La Forge fermée, des conséquences sur Silentdrift ?

Toutes vos questions et discussions sur les règles et l'utilisation du forum sont les bienvenues ici.
Règles du forum
étiquette et esprit des rubriques générales

La Forge fermée, des conséquences sur Silentdrift ?

Message par Romaric Briand » 23 Mars 2012, 12:51

Bonjour à tous, "The Forge" ferme, c'est officiel. Cette fermeture aura-t-elle des conséquences sur Silentdrift ? Étant donné qu'il s'agit de ta source d'inspiration principale, Christoph ? ce forum va-t-il fermer aussi un jour ? j'imagine, mais dans quels délais ? Vas-tu considérer comme Ron Edwards que l'objectif est atteint pour l'indépendance en francophonie ? Sachant que Silentdrift est en mode hiver une semaine sur deux en ce moment, certes pour de toutes autres raisons, je pense quand même que les membres de ce forum doivent se poser des questions et moi le premier, tu vois. ^^

La fermeture de la Forge, tu te rends compte ? Il y a soudain un grand trouble dans la Force, tu ne crois pas ? J'aimerai aussi t’interroger publiquement sur ton sentiment à l'égard de cet événement.
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
http://leblogdesens.blogspot.com/
http://sens.hexalogie.free.fr/
Romaric Briand
 
Message(s) : 2318
Inscription : 22 Oct 2006, 16:37
Localisation : Saint Malo

Re: La Forge fermée, des conséquences sur Silentdrift ?

Message par Christoph » 01 Avr 2012, 21:57

Hello Romaric

Excellente question. Pour ceux qui se demandent de quoi Romaric parle, je vous invite à lire l'annonce récente de Ron Edwards (plus d'infos ici). Mais ce n'est pas essentiel, car silentdrift n'est pas un clone officiel de la Forge. C'est néanmoins une source d'inspiration majeure, et comme la forme actuelle de silentdrift atteint gentiment les cinq ans d'âge (sachant que la Forge en a bientôt onze), c'est l'occasion de réfléchir un peu.

Ce site poursuit deux buts en parallèle, qui se complètent mutuellement : discuter de notre expérience du jeu de rôle (via des rapports de partie) et soutenir le développement de jeux indépendants francophones.

Une grande question est la suivante : est-ce que l'indépendance a du sens pour les auteurs francophones, et si oui, dans quels cas et sous quelles formes ?
D'où découle une deuxième grande question : est-ce que silentdrift est utile à l'indépendance en francophonie ? Ce site peut-il proposer des modèles viables pour d'autres auteurs ?

Actuellement, je ne peux affirmer qu'une chose : Romaric, tu es le seul auteur de jeu indépendant se réclamant comme tel et participant à silentdrift, qui a su trouver un modèle qui lui convient, mais qui est, tu le conviendras, difficile à généraliser. Lionel a créé un jeu qui exige une publication via une structure éditoriale classique. Frédéric vient de se lancer, c'est trop tôt pour se prononcer. Fabien publiera bientôt son premier jeu, à voir aussi. Ça n'avait pas fonctionné pour Erick Bouchard, auteur des Chroniques d'Erdor (entre autres), après tout. Quant à moi, la gestion du forum me prend du temps que je ferais peut-être mieux d'investir dans la création de jeux. D'autres gens gravitent évidemment autour du forum, mais je ne suis au courant d'aucun projet indépendant imminent dont l'auteur désirerait profiter de silentdrift.
Au niveau des discussions sur notre pratique (c'est-à-dire les rapports de partie), la situation me semble plus positive. Des gens viennent, réfléchissent, échangent, ... bref, la rubrique Parties me fait plaisir.

J'estime que la situation est néanmoins critique. Si cette communauté ne termine pas gentiment, mais très sûrement, des jeux indépendants ayant un certain retentissement et une viabilité certaine, confirmant la validité du modèle indépendant, alors ce forum est pour moitié (conceptuellement) de la foutaise. Foutaise enrichissante pour pas mal de gens dont moi le premier, mais trop gourmande en temps et en sueur, donc finalement contre-productive au vu des buts poursuivis.

Il faut bien reconnaître que le modèle indépendant n'est peut-être pas aussi pertinent dans le contexte francophone actuel qu'il ne l'était à l'époque de la fondation de la Forge aux États-Unis. Il ne suffit pas juste de dire « les jeux indépendants apportent du sang neuf dans le paysage sclérosé du JdR ». Non, la Forge a si bien réussi son coup que plusieurs titres indépendants sont désormais tout à fait acceptés par les éditeurs francophones, qui en traduisent à tour de bras. La remise en question du jeu de rôle classique est en bonne voie aussi chez les francophones non-indépendants. Ceci change le monde de l'édition, et l'indépendance doit se positionner dans ce contexte particulier.

La question de l'indépendance revêt à mon avis des questions bien plus techniques dans le contexte actuel, étant donné que la révolution philosophique au niveau de la conception de jeux est au moins en partie acceptée par les éditeurs. La Boite à Heuhh, par exemple, pourrait tout à fait publier des jeux de l'acabit de Prosopopée ou Monostatos (j'ignore si Ludovic leur a proposé quoi que ce soit, mais ces jeux sont conceptuellement proches de son catalogue) il faut savoir dégager les avantages réels de l'indépendance par rapport à l'édition classique. Vincent Baker (administrateur de la Forge et auteur indépendant) a récemment publié trois petits billets sur son blog qui tentent de dégager les avantages de l'indépendance (la situation aux États-Unis ayant aussi beaucoup changée) : un, deux, trois.

Tout ça pour dire que nous entrons dans une nouvelle phase d'activité pour silentdrift. Paradoxalement, je ne parle pas de l'activité du forum ! Les jeux s'écrivent et se jouent en dehors de silentdrift (et même d'internet en grande partie), les conventions, la promotion et les ventes aussi. C'est de ce travail invisible sur le forum que dépend en fait son avenir !
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse

Re: La Forge fermée, des conséquences sur Silentdrift ?

Message par soulclone » 14 Mai 2012, 15:45

Bonjour à tous,

Je ne parle pas très souvent sur le forum au final, malgré tout ce qu'il m'apporte je ne lui rend pas beaucoup par faute de temps.

Mais justement là je voudrais exprimer pour moi l'utilité réelle de Silentdrift en France.
J'étais roliste depuis bientôt 10 ans quand j'ai découvert ce forum via le podcast de la cellule. Tout ce temps alors que l'innovation et l'indépendance m'avaient toujours intéressées dans le jeu de rôle mais aussi dans l'art en général (j'avais beaucoup suivit l’actualité des jeux amateurs qui furent nombreux à être posté sur le net il y a quelques années) je ne connaissais pas du tout la forge et tout ce qu'elle avait entraînée.
Le podcast de la cellule (après ma découverte de Sens) puis Silentdrift m'a fait découvrir un modèle économique et une vision du jeu de rôle qui m'a complètement fait redécouvrir ce loisir et sans ce forum cela n'aurait pas été possible.
C'est grâce à l'aide des Silentdriftiens que j'ai pu débloqué la création de mon jeu et comprendre pourquoi quoi que je fasse il ne pouvait véritablement fonctionner en terme de système. De plus je l'annonce si les tests sont concluants je compte bien publié mon jeu de façon totalement indépendante à la manière de Romaric pour Sens parce que je trouve que cette démarche relève d'une sincérité et d'un partie prit qui me plait.

Tout ça simplement pour dire que Silentdrift m'a apporté bien plus que se que j'imaginais qu'un forum pouvait apporter et continue de le faire, et que si je défends avec ardeur la cause du jeu de rôle indépendant c'est grâce à Silentdrift et cela ne marche pas que pour moi mes amis adhèrent à ces idées pour la plupart il suffit de voir Yohann (Toki) qui suit la même voie que moi et qui aimerais également publié son jeu de façon indépendante. Merci Christophe pour tout le travail que ce forum te demande et je te jure que ça vaut le coup, ce forum à créé une communauté de gens que j'apprécie beaucoup et réunir des gens sous une même passion c'est déjà une réussite.
soulclone
 
Message(s) : 73
Inscription : 08 Jan 2012, 17:21
Localisation : Lyon

Re: La Forge fermée, des conséquences sur Silentdrift ?

Message par Christoph » 15 Mai 2012, 21:13

Merci pour ton bon mot, Laurent ! J'espère que tu trouveras une voie pour arriver à ton but, et silentdrift sera encore là quelque temps pour te soutenir !
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse

Re: La Forge fermée, des conséquences sur Silentdrift ?

Message par Yglirin (Benoit) » 28 Mai 2012, 18:17

Bonjour,

Personnellement je pense qu’un forum comme silentdrift a encore toute son utilité. Probablement qu’il n’y a pas assez de jeu indépendant « professionnel » qui sorte pour justifier le nombre d’heures de travail que nécessite ce type de forum. Mais je pense que ce forum fait vivre ce type de jeu de rôle même si les auteurs n’ont pas utilisé silentdrift pour créer leur jeu. Personnellement depuis silendrift j’ai acheté pas mal de jeu indie. Pas par simple coup de pub mais par réel intérêt suite à ma lecture du forum.
Peut-être que silentdrift est une aide au jeu indie n’ont pas principalement par l’aide qu’il apporte aux créateurs mais plus comme source d’information pour le public intéressé par l’indie. Il me semble que les rapports de partie sont principalement écrits par des « amateurs » et que les professionnelles viennent y répondre plutôt que l’inverse (des rapports de créateurs où des joueurs viennent critiquer la création). Donc même si le chemin est différent le but est atteint : cela fait vivre le jeu indie en terme d’heures de jeux et d’argent (via l’achat de jeux). De plus je pense que ce forum aide pas mal de joueurs qui créent leur système même si ils n’ont pas l’ambition de le distribuer. Pouvoir présenter ses creations sur un forum et utiliser les commentaires laissés est pour moi plus qu’enrichissant.

En conclusion le site n’est peut-être pas tout a fait utilisé comme l’auteur le souhaitait au départ mais je pense qu’il atteint tout à fait son but mais probablement d’une autre façon. Est pour cela moins rentable ? Perso je ne le pense pas. Il faudrait peut être réfléchir à une gestion différente du site pour éviter qu’il ne mange trop de temps à une personne et aboutisse à un essoufflement de l’organisateur car sa fermeture laisserait un vide. La question me semble plus là car silendrift est pour moi bien plus qu'une foutaise enrichissante.

Benoit
Yglirin (Benoit)
 
Message(s) : 20
Inscription : 09 Nov 2011, 22:40
Localisation : Belgique

Re: La Forge fermée, des conséquences sur Silentdrift ?

Message par edophoenix » 30 Mai 2012, 12:27

Hello !

Je viens moins souvent, ces temps-ci, c'est un fait (lié d'ailleurs à mes problèmes informatiques successifs qui s'accumulent ces temps-ci). D'ailleurs, je n'ai toujours pas posté les rapports que j'ai promis, en partie pour la raison précédemment évoquée, mais pas seulement. Mais dans tous les cas, je ne renie pas tout ce que Silentdrift m'a apporté !

Cependant, je crois que ce ne serait pas là un argument suffisant pour encourager tout le travail de Christoph. Non, ce qui, pour moi, serait vraiment l'argument majeur justifiant tous ces efforts, c'est que, objectivement, je ne connais AUCUN autre forum de rôlistes qui ressemble de près ou de loin à Silentdrift :
  • C'est le seul qui promeut une démarche particulière, qui est de ne pas discuter de jeu de rôles sans partir du rapport d'une expérience concrète
  • C'est le seul qui arrive à faire en sorte que ses membres se plient à cette discipline de plein gré, et avec enthousiasme (même si parfois on fait des erreurs)
  • C'est le seul qui parvient à éviter le trolling de manière efficace, sans avoir besoin directement de modération (accessoirement)
  • C'est le seul forum de JDR où on ne vient pas pour discuter de tout et n'importe quoi, mais où l'on vient avec des questions précises et où l'on sait qu'on pourra y trouver la réponse.
  • Et SURTOUT, c'est le seul forum, que je connaisse parmi tous les forums de JdR, qui assume son but spécifique et sa démarche propre (tous les autres forums que je connais n'ayant pour but que de permettre aux rôlistes de discuter de jeu de rôle de façon générale, sans orientation particulière !)

C'est pourquoi, du moins tant qu'il n'y aura pas un autre forum pour reprendre le flambeau dans ces mêmes conditions, l'absence de Silentdrift serait non seulement un manque, mais serait aussi préjudiciable pour la communauté rôliste francophone de l'Internet.
"Le Paradis, c'est un roman devant un bon feu ! " - Théophile GAUTHIER.
"Toute notre dignité consiste donc en la pensée " - B. PASCAL, Pensées.
"Si le monde n'a absolument aucun sens, qu'est-ce qui nous empêche d'en inventer un?" - Lewis Caroll, Alice au pays des Merveilles.
"Vouloir nous Brûle, et Pouvoir nous Détruit" - H. de Balzac, La Peau de Chagrin.


La ludologie, c'est bon, mangez-en !
edophoenix
 
Message(s) : 759
Inscription : 01 Jan 2008, 22:31

Re: La Forge fermée, des conséquences sur Silentdrift ?

Message par Gaël » 30 Mai 2012, 14:25

J'irai même plus loin que edopheonix, c'est le seul forum, tout domaine confondu, que je lis et auquel je participe pour toutes les raisons citées précédemment. Je me joins aux autres pour soutenir Silentdrift et particulièrement Christoph pour faire de ce forum ce qu'il est actuellement. Quelque soit les problèmes que pourrait rencontrer la communauté, j'espère qu'on pourra trouver des solutions pour maintenir la qualité des interventions que l'on trouve ici.
Gaël
 
Message(s) : 55
Inscription : 22 Jan 2009, 12:47
Localisation : Poitiers

Re: La Forge fermée, des conséquences sur Silentdrift ?

Message par Toki » 16 Juin 2012, 06:19

Salut,

Moi non plus je ne poste pas beaucoup sur le forum néanmoins ça ne m'empêche pas d'y passer presque tout les jours, de regarder les évolutions des projets, etc. Laurent et moi en parlions justement hier en disant que beaucoup de projet se développe autour de nous parce que Laurent à parler de Silentdrift. Même si c'est en marge du forum, c'est à partir de là que tout à commencer.

Ensuite, Silentdrift c'est un moyen de voir les choses sous un autre angle. Vous avez tous changé ma perception du jeu et la manière de construire un univers et ce que je pouvais apporter au joueur. Ce n'est pas pour rien que je continue de passer et que j'ai envie de soutenir Silentdrift, de te remercier Christoph parce que c'est une super initiative que tu as pris là.
Toki
 
Message(s) : 8
Inscription : 25 Fév 2012, 20:15
Localisation : Lyon


Retour vers Méta: à propos du forum

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Yahoo [Bot] et 1 invité

cron