'en méfier (ça reste un Quadrilla... Et comment a-t-elle appris autant de choses sur nous? Pourquoi reste-elle si évasive sur ses origines?), jusqu'à la grande révélation où il vont carrément tomber des nues!


Après il y a toujours le risque qu'un petit malin devine ce qui se passe réellement dès le début de Sens Mort, vu que tu a quand même pas mal appuyé sur la transformation de Midori (encore que, vu que tu l'a surtout fait via les interscénars, les autres joueurs n'ont peut être pas trop vu ce qu'il arrivais à son personnage?). Mais ça reste assez cool et ça peut faire une chouette révélation, voire un scénar entier dans lequel les bugs tenterons d'apprendre la vérité sur leur nouveau compagnon.


Il y a quand même quelques difficultés avec un tel plan; mais rien d'insurmontable à mes yeux:
1. Comment introduire le Quadrilla dans la team de Bugs à partir de Sens mort? C'est vrai qu'à la fin de Sens Renaissance les joueurs comprennent que les Quadrillas de vie sont gentils au final, mais comment justifier pour autant qu'un quadrilla rejoigne les bugs? (Il y a quand même pas mal de possibilités, car la résistance à tout intérêt à intégrer les derniers Quadrillas de vie ayant survécus à leurs troupes d'élite.)
Ou plutôt que de faire intervenir les autorités de la résistance, il est carrément possible de faire un premier scénario de Sens Mort entièrement dédié à l'introduction de ce nouveau personnage énigmatique qui rode autour de la team de Bugs, souvent pour leur venir en aide.

2. Comment la joueuse de Midori pense justifier que son personnage nouvellement transformé en Quadrilla refuse de dévoiler sa véritable identité à ses anciens compagnons? (Problèmes d'identité lié à sa transformation? Crainte d'être considérée comme un monstre?...)

3. Sens Mort est selon les différents podcasts/témoignages un moment de la campagne de SENS durant lequel des frictions peuvent apparaitre entre les bugs, mais cette animosité est toujours contrebalancée par l'amitié née entre les bugs durant Sens Renaissance. Il vaut donc mieux que l'identité de Midori/Quadrilla soit révélée avant que les bugs ne commencent vraiment à avoir des vues différentes sur la façon de mener le combat de la résistance, donc pas trop tard dans la campagne.
"Et nous avons aussi des Maisons consacrées aux Erreurs des Sens, où nous réalisons avec succès tout genre de Manipulations, Fausses Apparitions, Impostures et Illusions..."
- Francis Bacon, La nouvelle Atlantis
Yohan
 
Message(s) : 23
Inscription : 16 Juil 2011, 22:24

Re: Rapport de Chronique

Message par Romaric Briand » 03 Juil 2013, 09:32

Cela est il important de révéler (tout de suite) la mutation du Bug ou bien cela peut être gardé pour un peu plus tard??


Tu peux le garder secret effectivement.

C'est ce que j'ai fait avec deux de mes personnages sur la même table. Le Bugs s'était changé en Quadrilla mais les autres pensait qu'il était mort (c'est le cas du perso de Marius) mais pas uniquement ! Je l'ai fait aussi pour le Fragile. (Bon ça, c'était un peu plus litigieux).

Au moment de la mort d'un des Bugs de ma table, un Fragile a pris l'intégralité de ses souvenirs. Le joueur qui jouait le Bugs, s'est mis à jouer le Fragile. Les autres ne savait pas que ce nouveau personnage, ce Fragile, était en fait le Bugs décédé la veille, ou presque.

Dans les deux cas, ça a très bien fonctionné, et, comme le dit Yohan, cela a été moteur de tensions et de réconciliations. En gros cela créait de l'histoire entre les personnages.
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
http://leblogdesens.blogspot.com/
http://sens.hexalogie.free.fr/
Romaric Briand
 
Message(s) : 2318
Inscription : 22 Oct 2006, 16:37
Localisation : Saint Malo

Précédent

Retour vers Sens Hexalogie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot] et 2 invité(s)

cron