[Romance érotique] De bonnes raisons de trahir l'indie

Pour parler de tout ce qui touche à la publication, que ce soit un simple document à présenter sur un site web, un pdf à vendre sur un site pro ou carrément de l'impression sur du vrai papier d'arbre.
Règles du forum
étiquette et esprit des rubriques générales

Re: [Romance érotique] De bonnes raisons de trahir l'indie

Message par Lionel (Nonène) » 21 Mars 2012, 10:31

Voici les prix d'achat pour moi de Romance érotique :

RE le livret (prix boutique) : 6.20 €

Rabais et offre : 13 achetés, 12 payés ; à partir d'un achat de plus de 150 €, frais de livraison offert.

Prix de revente : 9.95 €

Le package optimal pour moi est : 39 x RE le livret = 223.20 €

Le seuil de rentabilité pour un tel package est de 23 x RE le livret vendu. Le bénéfice en cas de vente totale serait de 159.20 €.

---

RE collector (avec le matériel) : 14.60 €

Prix de revente : 28 €

J'ai fait une première commande pour 50 exemplaires : 730 €

Le seuil de rentabilité est de 26 exemplaires. Le bénéfice en cas de vente totale serait de 672 €.

---

Dans le concret, j'ai acheté :

52 RE le livret + 50 RE collector (+ des exemplaires d'auteur, je n'ai pas les chiffres ici donc je n'en tiens pas compte) = 1027.60 €

Le seuil de rentabilité serait de 28 x RE le livret + 27 x RE collector. En cas de vente complète, le bénéfice serait de 889.40 €.

----

Je n'ai parlé ici que de Jelino le vendeur. Je ne tiens pas compte des éventuels droits d'auteur que je pourrais toucher. Si l'on fait abstraction des droits d'auteur, je me rembourserait totalement mes investissements (en comptant les 600 € d'avance à Maud) à 42 x RE le livret + 43 x RE collector. En vendant tout, je me ferais un bénéfice de 289.40 €.

Et c'est sans les droits d'auteur que je touche en totalité jusqu'à hauteur de 600€. Pour avoir gagné dans l'affaire autant que Maud, je dois pouvoir recevoir 310.60 €. Pour y parvenir, les écuries d'augias doivent vendre env. 253 x (RE le livret + RE collector). Sachant qu'ils m'en vendent déjà 102, il ne leur reste plus qu'à en vendre 151 pour que les bénéfices de Maud et moi soient égaux.

Voilà tout est à jour.

[Edit : j'ai corrigé deux erreur : une erreur de calcul + le rabais se fait 12 ex. + 1 offert. J'ai corrigé tous les chiffres.]
Dernière édition par Lionel (Nonène) le 21 Mars 2012, 12:49, édité 1 fois.
Lionel (Nonène)
 
Message(s) : 728
Inscription : 13 Déc 2005, 15:16


Re: [Romance érotique] De bonnes raisons de trahir l'indie

Message par Lionel (Nonène) » 21 Mars 2012, 13:06

Je vais également ajouter un autre calcul pour la situation où Maud et moi gagnont la même chose :

Si les écuries d'Augias vendent 386 exemplaires en plus des miens, ça équivaut au palier de droit d'auteur de 600 €. Ensuite tout droit d'auteur serait divisé 50-50 entre Maud et moi.
Cela signifierait qu'à ce stade, Maud a gagné 600 € de plus que moi (elle aurait reçu 600 et moi je me serais reboursé). Dans un tel cas, pour gagner autant que Maud, je devrais (avec 52 x RE le livret + 50 x RE collector) vendre 42 x RE le livret + 43 x RE collector.

Ici on ne parle plus vraiment de rentrer dans les frais mais de faire 600 € de bénéfice. C'est-à-dire en plus de m'être remboursé mes 1627.60 € d'investissement total.

Ensuite, Maud peut aussi vendre des Romance érotiques de son côté comme je le fais... Mais ce serait plutôt positif d'être deux à vendre le jeu.
Lionel (Nonène)
 
Message(s) : 728
Inscription : 13 Déc 2005, 15:16

Re: [Romance érotique] De bonnes raisons de trahir l'indie

Message par Christoph » 15 Avr 2012, 20:07

Salut Lionel

J'ai oublié de te remercier pour cette mine d'or d'informations, c'est vraiment excellent ! Je n'avais pas réalisé que tu pouvais acheter davantage d'exemplaires si jamais il t'en fallait plus, en tant que vendeur. Je comprends ta notion qu'il faut séparer les deux casquettes, mais en même temps, les conditions que tu as en tant que vendeur existent parce que tu es l'auteur du jeu, non ?

Si je ne m'abuse, ça fait maintenant deux mois que Romance Érotique est sorti, est-ce que tu as déjà des réflexions à partager quant au déroulement des ventes, de la publicité, de la réception par différents publics, etc. ?
Innommable: hurlez.
Zombie Cinema, en français dans le texte.
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse

Re: [Romance érotique] De bonnes raisons de trahir l'indie

Message par Lionel (Nonène) » 16 Avr 2012, 07:54

Je t'en prie, je crois que de telles informations doivent être transmises et c'est la véritable force de Silentdrift de pouvoir discuter de choses aussi concrètes. C'est du savoir faire qui doit être partagé.

Christoph a écrit :J'ai oublié de te remercier pour cette mine d'or d'informations, c'est vraiment excellent ! Je n'avais pas réalisé que tu pouvais acheter davantage d'exemplaires si jamais il t'en fallait plus, en tant que vendeur. Je comprends ta notion qu'il faut séparer les deux casquettes, mais en même temps, les conditions que tu as en tant que vendeur existent parce que tu es l'auteur du jeu, non ?


Oui et non. Pour ce qui est des conditions de RE le livret, j'ai exactement les mêmes qu'un magasin de JdR. J'ai juste obtenu gratuitement de la part des écuries d'augias du matériel de promotion : mini-cartes, préservatifs et affiches.

Par contre, je suis l'unique personne qui peut se fournir en RE collectors au prix de 14.60 €. Il est possible de leur acheter à 28 € comme acheteur normal. A ce titre, j'ai un statut vraiment spécial et c'est bien évidemment lié à mon statut d'auteur.

Il faut savoir que Maud peut également bénéficier de ces conditions.

Christoph a écrit :Si je ne m'abuse, ça fait maintenant deux mois que Romance Érotique est sorti, est-ce que tu as déjà des réflexions à partager quant au déroulement des ventes, de la publicité, de la réception par différents publics, etc. ?


C'est encore trop tôt pour faire vraiment un bilan car j'ai encore l'impression que les choses se mettent encore en place. Par exemple, les Ecuries d'Augias viennent tout juste de proposer RE collector sur leur magasin en ligne minuit-dix.net, je dois encore communiquer auprès de mes proches sur le jeu, je dois encore mettre en place de la minidistribution dans un résaux "vente érotique à domicile".

Je peux te donner des impressions qui pourrons facilement être démenties.

J'ai l'impression que les ventes en convention sont des ventes de RE livret quasiment exclusivement. Les RE collectors se vendent à ceux qui connaissent le jeu et/ou des proches.

Les ventes en conventions ne sont pas aussi importantes qu'espérées (mais je n'ai qu'Orc'Idée comme référence et un petit peu Ludesco (je n'avais pas les collector à cet événement et les ventes étaient correctes). Ce sont des convention particulière pour moi, il est donc difficile de tirer des généralités.

Par contre, je sais que le jeu s'est bien vendu auprès des boutiques. Je n'ai pas le chiffre exact (je ne l'ai pas encore demandé) mais les Ecuries d'Augias me l'ont dit à Orc'Idée, ils sont satisfaits. Cela ne veut pas dire que le jeu a été au final acheté par des gens, ça signifie seulement que les magasins étaient intéressés de l'avoir dans leur assortiment.
C'est bon signe pour deux raisons : ça veut dire que le jeu a déjà bien été vendu, mais également que le jeu est au contact des clients de manière importante.

Ensuite, j'ai déjà eu droit à deux critiques sur internet : une sur sden.orget une sur le scriptorium ludique. J'ai même eu droit à une aide de jeu de qualité et très utile au sciptorium ludique.
Ces retours sont très positifs mais leur impact est limité. Le jeu ne bénéficie pas d'un buzz très visible sur les forums ou autre. Par contre, je sais que mon jeu est déjà sujet à des plaisanteries rôlistes.
J'attends avec impatience deux critiques qui auront un gros impact : rôliste TV et Casus Belli n°3 (qui l'a annoncé dans son dernier numéro). Je crois que ces deux critiques permettront au jeu de se faire connaitre de manière plus large.
J'attends également avec impatience le play test du Podcast de la Cellule. J'en souris d'avance.

Donc comme je l'ai dit, tout est en train de se mettre en place. Je crois que je vous ferai un premier bilan cet été après Comic Con/Japan Expo/Monde du Jeu lors desquels je serai présent sur un stand durant les quatre jours.
La pause estivale sera ensuite propice pour vraiment tirer des miniconclusions.

Ensuite, je crois que l'on ne peut faire un bilan vraiment valable après une année : après un cycle complet de conventions et le temps que le jeu ait pu être joué. Ce sera également pour Romance érotique de vivre "une seconde St-Valentin" avec une réputation et la version collector disponible.
Lionel (Nonène)
 
Message(s) : 728
Inscription : 13 Déc 2005, 15:16

Re: [Romance érotique] De bonnes raisons de trahir l'indie

Message par Lionel (Nonène) » 19 Avr 2012, 14:10

Un petit ajout qui me semble bien compléter le propos de ce fil de discussion, il s'agit du podcast de la cellule : http://cellulis.blogspot.fr/2012/04/pod ... iteur.html

Je crois que j'y approndis certains aspect de ma collaboration avec les Ecuries d'Augias et surtout Yann donne sa propre perception de notre collaboration.

Il y a deux choses que j'ai trouvé important dans mon propos : Je travaille avec des amis avant tout, sans cette collaboration mon jeu n'aurait pas eu la forme souhaitée.

Merci beaucoup à Romaric de m'avoir accordé ta tribune. Le podcast est très chouette.
Lionel (Nonène)
 
Message(s) : 728
Inscription : 13 Déc 2005, 15:16

Précédent

Retour vers Publication

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron