De l'utilisation du banc d'essai

Toutes vos questions et discussions sur les règles et l'utilisation du forum sont les bienvenues ici.
Règles du forum
étiquette et esprit des rubriques générales

De l'utilisation du banc d'essai

Message par Lionel (Nonène) » 21 Sep 2010, 09:24

A la suite du post sur Billet Rouge sur Banc d'essai (viewtopic.php?f=3&t=2173), Christoph propose d'avoir une réflexion sur ce qui peut être accepté comme fil de discussion ou non.

Je comprends bien que ce forum traite de JdR indépendant mais la frontière peut parfois paraître assez fine. Je ne veux pas parler de Billet Rouge forcément mais ça concerne aussi certains de mes autres projets de jeu.
Romance érotique bénéficiera d'un éditeur (à 95% sûr) et ne sera plus indépendant. Des jeux indies anglophones bénéficient également d'une traduction qui sort de l'indépendance par des éditeurs professionnels.

Je ne remets pas en question la définition de JdR indépendant du forum qui est claire. Par contre, je propose de ne pas être trop sectaire au niveau de la rubrique Banc d'essai. Personnellement, j'ai débuté le développement de Romance érotique sur ce forum et le fait que mon jeu sera édité par des tiers ne change rien pour moi. Je compte poursuivre le développement de mon jeu ici (je serais attristé de ne plus pouvoir le faire).

Et pour rester dans l'optique de la mise en valeur du JdR indépendant, ne serait-il pas bénéfique aux auteurs indépendants et à des auteurs semi-indépendants d'échanger sur leur travail de développement dans la rubrique banc d'essai ? Ca apporterait aux auteurs indépendants d'avoir une vision plus précise des contraintes de la production non-indépendante et ça apporterait aux auteurs non-indépendants une nouvelle vision des possibilités de la création indépendante. C'est enrichissant pour tout le monde.

Et finalement, j'aimerais également parler de la qualité de nos productions, car finalement la rubrique banc d'essai a pour but d'améliorer nos productions JdR. Je crois qu'il serait bénéfique de pouvoir bénéficier tous de l'expériences de tous. Ca améliore la qualité des JdR indépendants mais ça peut également améliorer la qualité des JdR "non-indépendants", ça permet de créer une saine émulation des deux côtés. D'échanger et de comparer nos pratiques.

J'aimerais également revenir sur un autre problème qui n'a pas encore été complètement exposé mais qui pourrait apparaitre sur une utilisation un peu particulière du banc d'essai : mes rapports "quasi" hebdomadaire de ma partique du JdR en classe. (d'ailleurs vous aurez droit à un nouvel épisode aujourd'hui)
Je sais que ces rapports ne cadrent pas tout à fait avec banc d'essai mais je dois avouer ne pas pouvoir imaginer le faire sous une autre rubrique car pour moi il s'agit véritablement de créer une activité en lien avec le JdR et même de créer une manière de jouer différente. C'est pour moi extrêmement intéressant de pouvoir échanger avec vous et surtout Silentdrift est la seule structure qui me permet de le faire sérieusement (les autres forums ne sont pas adaptés) et de manière collaborative (sur mon blog, ce ne serait pas collaboratif).

J'ai bien conscience que j'apporte des nouveautés sur le forum qui confronte la vision de Christoph du forum. Ce n'est pas une volonté de sabotage mais juste une question de nécessité pour moi et dans mes projets JdR.

Alors, je ne sais pas comment il est possible de faire évoluer le forum pour permettre de faire évoluer le forum pour qu'il s'ouvre à de nouvelles pratiques et expérimentations (car il s'agit ici surtout de la rubrique banc d'essai). Je trouverais très intéressant par exemple de mettre en place des balises (un code couleur ?) qui permettent de différencier les différents projets :
- JdR indépendant
- JdR édité par des tiers
- JdR éducatif
- etc.

Qu'en pensez-vous ?
Lionel (Nonène)
 
Message(s) : 728
Inscription : 13 Déc 2005, 15:16

Re: De l'utilisation du banc d'essai

Message par Christoph » 21 Sep 2010, 11:50

Hello Lionel

Bonnes questions et réflexions !

Mon vœux pour l'internet rôliste francophone
Fondamentalement, je ne veux surtout pas que silentdrift devienne le lieux d'échange exclusif au sujet des jeux indépendants ou expérimentaux. D'ailleurs, disons le clairement, un jeu peut être expérimental sans être indépendant et vice-versa. Si j'ai une politique restrictive, c'est pour encourager d'autres gens à concrétiser leurs propres visions. Si j'avais une politique du tout inclusif, il n'y aurait pas autant besoin d'ouvrir de nouveaux sites, et en même temps, la mission de silentdrift se diluerait.
Des projets comme narrativiste.eu me réjouissent ! Je pense que l'idéal se situe dans une nébuleuse de quatre ou cinq sites où des discussions constructives peuvent avoir lieu, dont les sujets se recoupent un peu. Une personne donnée participerait à un ou plusieurs de ces sites en fonction de ses intérêts.
L'émulation entre jeux indépendants et autres s'opère, dans ma vision des choses, dans le dialogue inter-sites et dans le fait de jouer aux jeux peu importe leur indépendance ou non.

Cas limites de l'indépendance ?
Je ne pense pas que la distinction entre indépendant ou non soit difficile à faire, même si je pense qu'il y a des formes d'indépendance qui ne sont pas actuellement représentées par des utilisateurs actifs de ce forum.
La traduction ne pose pas de problème dans la mesure où l'auteur définit le projet avec l'équipe de traduction (ce qui comprend les méthodes de diffusion, la mise en page, l'illustration, etc.) C'est lui qui décide si oui ou non il signe le contrat pour lequel il aura posé ses exigences. La seule chose à laquelle je dois réfléchir en tant que modérateur de ce forum, c'est comment je décide d'attribuer des rubriques spécialisées pour les jeux indépendants.
Je laisse ce point de côté pour la suite, car il concerne une particularité de la gestion et non un principe fondamental, mais il peut faire l'objet de nouveaux fils au besoin.

Engagement radical
L'objectif de ce site est de soutenir les jeux indépendants, pas les jeux « bons ». Je veux que ce site soit un lieu de rassemblant pour des auteurs désirant parler de leurs jeux indépendants, parce que l'indépendance leur importe.
Je peux comprendre la situation d'un auteur qui au début d'un projet n'est pas encore à 100% sûr s'il veut adopter une démarche indépendante : on a le droit de changer d'avis. Je pense avoir montré avec le cas du fil au sujet du playtest de Billet Rouge de Quentin que je peux être souple. En revanche, si un auteur abandonne systématiquement ses projets aux mains d'un tiers en ce qui concerne la publication, j'aurai une discussion de fond avec lui, ce qui peut aboutir à l'archivage de sa rubrique s'il en détient une (conséquence logique des règles en vigueur actuellement) et à une demande de ne plus poster dans Banc d'Essai s'il ne s'engage pas à l'indépendance sur un projet donné. Lionel, tu arrives à un point où tu dois prendre des décisions concernant ta participation par rapport à cet engagement (et j'ai l'impression que tu l'as très bien compris au vu de tes propos).
Sans cet engagement partagé (ou du moins respecté) par les participants, ça ne m'intéresse pas de modérer ce site, c'est en cela que je le qualifie de radical.

Jeu de rôle éducatif
Lionel, si ton objectif n'est pas d'écrire un jeu de rôle indépendant à partir de tes expérimentations en classe, mais de parler de pratique alors la rubrique idoine est Partie (lance-moi un message privé et je déplace). Là tu peux parler de ta pratique à visée éducative dans tous les sens, que cela implique un ou plusieurs jeux, que le jeu soit indépendant ou non, ou même si le jeu n'est pas vraiment défini.
Néanmoins, il est clair que silentdrift ne sera jamais consacré au jeu de rôle éducatif comme il l'est aux jeu de rôle indépendant (sans visée particulière en matière d'éducation). Je ne sais pas si le caractère éducatif implique quoi que ce soit pour la discussion sur ce site. Évidemment, un jeu de rôle peut être éducatif et indépendant à la fois.

Évolution
Étant donné tout ce que j'ai écrit, il vous semblera clair que je n'ai pas l'intention de changer les règles pour la rubrique Banc d'Essai. Ce site a déjà beaucoup évolué dans son histoire et il a montré qu'on pouvait avoir des discussions constructives sur internet. Il a une mission simple et claire. Je suis pour l'heure satisfait de silentdrift.
Maitresinh s'est lancé avec sa propre vision, ce qui montre que c'est faisable. Je souhaite plein de succès à narrativiste.eu et j'ai l'espoir qu'il devienne acteur de cette nébuleuse que j'évoquais en début de message.
Lionel, si aucun site actuel ne te convient, il t'incombe d'en ouvrir un orienté selon ta propre vision pour le jeu de rôle ou de faire du forum de ForgeSonges un lieu qui te convienne pour la discussion de Billet Rouge et autres.
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse

Re: De l'utilisation du banc d'essai

Message par Lionel (Nonène) » 21 Sep 2010, 19:56

Mon vœux pour l'internet rôliste francophone
Fondamentalement, je ne veux surtout pas que silentdrift devienne le lieux d'échange exclusif au sujet des jeux indépendants ou expérimentaux. D'ailleurs, disons le clairement, un jeu peut être expérimental sans être indépendant et vice-versa. Si j'ai une politique restrictive, c'est pour encourager d'autres gens à concrétiser leurs propres visions. Si j'avais une politique du tout inclusif, il n'y aurait pas autant besoin d'ouvrir de nouveaux sites, et en même temps, la mission de silentdrift se diluerait.
Des projets comme narrativiste.eu me réjouissent ! Je pense que l'idéal se situe dans une nébuleuse de quatre ou cinq sites où des discussions constructives peuvent avoir lieu, dont les sujets se recoupent un peu. Une personne donnée participerait à un ou plusieurs de ces sites en fonction de ses intérêts.
L'émulation entre jeux indépendants et autres s'opère, dans ma vision des choses, dans le dialogue inter-sites et dans le fait de jouer aux jeux peu importe leur indépendance ou non.


C'est un voeux très pieu, je ne peux qu'adhérer mais je tiens à préciser que ce n'est pas aussi évident. Je m'imagine mal lancer un forum juste pour 1 fil de discussion par semaine, surtout si c'est pour connaitre l'avis des gens d'ici (oui, moi j'ai envie de récolter vos avis pas ceux des gens bornées qui écument les forums rôlistes).

Je ne parle pas de faire un truc différent de Silentdrift mais simplement d'ouvrir aussi le banc d'essai à des auteurs non indépendants. Ils seront pas nombreux de toute façon. En gros, il me faudrait faire un Silentdrift pour les JdR non indépendants... soyons réalistes...

Je tiens à te dire que je ne cherche pas à détruire ton concept mais bien à l'améliorer, l'ouvrir pour donner des perspectives intéressantes aux auteurs indépendants de pouvoir également avoir une vision du travail d'auteurs qui travaille de manière non indépendante.

Cas limites de l'indépendance ?
Je ne pense pas que la distinction entre indépendant ou non soit difficile à faire, même si je pense qu'il y a des formes d'indépendance qui ne sont pas actuellement représentées par des utilisateurs actifs de ce forum.
La traduction ne pose pas de problème dans la mesure où l'auteur définit le projet avec l'équipe de traduction (ce qui comprend les méthodes de diffusion, la mise en page, l'illustration, etc.) C'est lui qui décide si oui ou non il signe le contrat pour lequel il aura posé ses exigences. La seule chose à laquelle je dois réfléchir en tant que modérateur de ce forum, c'est comment je décide d'attribuer des rubriques spécialisées pour les jeux indépendants.
Je laisse ce point de côté pour la suite, car il concerne une particularité de la gestion et non un principe fondamental, mais il peut faire l'objet de nouveaux fils au besoin.


Je ne remets pas en cause la définition d'indépendance d'un jeu qui est clair et précise. Nous sommes tous d'accord que Silentdrift est un forum destiné avant tout pour ce type de jeu. Il y a tout ce qu'il faut pour faire un JdR indépendant, mais il faut avouer que fonctionner en huit clos n'apporte pas forcément beaucoup d'eau au moulin.

Ces derniers temps, pas mal de personnes du forum m'ont posé des questions sur l'édition ou sur des aspects en lien avec les finances etc. J'y réponds volontiers en privé et je fais parfois des posts sur "Publication" lors que j'en ai le temps et l'autorisation. J'ai une assez bonne vision de ce qui constitue le marché et la production du JdR par mes activités créatives et associatives... et non par mon expérience indépendante.
Je partage ces informations avant tout parce que ce forum m'est ouvert pour toutes mes créations, ce qui m'a permis de vous connaitre et de vous faire confiance. J'aime travailler ici et aider les gens à leurs créations mais si on me dit que pour certains de mes projets pas assez indie, je ne peux plus travailler ici, je serais triste et je risque de ne plus venir sur ces colonnes.

Je dois dire que je suis l'un des seul ici qui a des projets très divers :
- Commandes de textes (Aventures dans la cité des ombres)
- Direction de projets JdR avec assez large marge de manoeuvre (Billet Rouge et Mississippi)
- Production indépendante associative de type fanzine (Souffre-Jour)
- Production indépendante avec des perspectives d'édition non indépendante (Romance érotique)
- Production indépendante pure (Animaland, LIDuLuBoPa et Objectif bible)

Chacun de ces jeux a un statut différent dans l'optique de Silentdrift, je le sais bien et je trouve ça normal. Par contre, dans ma tête, au niveau de la méthode de travail créatif, je ne vois pas beaucoup de différence. Certes, j'ai plus ou moins de contraintes de l'éditeur selon les projets mais je les considères de la même manière que les contraintes toutes aussi réelles que je rencontre dans mes productions indépendantes.

Si un éditeur m'autorise à travailler sur ce forum pour certains de mes projets, je serais triste que finalement ce soit une étiquette trop stricte qui m'empêche de le faire. Je serais très triste de devoir faire mes rapports de test ailleurs pour Romance érotique ou Billet Rouge alors que je peux les faire pour LIDuLuBoPa par exemple. Surtout que j'ai plaisir à vous faire découvrir mes rapports de partie et avoir vos retours.

Mais assez parler de moi, je trouverais chouette et surtout enrichissant que des auteurs non indépendants puissent utiliser le forum pour leur travail de développement (j'entends par là, le banc d'essai). Il ne dérangerait pas et viendrait enrichir le forum sur de nombreux aspects. Ils apporteraient sans doute autant aux auteurs indépendants que l'inverse. Ils pourraient apporter des éclairages différents ou de nouvelles informations sur le forum publication (tout comme moi, je le fais parfois).
Mais ne pas les autoriser à utiliser la section banc d'essai ou toute section du forum (et même s'il respect totalement l'étiquette) serait franchement repoussant pour eux (je ne parle pas des sections d'auteurs qui doit évidemment être strictement réservé aux auteurs indépendants)

Engagement radical
L'objectif de ce site est de soutenir les jeux indépendants, pas les jeux « bons ». Je veux que ce site soit un lieu de rassemblant pour des auteurs désirant parler de leurs jeux indépendants, parce que l'indépendance leur importe.
Je peux comprendre la situation d'un auteur qui au début d'un projet n'est pas encore à 100% sûr s'il veut adopter une démarche indépendante : on a le droit de changer d'avis. Je pense avoir montré avec le cas du fil au sujet du playtest de Billet Rouge de Quentin que je peux être souple. En revanche, si un auteur abandonne systématiquement ses projets aux mains d'un tiers en ce qui concerne la publication, j'aurai une discussion de fond avec lui, ce qui peut aboutir à l'archivage de sa rubrique s'il en détient une (conséquence logique des règles en vigueur actuellement) et à une demande de ne plus poster dans Banc d'Essai s'il ne s'engage pas à l'indépendance sur un projet donné. Lionel, tu arrives à un point où tu dois prendre des décisions concernant ta participation par rapport à cet engagement (et j'ai l'impression que tu l'as très bien compris au vu de tes propos).
Sans cet engagement partagé (ou du moins respecté) par les participants, ça ne m'intéresse pas de modérer ce site, c'est en cela que je le qualifie de radical.


Engagement radical, OK. Engagement sectaire, ça me chagrine. Est-ce que je suis auteur indépendant ? Pas toujours selon les projets. Mais est-ce de ma faute si certains de mes projets phare ont trouvé des perspectives plus intéressantes que l'autoédition ? Est-ce que je dois sacrifier une perspective d'édition de Romance érotique avec matériel et diffusion en boutique dans de bonnes conditions au niveau des droits pour une autoédition sans matériel et sans diffusion juste pour avoir le droit de continuer à travailler sur le projet dans ce forum ?
S'il te plait, ne me demande pas de faire de tels choix, je veux travailler ici avec vous et ne me dis pas que je peux faire mieux ailleurs avec un nouveau forum ce serait un mensonge.

Par contre, je trouverais totalement normal que l'on reprenne en considération l'existence de ma section d'auteur indépendant, c'est normal et j'aimerais en discuter IRL avec toi.
Je ne dis pas de vendre l'âme du forum mais juste permettre à tout créateur d'exposer ses playstests sur banc d'essai (ou d'ouvrir une porte ailleurs), ça enrichira tout le monde.

Je ne considère par l'indépendance comme une fin, mais un moyen. J'utiliserai l'indépendance pour autoéditer mes créations qui ne peuvent être éditées telquel mais, si on me propose mieux pour mes projets, je n'hésiterai pas à choisir une autre voie.

Encore une fois, cette situation ne concerne que moi pour l'instant et je ne pense pas que tu ais à craindre d'avoir des 10ène d'auteur non indépendants débarquer du jour au lendemain. Mais je connais le milieu de l'édition et si un éditeur accepte que des auteurs fassent des rapports de partie sur ce forum, ça en dit long sur l'indépendance relative de l'auteur (pour ma part, c'est un petit gage d'indépendance).

Jeu de rôle éducatif
Lionel, si ton objectif n'est pas d'écrire un jeu de rôle indépendant à partir de tes expérimentations en classe, mais de parler de pratique alors la rubrique idoine est Partie (lance-moi un message privé et je déplace). Là tu peux parler de ta pratique à visée éducative dans tous les sens, que cela implique un ou plusieurs jeux, que le jeu soit indépendant ou non, ou même si le jeu n'est pas vraiment défini.
Néanmoins, il est clair que silentdrift ne sera jamais consacré au jeu de rôle éducatif comme il l'est aux jeu de rôle indépendant (sans visée particulière en matière d'éducation). Je ne sais pas si le caractère éducatif implique quoi que ce soit pour la discussion sur ce site. Évidemment, un jeu de rôle peut être éducatif et indépendant à la fois.


Le projet est encore trop vague pour l'instant. C'est pour ça que je t'ai demandé de déplacer le sujet dans "Partie". Mais la démarche que je fais en classe se rapproche beaucoup de la manière de travail de Silentdrift. On va faire des parties de divers jeux c'est vrai mais l'objectif final serait de créer un JdR maison avec la classe. Je ne serais pas le seul auteur, évidemment.

Le projet est plus vaste qu'il ne parait : il s'agit de créer un JdR en classe mais surtout de mettre en place une structure de cours qui permettent et facilite cette création au sein de la classe. Donc, dans un sens, il a clairement pour but de créer un JdR indépendant mais il va un peu plus loin.
Tant que c'est pas clair, je trouve ok que les rapports de partie soient dans Partie, surtout que les élèves ne participent pas au forum (ce qui serait idéal, il faut que j'y réfléchisse).

Évolution
Étant donné tout ce que j'ai écrit, il vous semblera clair que je n'ai pas l'intention de changer les règles pour la rubrique Banc d'Essai. Ce site a déjà beaucoup évolué dans son histoire et il a montré qu'on pouvait avoir des discussions constructives sur internet. Il a une mission simple et claire. Je suis pour l'heure satisfait de silentdrift.
Maitresinh s'est lancé avec sa propre vision, ce qui montre que c'est faisable. Je souhaite plein de succès à narrativiste.eu et j'ai l'espoir qu'il devienne acteur de cette nébuleuse que j'évoquais en début de message.
Lionel, si aucun site actuel ne te convient, il t'incombe d'en ouvrir un orienté selon ta propre vision pour le jeu de rôle ou de faire du forum de ForgeSonges un lieu qui te convienne pour la discussion de Billet Rouge et autres.


Ok, j'avais bien compris que tu bottes en touche : "Tu peux faire ce que tu veux ailleurs en mieux". Mais je te dis que c'est pas vrai, je ne peux pas faire aussi bien ailleurs en si peu de temps : ressembler des gens intéressants et une bonne ambiance de travail. Ca t'a pris du temps et je ne crois pas que l'on puisse établir un forum aussi bien en peu de temps. Personnellement, j'aimerais pas prendre 2 ans pour commencer à pouvoir travailler sur mes playtests.

Encore une fois, il ne s'agit pas de Billet Rouge. Je veux parler de mes projets persos qui n'entre pas dans les cases que tu essayes de fixer.

Sinon, je te demande pas de modifier les règles de la rubrique Banc d'Essai qui ne parle pas d'être forcément indépendant.

Rapports de parties de test, que vous soyez l'auteur du jeu ou non! Les tests sont cruciaux, donnez-vous à coeur joie!


J'ai été juste surpris que l'on puisse reprocher à un playtest proposé sur Banc d'Essai de ne pas être indépendant. J'en ai déduit que c'était une règle non écrite de ce forum et j'ai voulu réagir, et soutenir une plus grande souplesse à ce niveau.
Lionel (Nonène)
 
Message(s) : 728
Inscription : 13 Déc 2005, 15:16

Re: De l'utilisation du banc d'essai

Message par Romaric Briand » 22 Sep 2010, 10:07

Lionel, tu es un cas-limite effectivement.
Tu es un paradoxe sorite du "silentdriftien".

Un paradoxe sorite c'est ça :

A partir de combien de cheveux un homme peut être dit chauve ?
Par exemple, Lionel, je te retire un cheveux et je demande à Christoph. "Il est chauve là ?"
On répète ce processus à l'infini jusqu'à ce que Christoph dise "là ! Maintenant ! il est chauve"
Sachant que la définition de chauve est "avoir 0 cheveu",
Christoph dit pourtant que Lionel est chauve avant que Lionel n'est plus que 0 cheveux.
Voire Christoph ne saura jamais dire quand Lionel est chauve !

A partir de combien de grain de sable enlevés sur une plage, une plage n'en est plus une ? etc.

En gros si l'on applique une définition strictement certains concepts sont utilisés de mauvaise manière.
Les paradoxes sorites n'existent que si l'on s'interroge sur les "concepts limites" Si l'on ne s'y intéressent pas, les problèmes qu'ils causent disparaissent comme par magie. On les utilise simplement sans se prendre la tête.

Mon avis est donc que nous devons utilisé "Lionel" sans nous prendre la tête. C'est un concept limite du silentdriftien mais il nous rend des services et nous devons juste ne pas trop nous demander s'il est indépendant ou pas. En fait je doute fort qu'il faille changer quoi que ce soit pour le moment. La modération de Christoph dans le thread sur Billet Rouge avait sa place mais il n'a pas pour autant fermé le thread. C'est exactement ce qu'il faut faire ! Est-ce qu'il est vraiment nécessaire de s'interroger sur tous les threads-limite ? Je dis "paradoxe sorite" ! et problèmes philosophiques qui n'ont jamais été résolus !

Je dis que sur ce dont on ne peut parler il faut garder le silence.

On se retrouve exactement dans le même cas pour la publicité dans la rubrique connexion. Est-ce que c'est de la pub ou pas ? A la fois oui à la fois non ? Est-ce qu'il est Indie ou pas ? On s'en fout putain !

(PS : Je suis en train d'arrêter de fumer... et ça se voit... désolé pour le ton énervé les gars ^^)
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
http://leblogdesens.blogspot.com/
http://sens.hexalogie.free.fr/
Romaric Briand
 
Message(s) : 2318
Inscription : 22 Oct 2006, 16:37
Localisation : Saint Malo

Re: De l'utilisation du banc d'essai

Message par ShamZam » 22 Sep 2010, 10:44

Comme j'en ai discuté avec Fabien, je dois sans doute être le moins indy de nous tous. Concrètement si je reste travailler sur ce forum, pour le lire et y poster de temps en temps, c'est majoritairement pour bénéficier des lumières des personnes qui y sont. Pour ça, je me suis plier (j'essai en tout cas) aux différentes règles. Comme l'attestera Christoph ça n'a pas toujours été facile... Mais clairement ça vaut la peine.
Pour mes projets, je suis encore loin d'un aboutissement et donc je n'ai pas vraiment de visibilité sur leur avenir. Indy pas indy ? Amateur ou pas ? Aujourd'hui ces questions c'est juste du luxe pour moi. De ce fait, sans reprendre chaque argument de Lionel, j'aimerais appuyer sa demande. Comme lui je suis d'accord qu'une rubrique puisse n'être autorisé qu'aux "vrais" auteurs indy. En revanche, j'adorerais que chacun puisse continuer à poster des rapports de parties de ces créations ou ses essais.
Quelque chose n'est pas clair pour moi je m'aperçois à l'écriture de ce message. Christoph, est-ce qu'un topic dans le sujet "Parties" donc d'un jeu pas indy peut apporter avoir le même traitement que dans Bancs d'essai ? Est-ce que la seule différence entre ces deux rubriques c'est l'état du jeu : publié ou pas et indy ou pas ? Est-ce qu'on peut soulever des questions de game design dans "Parties" ?
Alex
studio Gobz'Ink : Arlequin (AGONE), bestYoles, CARTOM, Drôles d'étoiles et Eclipse
ShamZam
 
Message(s) : 524
Inscription : 08 Fév 2009, 22:24
Localisation : Metz

Re: De l'utilisation du banc d'essai

Message par Christoph » 23 Sep 2010, 12:13

Salut Lionel

Je comprends ta frustration. Tu voudrais que silentdrift soit différent de ce qu'il est, et moi pas et c'est moi qui décide. En plus nous sommes amis, et les amis se soutiennent normalement ! Je conçois, sans ironie de ma part, que c'est une situation désagréable pour toi. Ça ne me réjouis pas non plus ; ce serait plus simple pour moi si t'étais aussi radical que moi dans l'engagement indie. Il faut néanmoins que la politique de silentdrift soit claire et comme c'est moi qui modère et donne la ligne éditoriale, il est impératif que l'activité qui se déroule sur ce forum m'enthousiasme pour que je continue à faire ce que je fais (visiblement si bien que tu aimerais que j'étende la portée du site, ce que je prends pour un compliment). Malheureusement, je ne serais pas satisfait de ce site si j'abondais en ton sens.

Maintenant, il y a un problème dans ta façon d'aborder cette discussion. Tu savais que Billet Rouge ne serait pas indépendant, mais tu as quand même encouragé Takeyori a écrire un rapport de playtest. Or les règles sont claires, contrairement à ce que tu dis (mise en gras ajoutée pour les besoins de ce message) :

Règle
Outre les règles générales du forum, il y a quelques règles supplémentaires:
  • ...
  • Tout jeux de rôle indépendant peut être discuté ici, que l'auteur ait sa propre rubrique ou non.
  • ...


L'exigence est là, elle a même sa propre ligne dans l'énumération. Même dans l'esprit du forum c'est écrit :
Le but du forum est d'offrir un terrain d'échange basé sur l'expérience pratique dans divers domaines du jeu de rôle, en particulier le bon déroulement de parties et la création et publication de jeux indépendants.

Je veux bien que tu sois surpris, mais ce n'est pas dû à un manquement de ma part, il faut donc revoir l'esprit de ta réaction à l'aune de ce fait. C'est une règle, si tu ne l'acceptes pas, ne participe pas, si tu ne la comprends pas, pose ta question avant de participer, si tu t'es gouré, on corrige le tir et on en parle plus. Cette règle reste pour les raisons évoquées et la discussion à son sujet s'arrête là.

Pour autant je ne suis pas sectaire. Je ne te reproche pas d'abandonner l'indépendance sur Romance Érotique. À l'époque où tu écrivais des rapports de partie, l'issue la plus probable était la publication indépendante. Tu as changé d'avis, c'est ton droit. J'ai accordé un fil entier à Billet Rouge malgré tout. Je ne demande à personne de promettre de publier de manière indépendante, mais en revanche je m'attends à ce que les gens soient aussi honnêtes que possible au moment de la publication de rapports (je ne vérifie d'ailleurs que quand j'ai de gros doutes). J'ai donc beaucoup de respect pour l'attitude de Quentin à ce sujet.

L'intervention de Romaric exige un commentaire de ma part, parce que j'insiste sur le fait qu'il n'y a pas de flou au sujet de ce qu'est l'indépendance. Certes, pendant la phase de création, on ne peut se baser que sur les ambitions courantes de l'auteur et son honnêteté à leur sujet. C'est pour ça que je ne suis en pratique pas si sectaire et je ne vais pas faire le flic pour enquêter sur chaque personne qui poste. Si la personne veut abuser, elle le peut. Je m'en rendrai compte avec le temps. Par contre, pour un jeu terminé (et la question se pose bien au niveau de chaque jeu, pas des auteurs), il n'y a pas trente-six mille nuances possibles : soit c'est le cas qu'un jeu a été créé (avec ou sans aide) par un auteur (individuel ou multiple) qui se trouve être également responsable de la commercialisation du jeu (avec ou sans aide), soit ce n'est pas le cas.

C'est donc entièrement de ta responsabilité, Lionel, si un de tes projets cesse d'être indépendant. Si tu estimes que c'est mieux de ne pas être indépendant sur un projet, c'est ta décision et je n'ai pas à te faire la morale. Mais oui, je te demande de faire un choix pour chacun de tes projets ! Toi tu me demandes bien de remettre en question mon engagement dans la scène rôliste ! Ma décision est que silentdrift reste, dans son soutien à la création, exclusivement pour les jeux indépendants. Mon engagement à titre personnel pour Romance Érotique est intact (ce n'est pas parce que tu ne peux pas parler de tout sur silentdrift que tu perds contact avec les gens dont les avis t'intéressent, y a l'e-mail par exemple !)


Shamzam,

C'est toujours et encore la même chose : le jeu est-il en cours de création (non-terminé) ? Si oui, est-il prévu d'être indépendant ? Si oui, hop dans Banc d'essai. Si non, désolé, silentdrift n'a pas vocation à soutenir ce jeu. Si ce jeu n'est pas en cours de création, hop dans Partie. Il est tout à fait possible de parler de game-design à partir de jeux terminés (il est même assez fréquent qu'un rapport de Partie donne une Idée qui donne lieu à du playtest.)
Le cas du jeu de rôle en classe de Lionel ne déroge pas à cette réflexion. Lionel m'avait demandé avant de poster si le sujet du jeu de rôle éducatif était acceptable pour silentdrift, une question que j'ai apprécié et pris au sérieux. J'ai estimé que oui, puisque le caractère éducatif d'un jeu n'intervient pas dans les règles du forum. Ensuite, Lionel m'a informé qu'en fait, ça n'avait pas vraiment de sens de considérer cela comme un jeu en cours de création, j'ai donc déplacé dans Partie.
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse

Re: De l'utilisation du banc d'essai

Message par Lionel (Nonène) » 23 Sep 2010, 13:34

Ok, la situation est claire. J'avais zappé le détail de la règle de Banc d'essai (pourtant, je l'avais relu attentivement pour être sûr).

Comme tu dis, ça m'est désagréable et je compte avoir une discussion avec toi IRL pour disperser cette gêne. Une bonne dose de bière pourra sans doute anesthésier efficacement.
Lionel (Nonène)
 
Message(s) : 728
Inscription : 13 Déc 2005, 15:16


Retour vers Méta: à propos du forum

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron