Voilà, ça commence oO' [attention mini-spoil]

La lutte contre Sens a commencé! Rejoins la Résistance!
Blog | Site | Podcast

Voilà, ça commence oO' [attention mini-spoil]

Message par Shado (Michaël) » 27 Jan 2011, 16:38

Je parcours le forum depuis quelque temps maintenant et je me sens un peu larguer par toutes les idées, théories et autres élongations neuronales que je trouve ici.
Spécial dédicace à Finlongfinger ;)
Pour être sincère... je ne suis pas sûr d'être à la hauteur pour philosopher ainsi... et pourtant !!!

Malgré tout, je me surprends à essayer de construire une pensée un peu plus poussée de ce que je viens de finir de lire (Sens-Renaissance et Sens-Mort) mais aussi de ce qui m’entoure.
Surprise? Oui et non.
Jamais Sens n’a caché sa prétention.
L’objectif avoué hormis l’aspect ludique est de nous amener petit à petit à reconsidérer notre environnement… à philosopher ^^

Enfin… tout ça pour dire que j’en viens à me demander… … …

Le fait d’être Sens-MJ signifie que J’ai atteint l’ultime sentiment ?
Que Je suis Sens dans mon univers ?
Mais que J’ai aussi la possibilité de permettre à d’autres de connaître l’ultime sentiment, de réveiller d’autres Sens-MJ.
Et Ils seront Sens dans Leurs univers.
Influencés inévitablement par le parcours initiatique que Je leur aurais permis d’arpenter en tant que cellulis.
Vont-Ils suivre mes pas?
J’imagine qu’Ils ne feront pas vivre à Leurs cellulis exactement le même cheminement.
Toutefois, certains faits seront immuables de part leur passif avec Moi.

Arrêtez-moi si je me trompe car je n’ai pas assez fait ce genre d’exercice de réflexion et surtout… pas depuis longtemps :p

Donc, si je prends mon cheminement à l’envers, Je ne suis que le fruit de Sens-Romaric-MJ qui Lui est le fruit direct du « grimoire-Sens ».
A quel point a-t-Il corrompu l’essence de cette philo-fiction ?
Et Moi ? Et Mes Enfants ? Et tous les Enfants de Romaric ?

Et si je pars du constat que demain, les Eveillés seront de plus en plus nombreux…
Ceci est-il pris en considération dans l’élaboration de la fiction de Sens ?
Et si oui, à quel niveau ?

Et me voilà torturé par des tonnes de questions du genre.
Pour vous tous, sur ce forum, c’est peut-être une habitude mais pour moi c’est une nouveauté !

J’essaie de m’accroché aux fils de vos discutions mais je galère un peu et quand je pense à un truc je ne sais jamais ni où le poster ni comment l’aborder :p
Mais ça va venir :)

En tout cas, MERCI à vous tous...
Ceux des podcasts, du forum et de la cellule qui me permettent d’avoir du rab’ de Sens pour cultiver ce nouvel aspect de mes vagabondages cérébraux ^^

Shado
Quoi ?!? A l'hôpital Velpo ? ^^
Shado (Michaël)
 
Message(s) : 31
Inscription : 15 Nov 2010, 15:11
Localisation : Ambérieu-en-bugey (Ain) près de Lyon.

Re: Voilà, ça commence oO' [attention mini-spoil]

Message par edophoenix » 27 Jan 2011, 17:43

petite paisanterie d'edoph' a écrit : Eh oui, la nouvelle secte Sensesque s'étend à travers le monde, proposant son parcours initiatique à ceux qui n'ont pas la force morale de résister à ses idées perverses et subversives



Shado a écrit :Et me voilà torturé par des tonnes de questions du genre.
Pour vous tous, sur ce forum, c’est peut-être une habitude mais pour moi c’est une nouveauté !

J’essaie de m’accrocher aux fils de vos discussions mais je galère un peu et quand je pense à un truc je ne sais jamais ni où le poster ni comment l’aborder :p
Mais ça va venir :)



Pour ce qui est de se repérer dans le forum, ça fait quelques années qu'on débat sur le jeu de Rom', donc ça ne m'étonne pas que tu aies du mal à t'y retrouver (d'ailleurs, bienvenue, en passant !)
Je te conseille de lire d'abord les plus anciennes discussions, parce que dans les discussions qui ont suivies et ont continué, nous avions déjà en tête tout ce dont nous avions parlé auparavant, donc il y avait tacitement des idées que nous avions examinées et que nous nous étions appropriées (ou pas...)
Tiens, d'ailleurs, il faudrait que je les relise, les vieilles discussions, moi aussi...


Je pense qu'à force d'être dans le bain des discussions, des idées surgiront, tu remarqueras des choses qu'on a oublié dans telle ou telle ancienne discussion...
Maintenant, je marche souvent comme ça : comme en ce moment je maîtrise pas Sens (-sigh-) c'est la lecture des idées des autres qui m'inspirent de nouvelles idées, principalement.

Si c'est une discussion vieille de plus de six mois qui t'inspire, un nouveau sujet peut être indiqué ('fin, 'faut voir ça avec Romaric, c'est lui le modo, ici.)


En tout cas, bon courage pour la suite !
Dernière édition par edophoenix le 28 Jan 2011, 01:27, édité 1 fois.
"Le Paradis, c'est un roman devant un bon feu ! " - Théophile GAUTHIER.
"Toute notre dignité consiste donc en la pensée " - B. PASCAL, Pensées.
"Si le monde n'a absolument aucun sens, qu'est-ce qui nous empêche d'en inventer un?" - Lewis Caroll, Alice au pays des Merveilles.
"Vouloir nous Brûle, et Pouvoir nous Détruit" - H. de Balzac, La Peau de Chagrin.


La ludologie, c'est bon, mangez-en !
edophoenix
 
Message(s) : 759
Inscription : 01 Jan 2008, 22:31

Re: Voilà, ça commence oO' [attention mini-spoil]

Message par Wolion » 27 Jan 2011, 20:47

Shado a écrit :Donc, si je prends mon cheminement à l’envers, Je ne suis que le fruit de Sens-Romaric-MJ qui Lui est le fruit direct du « grimoire-Sens ».
A quel point a-t-Il corrompu l’essence de cette philo-fiction ?
Et Moi ? Et Mes Enfants ? Et tous les Enfants de Romaric ?

Et si je pars du constat que demain, les Eveillés seront de plus en plus nombreux…
Ceci est-il pris en considération dans l’élaboration de la fiction de Sens ?
Et si oui, à quel niveau ?

Si on suit ton cheminement on arrive à... TADAM ! La Cellule.

Putain les gars, dans 10 ans on domine le monde :D
Wolion
 
Message(s) : 100
Inscription : 12 Avr 2010, 22:29

Re: Voilà, ça commence oO' [attention mini-spoil]

Message par edophoenix » 27 Jan 2011, 21:58

Je reporte ici un "court" article que j'avais écrit il y a déjà quelques temps (ce qui ne me rajeunit pas !) et que j'avais posté entre autres sur le forum de La Guilde (d'où il a disparu depuis, raison pour laquelle, grâce à mes sauvegardes, je le remets ici pour vos réflexions à tous.)

Je pense qu'il s'agit d'une bonne introduction entrée en matière à nos réflexions sur Sens sur le forum, c'est pourquoi je le mets en réponse au post de Shado, car cela pourra sans doute l'aider à entrer dans la réflexion Sensienne (ou Sensesque ?)

Au départ, il s'agissait d'une réponse à une critique faite, d'après mon souvenir vacillant, sur le Grog ; donc si ça vous paraît répondre à des questions que vous n'avez pas posées, c'est normal.
Attention, cet article contient de nombreux spoils ! donc ne le lisez que si vous comptez maîtriser Sens.


En effet, après avoir lu le livre de base, mon avis était très mitigé ; autant j'étais fasciné
par l'intention philosophique, autant je ne me rendais pas compte des possibilités du
système, que je craignais assez ennuyeux pour des rôlistes habitués au bruit suave des
dés roulant sur la table, avec le suspens qui va avec.
Mais une fois dans la partie, on ne peut plus décrocher : le système est, en effet, le plus
immersif qu'il m'ait été donné de connaître. Quand on s'embarque dans un scénario, on
ne peut plus le lâcher avant la fin... D'ailleurs, même après la fin du scénario, on a du mal
à décrocher...
On veut passer à la suite, découvrir d'autres choses.

Le plus important, dans ce que j'en ai ressenti, c'est que l'interprétation des personnages
supplante tout le reste : le monde dans lequel on joue n'est - à mon "sens" - qu'un
prétexte pour réfléchir, pour faire se mouvoir son simulacre
( son personnage )
et surtout, pour vivre des aventures réflexives !

Le thème du divin peut aussi paraître déstabilisant, mais il ne s'agit pas de s'incliner
devant la puissance de Dieu, comme le font les croyants :
Dieu n'est pris ici que dans une optique purement philosophique.
L'auteur, en donnant un ton mégalo à son livre, souhaite justement une réaction forte de la
part du lecteur ( futur meneur ) et des joueurs pour qui il dirigera des parties :
d'abord ; les joueurs sont les champions du libre-arbitre face à celui qui veut contrôler
l'avenir, le temps, et les faits et gestes de tout un chacun. Pire qu'un état policier,
l'antagoniste des joueurs veut instaurer le déterminisme : il ne veut pas seulement savoir
tout : il veut décider de tout.

La partie a donc comme premier enjeu un duel entre les joueurs et le meneur de jeu,
celui-ci devant cepedant les soutenir dans leur lutte contre les manipulations de
l'antagoniste ( qui s'appelle lui-même Sens ) cherchant à manoeuvrer pour contrôler la
volonté des joueurs comme de leur personnage.
L'aspect le plus intéressant est que Dieu lui-même n'est pas tout-puissant, et sa propre
liberté est limitée par le logique ( qui représente l'ensemble de toutes les propositions
logiquement vraies, à ne pas confondre avec la logique, discipline qui cherche à étudier
l'ensemble en question - d'après ce que j'ai compris. )

Première question philosophique : la liberté existe t-elle ou n'est-elle qu'une illusion ?
Le déterminisme n'est cependant pas la seule question que pose le jeu :
le rapport des joueurs et des personnages à la réalité est également un des points fort du
jeu :
Qu'est-ce que la réalité ? Un espace fictif peut-il devenir réel ? Le réel n'est-il lui-même
qu'un espace fictif ?
Voilà d'autres questions que peuvent ( et doivent ) se poser les joueurs de Sens :
ainsi sont-ils amenés à faire preuve du plus grand réalisme possible dans l'interprétation
de leur personnage... Afin de gagner des "points d'immersion" qui leur permettront de
défier cette réalité en intervenant ( en tant que joueurs ) dans le destin de leur personnage
pour leur faire réaliser des exploits héroïques et autres prouesses fantasmagoriques.
Ce système des "points d'immersion" est le point fort du jeu !

Il permet en outre une réflexion tout-à-fait intéressante sur l'intrusion d'entités extérieures
à une réalité dans celle-ci :
les joueurs, finalement, sont-ils les véritables "dieux" du monde de Sens ? On peut le
croire, car le système leur permet littéralement de faire bénéficier à leur personnage de
miracles "divins" !
Les personnages eux-mêmes ne peuvent comprendre ce qui leur arrive ; car l'événement
miraculeux dépend des références du "background" du joueur, et non de celui du
personnage :
pour prendre un exemple, j'avais mis sur mas fiche que j'étais passionné par le cinéma.
Grâce à cela, et à la dépense d'un "point d'immersion", je décide de faire accomplir à mon
personnage un exploit digne d'un pouvoir de Jedi : il va tenter d'user de télékinésie pour
projeter un drone contre le mur...

Or, mon personnage ignore jusqu'à l'existence des films "star wars", et ne peut donc en
aucun cas comprendre ce qui lui est arrivé, ce qu'il est parvenu à faire...
Le joueur, par l'intermédiaire de son "simulacre" ( son personnage ) explore une autre
réalité. Mais son personnage lui-même doit explorer une réalité différente de celle qu'il
connaît : l'ombre-monde.

Mais là intervient la subtilité ; tel les triangles surréalistes en 3 dimensions des célèbres
illusions d'optique, les réalités imbriquées sont en trompe-l'oeil :
en effet, l'ombre-monde devient une réalité supérieure à la nôtre ; de reflet il devient
modèle, et va même jusqu'à se confondre avec notre propre monde ( celui des joueurs ) :
ce qui nous amène une nouvelle fois à nous poser la question de la réalité en tant que
perception illusoire, plutôt qu'en tant que vérité érigée en absolu.
Notre propre monde n'est-il donc plus que le reflet de celui de Sens ?!

Enfin, dernière réflexion, qui est d'ailleurs applicable à tout jeu de rôle, dans l'optique qui
est ici montrée -( mais qui est particulièrement accentuée dans ce jeu-ci ) : le libre-arbitre des personnages... Effectivement, ceux-ci n'ont aucune liberté, puisque tous leurs actes sont décidés par les joueurs, dans une réalité "supérieure" ( peut-on la considérer comme telle ? ) : le paradoxe est phénoménal : leur but est de se battre contre l'Empire d'Omicron, leur antagoniste au sein de leur propre réalité, afin de lutter contre le déterminisme et l'omniscience.
Ils luttent donc pour la liberté, et pourtant... Ils n'en ont aucune !
Dernière édition par edophoenix le 28 Jan 2011, 02:15, édité 1 fois.
"Le Paradis, c'est un roman devant un bon feu ! " - Théophile GAUTHIER.
"Toute notre dignité consiste donc en la pensée " - B. PASCAL, Pensées.
"Si le monde n'a absolument aucun sens, qu'est-ce qui nous empêche d'en inventer un?" - Lewis Caroll, Alice au pays des Merveilles.
"Vouloir nous Brûle, et Pouvoir nous Détruit" - H. de Balzac, La Peau de Chagrin.


La ludologie, c'est bon, mangez-en !
edophoenix
 
Message(s) : 759
Inscription : 01 Jan 2008, 22:31

Re: Voilà, ça commence oO' [attention mini-spoil]

Message par edophoenix » 28 Jan 2011, 00:43

Hop, pour te faciliter un peu la tâche, voici quelques unes des discussions anciennes qu'on a pu avoir sur Sens.
J'ai tenté de les classer par thème, ce qui est assez difficile, car certaines discussions (voire la plupart) recoupe plusieurs de ces thèmes. J'ai donc essayé de déterminer quel était le thème dominant... :



Il existe bien sûr de nombreuses autres discussions sur Sens, que l'on a examiné dans tous les Sens et sous toutes les coutures (jusqu'à ce que tu en trouves de nouvelles ;) ..!)
La liste n'est donc pas exhaustive, mais est un encouragement à continuer à farfouiller par toi-même.
je n'ai pas mis les discussions les plus récentes (très peu de threads datant de 2010, enfin, je crois, mais certaines discussions s'étalent dans le temps, 'faut dire) mais tu pourras les retrouver toi-même par la suite ;)



Wolion a écrit :
Shado a écrit : (...)

Si on suit ton cheminement on arrive à... TADAM ! La Cellule.

Putain les gars, dans 10 ans on domine le monde :D


Pour que ç'arrive, il faudra que quelqu'un se dévoue pour traduire le jeu en anglais... Et pour ma part autant je peux me débrouiller pour passer de l'anglais au français, autant je suis une quiche dans l'exercice inverse ! Je sais, c'est bizarre... C'est parce que j'ai une approche intuitive des langues.
"Le Paradis, c'est un roman devant un bon feu ! " - Théophile GAUTHIER.
"Toute notre dignité consiste donc en la pensée " - B. PASCAL, Pensées.
"Si le monde n'a absolument aucun sens, qu'est-ce qui nous empêche d'en inventer un?" - Lewis Caroll, Alice au pays des Merveilles.
"Vouloir nous Brûle, et Pouvoir nous Détruit" - H. de Balzac, La Peau de Chagrin.


La ludologie, c'est bon, mangez-en !
edophoenix
 
Message(s) : 759
Inscription : 01 Jan 2008, 22:31

Re: Voilà, ça commence oO' [attention mini-spoil]

Message par Chemeeze (Adrien) » 28 Jan 2011, 11:14

Et pour ma part autant je peux me débrouiller pour passer de l'anglais au français, autant je suis une quiche dans l'exercice inverse ! Je sais, c'est bizarre... C'est parce que j'ai une approche intuitive des langues.


Je dirais : Normal.

Les traducteurs traduisent quasi systématiquement d'une langue apprise vers la langue maternelle. Pourquoi ? Parceque tu peux Comprendre tout un texte en langue apprise. Mais par contre, écrire dans une langue et exprimer des nuances se fait extraordinairement plus aisément dans sa/ses langues maternelles !

Sinon, pareil, je serais bien tenté par aider. Mais je me sens bien incapable de faire ça bien !
Chemeeze (Adrien)
 
Message(s) : 388
Inscription : 26 Mars 2010, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Voilà, ça commence oO' [attention mini-spoil]

Message par Shado (Michaël) » 28 Jan 2011, 13:21

Merci pour ces réponses ^^
Et particulièrement à edophoenix ;)
Je me met immédiatement à la lecture de tes liens.
Je reviens quand j'ai fini... dans quelques jours :p

ps: j'ai vu un post qui parlait de cross-over avec Agone avant l'épreuve de Graveur.
J'ai donc téléchargé celui-ci pour voir si ça vaut le coup ^^

Trop de chose à faire, pas assez de temps :)
Donc encore merci pour le temps que vous me faites gagner ;)

A très vite ^^
Quoi ?!? A l'hôpital Velpo ? ^^
Shado (Michaël)
 
Message(s) : 31
Inscription : 15 Nov 2010, 15:11
Localisation : Ambérieu-en-bugey (Ain) près de Lyon.

Re: Voilà, ça commence oO' [attention mini-spoil]

Message par Wolion » 28 Jan 2011, 13:53

Shado a écrit :ps: j'ai vu un post qui parlait de cross-over avec Agone avant l'épreuve de Graveur.
J'ai donc téléchargé celui-ci pour voir si ça vaut le coup ^^

Tu risques d'être dépité, le livre de base est un vrai fouillis où il est impossible d'avoir une vraie info. Ils ont voulu traiter tout l'univers en un bouquin, du coup c'est très très très lacunaire.
Mais ça n'empêche pas d'être un des meilleurs univers de fantasy que je connaisse :)
Wolion
 
Message(s) : 100
Inscription : 12 Avr 2010, 22:29


Retour vers Sens Hexalogie

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron