[Renaissance][Scénario] Koh-Lanta

La lutte contre Sens a commencé! Rejoins la Résistance!
Blog | Site | Podcast

[Renaissance][Scénario] Koh-Lanta

Message par Chemeeze (Adrien) » 27 Sep 2011, 22:37

Ce scénario est une double-table coécrite avec ce cher Shado. Il sera fait joué en avant première à Octogônes (30 sept - 2 oct 2011 à Lyon). Dans un futur proche, il sera aussi fait joué à la table de Shado et à ma seconde table.

Lecteur, ne va pas plus loin si tu souhaites éventuellement, un jour, jouer ce scénario.

Résumé :

Trois équipes de Bugs sont envoyés en entraînement grandeur nature sur une île sauvage. Sur place, l'entraînement se déroule bien malgré quelques soucis de communication entre les diverses équipes. Puis la situation dérape, ce qui était un entraînement se transforme en cauchemar. Le tout se termine en combat innovant contre un quadrilla très particulier et par une scène à la finish de BlueSky dans un (classique) laboratoire de la Cellule.

Détail :

Briefing :

Gestion de la communication inter-équipes :
Ici, les Bugs sont tous ensembles à la même table avec les 2 MJs. Un MJ joue Solipsis, un autre joue Gladius par exemple.



On passe le classique début, présentation univers, création personnages, briefing armure et ombre-monde.

Le scénario commence dans le bureau de Gladius. Celui-ci va affecter trois équipes de Bugs à un entraînement grandeur nature. Solipsis est présent(e) et commence à donner les informations suivantes :
- La mission qui va leur être affectée est un entraînement.
- Le matériel technique peint en blanc est hors jeu. De même, le personnel de blanc vêtu est membre de l'organisation. Tout le reste fait partie de l'entraînement.
- Les Bugs disposent d'un maillot blanc pour se mettre visuellement hors jeu.
- Les Bugs seront muni d'un émetteur muni de deux boutons : un rouge pour se déclarer mort, un noir pour se déclarer temporairement hors jeu (suite à une blessure véritable, grosse fatigue, c'est un joker)
- L'ensemble des armes utilisées pour l'entraînement ne provoqueront que de très faibles blessures.
- A cet effet, les armes Bugs seront bridées sur place pour ne pas être mortelles.
- Un Bugs touché 4 fois en moins d'une heure doit se considérer mort et le déclarer via son émetteur.
- Il est important de se ménager, l'entraînement peut durer jusqu'à quelques semaines.
- Les Bugs seront séparés en 3 équipes : ROUGE (PJs), BLEUE (PJs) et VERTE(PNJs). Une évaluation sera effectuée sur les résultats des diverses équipes.
- Il ne sera pas autoriser de passer dans l'ombre-monde. L'entraînement est calibré ainsi.

Gladius les envoie alors immédiatement embarquer dans des sliptiks longue portée. Une fois les Bugs dedans et en vol vers les coordonnées fournies, il présente via le système de comm' des appareils l'entraînement comme une vrai mission :
- L'île de Koh-Lanta, base avancée d'espionnage, de radar et d'écoute sous-marine à diffusé il y a une heure un SOS.
- C'est une île fortement boisée, de type jungle, entourée de falaises sur quasiment tout le pourtour.
- Les 3 équipes de Bugs devront agir de concert pour :
* Evaluer la situation
* Sécuriser la population
* Résoudre le problème
- Deux importants dispositifs de sauvegarde existent sur l'île, et doivent être récupéré ou détruits coûte que coûte :
* Le premier est au centre d'intelligence de l'île (à côté des résidences).
* Le second est situé dans la géode radar au sommet d'une colline de l'île.
- Si ils ont besoin de renforts ou moyens, il faudra compter 3 jours à partir de la demande pour que les moyens arrivent.

Pour l'ambiance, il est possible que les Bugs aient entendu des rumeurs d'autres équipes ayant passé cet entraînement. Peu de choses filtrent. Si ce n'est que "c'est pas de tout repos et que le seul accident qu'il y ait eu est un Bugs tombé dans un volcan. Parait qu'il s'en est sortit qu'ils disent. N'empêche, moi je l'ai pas revu depuis...."


Les lieux importants de l'île et la situation initiale de l'entraînement :
- Les résidences :
Elles ont subi un assaut omicron. Quelques corps en mousse sont en train d'être enterrés par les résistants survivants. Selon les survivants, c'est un commando de 10 soldats omicron qui ont attaqué. Au moins deux d'entre-eux sont blessés.

- Le centre d'intelligence :
Deux "morts", et le dispositif de données à été dérobé. Selon les survivants, c'est un second commando de 10 soldats omicron qui ont attaqué simultanément. Ils sont tous indemnes. L'assaut à eu lieu il y a 8 heures.

- La géode radar : au milieu de la jungle, au sommet d'une colline (ancien volcan éteint), la structure est camouflée. Son dispositif radar surveille les cieux environnants. A l'intérieur, deux salles : un local technique plein de tuyaux, de cables et de poussière. L'autre salle est la salle de surveillance : écrans, ordinateurs, blipblips sonores. Une personne était de permanence et a été tuée.

- La centrale géothermique :
A flanc du dernier volcan en activité, à moitié enterrée, elle produit l’électricité pour toute l'île (pour de vrai aussi !). C'est un complexe assez tortueux. Jézabel et Lanster y étaient de garde lors de l'assaut omicron. Plus de nouvelles d'eux depuis.

- Les deux antennes d'écoute satellitaires :
Une principale et un secondaire de secours. Elles sont chaque une construites dans ce qui était le cratères de volcans. L'eau de pluie s'y est accumulée et forme ainsi les reservoirs d'eau de la base. Quelques patrouillent les surveillent, mais il n'y a rien sur place d'autre que les antennes (un peu comme votre parabole sur le toit).

- L'antennerie sous-marine :
Au pied d'une falaise, un ensemble de microphones écoute les océans pour détecter les sous-marins et navires omicron.

- Zone hors-jeu :
Située un peu à l'écart, mais accessible facilement depuis la base, elle regroupe tous les moyens techniques pour faire tourner cet entrainement. Toutes les caméras qui surveillent l'île on leur écran ici. Les "automates omicron" sont activés depuis ici aussi. Elle est délimitée par une belle barrière blanche.

Premiere partie active du scénario : Mission de routine sur île paradisiaque

Gestion de la communication inter-équipes :
A présent les équipes Bugs sont séparées. Chaque une a sa table et son MJ. Les communications sont brouillées, et pour passer un message il faut bidouiller un moment. En jeu, le joueur dit qu'il va passer un moment à communiquer avec l'autre équipe. Après accord du MJ, il se lève et va discuter à l'autre table. Le MJ a le droit de limiter la durée de la communication. Il prévient ou non à l'avance de la limite.


Les Bugs vont faire plusieurs choses ici. Globalement, sécuriser la base et explorer les environs. Quand vient le moment de passer à l'action, trois tâches principales se découpent :

- Aller fouiller la géode-radar pour récupérer le dispositif de données.
Quand les Bugs arrivent sur place, le lieu est calme. Quelques traces montrent qu'il y a eu un bref combat. Quelques traces de sang, de plus les PCs ont été un peu chamboulés. Cependant le dispositif de donnée est encore là. Alors qu'ils explorent les lieux, les "forces omicron" (composées de robots qui sortent régulièrement de couverts et tirent un bref coup de taser) interviennent. Après quelques échanges, ils sont éliminés. Et le lieu est sécurisé. Les Bugs embarquent le "corps du résistant mort" et le dispositif de données avant de partir.

- Secourir les otages et s'assure du bon fonctionnement de la centrale géothermique.
Ici, l'approche est plus furtive. Infiltration et discrétion. Ils retrouvent les deux otages sous la surveillance d'une dizaine de "soldats omicron". Ils arrivent ou non à les sauver, mais un des méchants à le temps d'activer une "bombe". Elle va péter dans 5 secondes. Les Bugs ont ou non le temps de la désamorcer (là il faudrait du fait de Cellulis ou un niveau de cosmo de fou). Si elle pête, ça leur fait une blessure légère pour leur compte des blessures et toute l'électricité de la base (seulement la partie entrainement) est coupée. De plus une grande fumée noire émane du bâtiment.

- Retrouver les forces omicron. (Pour l'instant, notre solution est d'attribuer cette tâche à l'équipe VERTE de PNJs ; ceux-ci sont en effet spécialisés en pistage et camouflage)
Une fois que les deux équipes ont terminé leur part du boulot, l'équipe VERTE les contacte : ils ont localisé trois campements de "l'omicron" assez distants les un des autres. Dans un, des otages sont gardés, les deux autres n'ont pas de signes distinctifs. (Mais dans l'un d'entre eux peut se trouver le dispositif de données dérobé).

Chaque équipe de Bugs lance un assaut simultané sur un campement pour terminer le tout. Par "hasard", ceux qui ont gérer la géode seront affecté à celui avec les otages et les autres à celui qui contient le dispositif de données. Chaque un de ces campements est faiblement surveillé par quelques "gardes". Sur places ils ont des moyens de comm' entre eux. Et un total de 15 "soldats" est affecté à chaque campement.

Après un assaut brillamment mené, la victoire est aux Bugs. Enfin ... presque. Alors qu'ils viennent de terminer, ils entendent dans les communicateurs les voix de l'équipe VERTE :
"Noooonn !!! HAAAAAAAAAAA BOOOOUM Ratatatatatat Haaaargg (très trop réalistes)...
- A l'aide, sommes sous feu nourri, demandons aide. X et Y sont tombés, ne reste que W et moi Z debout"

Premières divergences :
Il faut ici commencer à introduire des divergences entre les deux tables. Par exemple si la centrale pète pour les un, les autre l'ont intacte. Les otages peuvent avoir survécu dans un cas et pas dans l'autre etc.
Les noms X et Y sont vivants pour une équipe et mort pour l'autre, le message donné aux joueurs n'est pas le même.



Seconde partie du scénario : Mission déroutante sur île paradisiaque

Gestion de la communication inter-équipes :
Gros changement, les scénario divergent, donc les joueurs ne sont plus dans le même scénario et donc ils ne peuvent plus communiquer entre eux. Ils sont sur des ontologies différentes ^^. Le seul moyen de communiquer est de se lever (au coût d’immersion négative) et d'aller ostensiblement parler aux autres joueurs. Dans la suite du scénario on va les pousser jusqu'à ce qu'ils le fassent.


Juste après le message de l'équipe VERTE, le temps de discuter un peu... Puis tout d'un coup, l'ensemble des "soldats" omicron se relèvent. Ils visent mal (encore), font des blessures très superficielles, mais sont très très nombreux. Ils sont tous activés ! Et ils se mettent à tirer sur les Bugs. Les Blessures vont rapidement les faire déchanter et fuir. Les signaux de leurs émetteurs n'ont plus d'effet à ce stade !
Dans la jungle c'est la panique partout. Des "soldats" surgissent d'un peu partout et les canardent.

Naturellement, les Bugs vont vouloir se rendre dans la zone hors jeu : pour sortir de cet enfer, débrider leurs armes et pour comprendre ce qu'il se passe aussi.

La zone hors-jeu :

La bas, c'est un massacre, un vrai. Les 6-7 membres d'organisation de l'entraînement sont morts, tués par balles. Plus personne n'est sur les lieux.
Les équipes de Bugs vont pouvoir accéder aux enregistrement des caméras de surveillance.

- Une première équipe n'a accès qu'à la caméra extérieure. On y voit une créature de foudre qui s'approche du bâtiment, et qui prend apparence humaine juste à l'instant où elle rentre. Quelques instants plus tard, elle ressort un pistolet à la main et reprend sa forme de foudre avant de s'éloigner.
- La seconde équipe voit se qu'a observé la caméra à l'intérieur : un homme en uniforme omicron un pistolet à la main déboule dans la salle de contrôle. Il fait mettre tout le monde au sol puis demande : "Y a-t-il des vestiges antiques sur cette île ? Et si oui, où ?". Après quelques secondes il tabasse l'un des hommes, repose sa question, en tue un, obtient un réponse : "y a un vieux truc, à environ trois cent mètre de la géode vers l'océan. C'est juste une épaisse porte rouillée". L'homme les abats tous et ressort.

Une équipe sait qu'elle a affaire à un quadrilla, les autres ... savent où il est allé ! Si les joueurs ne "trichent" pas naturellement pour se partager l'info, une petite intervention du MJ de chaque côté vient à propos pour les effrayer :
- A l'équipe qui sait que c'est un quadrilla. L'autre équipe les contacte (via le MJ uniquement !) : "Les gars, on a retrouvé le psychopate derrière tout ça. On l'a sous étroite surveillance dans la zone résidentielle." Alors qu'il dit ces mots, on voit en arrière plan l'homme dont il est question, un grand, très grand sourire qui se dessine sur le visage. Puis la communication se coupe.
- A l'équipe qui sait où elle va. L'autre équipe les contacte aussi (via le MJ uniquement !) : "Heu, vous êtes où là ? On vous attend tous à la zone hors jeu. La simulation est terminée !" suivit d'un RATATATA BOOOUM PIF PAF AHaAaaaarg puis ça coupe.

Bon, si ils ne font pas ce qu'il faut à ce stade ... on sait pas trop quoi faire de plus.

Dès que l'info est communiquée, on remet les joueurs à leur tables respectives. Puis, il est temps pour une "pause".

Troisième partie du scénario : Une pause dans une mission déroutante sur île paradisiaque

On déclenche une pause de jeu. On donne l'immersion, puis on va tous prendre un café. Les joueurs vont discuter un peu du scénar entre-eux. (Si ils le font pas naturellement, on les motive un peu en tendant quelques perches). Rapidement, les joueurs doivent se rendre compte que tout ne se passe pas pareil exactement. A ce moment, les deux MJs doivent jouer la surprise en se prenant à part (mais en parlant suffisamment fort pour être entendu !) :
- Quoi ? Mais la centrale elle devait pas péter ! Sinon ils ne peuvent pas détecter au radar l'arrivée des renforts !
- Attend, et tu as tué X ! C'est le spécialiste en déminage ! ils ont aucune chance de désamorcer la bombe dans la base !
- Tu leur as mit un QUADRILLA ? Mais on avait décidé de mettre un vieux nazi histoire qu'ils aient une chance... C'est abusé, pour un premier scénar, ils vont tous mourir, ça craint...


Quatrième partie du scénario : L'ending déroutant d'une mission déroutante sur île paradisiaque

Reprise de la partie. Chaque joueur à se table avec son MJ.
Les deux équipes se dirigent vers le vestige indiqué. Elles ne se croisent pas, ni ne peuvent se joindre.

Elles rentrent.

A l'intérieur, un quadrilla est en train de farfouiller des trucs. Il se retourne. Pour les uns c'est un homme dont la moitié droite du corps est très floue et brumeuse, pour les autres c'est une femme dont la moitié gauche est très floue et très brumeuse. Le combat débute !

Après quelques coups, un des quadrillas lance : "Tu me gonfles toi avec tes attaques de malade. Va voir ailleurs si j'y suis !". Le MJ demande alors à l'oreille du joueur de se lever. D'aller à l'autre table. De lui envoyer un autre joueur et de prendre sa place là bas.
On répète ça 3 fois environ.

Puis au boût d'un moment un MJ jugeant que son quadrilla a pris très très cher fait dire à son quadrilla :
"Bon sa suffit, je vais aller aider l'autre !"
Le MJ se lève, prend toutes ses affaires et va s'assoir à l'autre table.

On se retrouve avec une table ayant 4 joueurs, 4 Bugs et pas de MJ pas de Quadrilla. Et l'autre table a 4 joueurs et Bugs, et 2 MJs et Quadrillas. Ils risquent de se faire tuer par les deux quadrillas sauf si les 4 joueurs seuls prennent l'initiative de venir rejoindre leurs amis ! On termine avec un finish gros boom, les/le quadrilla(s) meurent, et ils retrouvent dans une pièce devastée.

La porte derrière eux c'est refermée. Et ne semble pas pouvoir s'ouvrir. Il est impossible de passer dans l'ombre-monde à ce stade.

Surgit alors d'un mur, un écran où est écrit :
"Erreur de segmentation : Le vecteur Cellulis [Nom1, Nom2, Nom3, Nom4, Nom5, Nom6, Nom7, Nom8] (selon le nbr de joueurs) dépasse les limites de "Epreuve".
Erreur quantique. Une variable de type "Epreuve" est dans plusieurs état à la fois. Veuillez Fermer l'application Sens."

Et là, la partie ne s'arrête que lorsque les joueurs ferment le bouquin de Sens posé sur la table.


Merci Shado pour la coécriture, merci Rom' pour le jeu, merci les autres pour les discussions qui ont permis de pondre cette horreur !

PS : est-ce que en l'état, c'est postable sur le blog de la Cellule ? Ca serait sympa de me relire l'orthographe avant, puis si c'est ok, je posterai ça !


EDIT : Je sais faut éviter...

Ce scénar va se faire jouer à Octogones avec des prétirés (vu qu'on est limité en temps). Je ne sais pas si ça a été déjà fait. Dans tout les cas, je lancerai ptet un fil sur le sujet après la conv' si j'ai eu des retour notables sur cette tentative (qui ne me plait pas beaucoup)
Chemeeze (Adrien)
 
Message(s) : 388
Inscription : 26 Mars 2010, 17:32
Localisation : Lyon

Re: [Renaissance][Scénario] Koh-Lanta

Message par Romaric Briand » 29 Sep 2011, 19:00

C'est énorme ! J'adore ! Le coup de l'exercice qui tourne mal, l'ontologie déroutante, tout ça c'est du très bon ! Le Quadrilla brumeux d'un côté avec un côté homme et un côté femme j'adore ! Il va falloir que vous soyez tous deux à fond pendant le hors jeu pour convaincre les joueurs de la non-préparation de tout ça ! J'espère que vous n'aurez pas trop de difficultés liées aux salles et aux endroits où ils vous feront jouer pendant la convention. ^^

J'ai hâte de lire vos retours.

Hey... les gars... merci pour tout ! Tout d'abord c'est super-énorme de maîtriser du Sens à cette convention et ensuite de vous être motiver pour préparer ce superbe scénario ! Franchement c'est de la balle !

Que la Force soit avec vous !
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
http://leblogdesens.blogspot.com/
http://sens.hexalogie.free.fr/
Romaric Briand
 
Message(s) : 2318
Inscription : 22 Oct 2006, 16:37
Localisation : Saint Malo

Re: [Renaissance][Scénario] Koh-Lanta

Message par Chemeeze (Adrien) » 02 Oct 2011, 23:14

Je fais ici un premier retour des problèmes rencontrés. Je n'ai pas encore de solution pratique à apporter. Le reste des infos sur cette partie sera dans la rubrique Partie. J'ai fait ce post pour que les MJs intéressés par le scénario aient l'essentiel ici.

- Il est très très difficile de pousser les joueurs à tricher pour communiquer lors de la scène où l'on attend ça. Shado a réussit à débloquer la situation en faisant une remarque du genre "je crois que vous utilisez pas les bon points (d'immersion)."

- Ma table a progressé bien plus rapidement que celle de Shado. (J'ai tendance à imposer un rythme assez soutenu) Du coup y a pas mal de scènes où j'ai du faire attendre mes joueurs. Attention aux futurs MJs de ce scénar : synchronisez vous bien !
Chemeeze (Adrien)
 
Message(s) : 388
Inscription : 26 Mars 2010, 17:32
Localisation : Lyon

Re: [Renaissance][Scénario] Koh-Lanta

Message par Wolion » 03 Oct 2011, 01:37

Argh !
J'étais à Octogones et je suis même pas passé vous dire bonjour :'(
Bon ben c'est que partie remise (et promis je lis votre scénar vite pour bien pouvoir vous taper dessus :p )
Wolion
 
Message(s) : 100
Inscription : 12 Avr 2010, 22:29

Re: [Renaissance][Scénario] Koh-Lanta

Message par Shatarian » 28 Oct 2011, 12:15

Bonjour j'étais présent à ce scénario en tant que joueur.
Franchement un grand bravo à vous deux pour ce scénario et un grand merci pour m'avoir fait découvrir l'univers de Sens dont je suis devenu fan.
Il est vrai que l'idée de triché ne nous été vraiment pas parvenue mais bon nous avons passé un bon moment.
Je suis d'ailleurs en train de monter maintenant avec un autre MJ un double table pour jouer la campagne, c'est dire si l'univers nous a plus.
Shatarian
 
Message(s) : 8
Inscription : 28 Oct 2011, 12:09

Re: [Renaissance][Scénario] Koh-Lanta

Message par Chemeeze (Adrien) » 28 Oct 2011, 14:31

Shantarian, merci pour ce retour. Est-ce que tu pourrais l'enrichir en revenant sur le scénario ? J'aimerai ton avis sur les différentes scènes, sur notre façon de gérer l'aspect double table etc. Un "c'était trop bien" c'est super sympa, mais en plus si c'est argumenté, ça permet de reprendre les bon ingrédients pour les réutiliser !

Si tu as le courage, je te renvois vers le compte-rendu de la partie: http://www.silentdrift.net/forum/viewtopic.php?f=19&t=2513

Ce fil ci est surtout dédié à présenter le scénario et a discuter de comment le refaire jouer.
Chemeeze (Adrien)
 
Message(s) : 388
Inscription : 26 Mars 2010, 17:32
Localisation : Lyon

Re: [Renaissance][Scénario] Koh-Lanta

Message par Romaric Briand » 28 Oct 2011, 17:36

Bonjour Shatarian ! Je te souhaite la bienvenue sur le forum ! Merci pour tes bons mots !
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
http://leblogdesens.blogspot.com/
http://sens.hexalogie.free.fr/
Romaric Briand
 
Message(s) : 2318
Inscription : 22 Oct 2006, 16:37
Localisation : Saint Malo


Retour vers Sens Hexalogie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invité(s)

cron