Le val : Serra et Snow-White.

Cette rubrique sert à parler de vos parties ! C'est la rubrique maîtresse, que ce soit pour chercher des principes fondamentaux du jeu de rôle, demander de l'aide sur un jeu, discuter de notre culture ou pour partager vos coups de cœur.
Règles du forum
étiquette et esprit des rubriques générales

Le val : Serra et Snow-White.

Message par Romaric Briand » 02 Mai 2013, 23:16

Nous sortons d'une superbe partie de val variante Nédémone, jouée avec Flavie ! Ça vaut le coup de la raconter et de se la raconter.

Au début du val narratif chaque joueur doit d'abord déterminer son royaume, trois mots suffisent.

Nos deux royaumes :

LE ROYAUME DE SNOW-WHITE (Flavie).
Neige - Châteaux Rouges - Roses Rouges.
Son étoile se nomme "Snow White"

LE ROYAUME DE SERAÏTE (Rom)
Volières - escaliers blancs - champs verts.
Mon étoile se nomme "Serra"

Puis nous avons choisit des objectifs opposés :
Le royaume de Snow-White voulait gagner les terres hospitalières de Serra. Mon royaume souhaitait seulement se défendre. Techniquement, Flavie - et c'est très important - avait choisit de jouer les méchants envahisseurs. J'avais pour ma part choisit de jouer les gentils défenseurs... mais le val en avait décidé autrement... Au fil du jeu, nous avons été obligé de nous saigner pour remporter nos objectifs. Depuis que nous jouons au val variante Nédémone, nous avons remarqué que le jeu nous poussait à des parties extrêmement tragiques mais ça n'avait jamais été si loin.

Premier et deuxième tour :
Flavie a commencé par poser un FOU vicieux nommé Saraband. Celui-ci a conseillé au bon souverain de Snow-White, le roi Daniel, d'envahir le royaume Seraïte. Jouant le pouvoir de son fou, Flavie me révèle alors toute sa puissance (un 10 de trèfle !). Mais son Saraband est surpris par un braconnier de mon royaume. J'engendre un CHEVALIER. Celui-ci se nomme Licône. Il vit dans une ferme séraïte avec sa femme et son fils. Il vient souvent braconner sur les terres de Snow-White. Licône comprend que la seule façon d'éviter la guerre c'est de tuer Saraband avant qu'il ne confie ses plans machiavéliques au bon roi Daniel. Avec ce crime il espère en empêcher d'autres. J'utilise donc l'esprit de Licône (un 10 de carreau) pour vaincre le pouvoir de Saraband. Je l'assassine dans sa bibliothèque, devant sa femme. Mon bon fauconnier va avoir bien du mal à se remettre de son crime.

Troisième et quatrième tour :
La femme de Saraband, inconsolable, se suicide et devient un SPECTRE. Elle hante à présent le versant de Snow-White et récupère les plans de Saraband à la rivière de la mort. Flavie tire avantage de ce spectre. Elle récupère l'excellent pouvoir de son ancien FOU (il s'agit quand même d'un 10 de trèfle !). De mon côté, je choisis d'engendrer le fils de Licône : Serang. C'est un ENFANT, innocent et un peu sot. Je le décris soignant les blessures de son père. (Je retourne son cœur pour gagner de la majesté.) Flavie dispose d'un spectre, mon seul moyen de l'exorciser c'est de me servir encore de Licône. Alors, je décide de renvoyer mon braconnier au combat contre la vilaine spectre. C'est un deuxième crime. Ce second crime donne l'occasion d'une excellente scène. Le jeu prévoit que si deux étoiles jouent ensemble leurs personnages qui s'affrontent (pour faire simple, si les deux joueurs font du rôle-play), ces deux joueurs gagnent tous les deux 5 points de majesté. Dans cette situation, je n'avais aucun intérêt à faire du role-play car je n'avais aucun intérêt à voir Flavie gagner des points de majesté. Par conséquent, alors que Flavie implorait ma pitié, jouant la femme de Saraband implorante, je n'ai rien répondu. Flavie me regardait en face et moi, en bon wittgensteinien, je gardais le silence. Mon silence pesant, en tant que joueur, incarnait parfaitement l'horreur du crime et la froideur du criminel que j'incarnais. Licône était devenu effroyable. La guerre préventive contre Snow-White commence à couter très cher à notre bon braconnier. Je le décris rentrant chez lui très affecté. Il doit cacher ses crimes pour éviter de créer une crise diplomatique.

Cinquième et sixième tour :
Flavie est en position d'attente. Elle décrit l'envoie d'un courrier annonçant au bon roi Daniel les crimes perpétrés dans son royaume. Flavie jette un trèfle et pioche. De mon côté, je décide d'accomplir mon braconnier. Je le décris en train de devenir fou tout en éduquant ce CHEVALIER pour qu'il devienne un ACCOMPLI. Je lui ajoute un trèfle. Et là ! pendant ma phase des actes, je fais un coup de théâtre. Pris de folie, je décris Licône tuant sa femme sous les yeux de Serang. Elle a peut-être découvert le secret de son mari ? Les raisons de ce meurtre resteront non-dits. J'utilise l'Arme de Licône et je la retourne contre son cœur. Son cœur n'est autre que la dame de carreau, Licône était un roi de carreau amoureux ! L'acte de trahison me coute 5 points de majesté, la trahison de la dame me coute 5 points de majesté, l'apparition d'un spectre me coute 5 points de majesté... bref, je perds 15 points en tout. Licône bascule et devient... un SPECTRE ROYAL ! Les méchants changent de camp ! Son fils, Serang, est apeuré. Son père vient d'assassiner sa mère sous ses yeux. Il prie Serra de lui rendre la raison... (je retourne son cœur pour regagner de la majesté). C'est ce qu'il fera jusqu'à la fin de la partie...

Septième tour et huitième tour :
Cette fois Flavie n'en peut plus. Elle engendre le bon roi Daniel. Daniel a entendu les prières de Serang dans ses songes. Il veut le sauver et l'adopter. Tenez-vous bien ! Ce roi ACCOMPLI possède 3 dix autour de lui (oui, Flavie a beau décrire un royaume de glace, elle a la main chaude... mais souvenez-vous que l'un d'entre eux, le 10 de trèfle, a été loyalement récupéré à la rivière de la mort dans les tours précédents) Le bon roi Daniel permet à Flavie de puiser un arcane. Elle utilise le pouvoir de Daniel afin que celui-ci apprenne la vérité sur Licône. Flavie décrit Daniel rassemblant tout le peuple de Snow-White. C'est la Guerre ! C'est trop beau, le dix de trèfle, décrit comme étant le plan de Saraband est finalement utilisé par le roi ! Magnifique ! Pendant ce temps, Licône devenu un spectre royal brule les roses rouges de Snow-White ! Ce tour-ci, il est rejoint par le MAGE Migarde, l'ancien disciple de Saraband, aujourd'hui devenu le maître de son ancien château. J'utilise l'esprit de ces deux traitres directement contre l'étoile de Flavie.

Neuvième et dixième tour :
La meilleure stratégie, pour Flavie aurait été de suicider son roi Daniel pour se protéger de mes attaques... mais Flavie ne veut pas. Elle utilise plutôt le cœur de son roi (un roi de cœur en plus) pour regagner de la majesté. Elle veut tenir bon ! Malheureusement pour elle, mes deux traitres sont plus forts. Ils ont raison de sa volonté pacifiste petit à petit. A cause de la stratégie de Flavie, pendant trois tours, je me retrouve obliger de décrire encore et encore les souffrances que je cause à son peuple. Flavie me met donc dans une position cruelle. Le joueur qui torture est lui-même torturé par ses incessantes descriptions. A chaque fois que j'effectue une action avec l'un de mes êtres, les règles du val narratif m'obligent à décrire ses actes. Tandis qu'elle décrit la bravoure et la vaillance de son roi (elle joue son cœur) elle me contraint à décrire des actes de perfidie, des meurtres, des violes, des pillages (je joue mon carreau). Je veux gagner le val, oui mais à quel prix ?

L'étoile de Serra triomphe. Le royaume de Snow-White est vaincu. C'est la fin de la partie. J'ai éteint l'étoile de Snow-White. C'est à Flavie de décrire la fin de l'histoire.

Fin de la partie :
Daniel est vivant, il quitte son royaume embrasé par les deux fous séraïtes. L'attaque préventive du royaume de Serra s'est progressivement transformée en un véritable génocide... au nom de la sécurité et du bien, j'ai fait des actes d'une extrême violence... Daniel part de son royaume, il emporte Serang... ils reviendront surement dans un autre épisode !

Le val variante Nédémone dans toute sa splendeur !
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
http://leblogdesens.blogspot.com/
http://sens.hexalogie.free.fr/
Romaric Briand
 
Message(s) : 2318
Inscription : 22 Oct 2006, 16:37
Localisation : Saint Malo

Re: Le val : Serra et Snow-White.

Message par Schultz (Jérôme S.) » 03 Mai 2013, 13:32

Très sympa, j'avais déjà envie de tester la variante Nédémone mais là j'ai carrément hâte !
Juste une question sur un point de règle :
Il me semblait que l'on ne pouvait donner le roi pour coeur de sa propre dame (ou vice versa) que lorsqu'on engendre un accompli ou qu'on en dispose déjà d'un. En partie, il m'est arrivé de ne pas pouvoir le faire car il me manquait des ressources. Si mon interprétation est bonne, Licône n'aurait pas pu avoir sa dame pour coeur, a moins de l'éduquer en ce sens une fois qu'il est devenu accompli ? C'est le mot "accompli" pages 69 et 73 qui me fait dire ça...

Du coup, je remarque autre chose me chiffogne : tu as utilisé le carreau dès ton premier tour. Je croyais que lors du premier tour de chaque joueur, l'arme et l'esprit ne pouvaient être utilisés. Ce ne serait que pour le tout premier tour (du joueur qui commence) donc ? J'avais compris le mot "tour" du bas de la page 42 comme "ronde". Me suis-je trompé ?
Et si oui, pourquoi n'imposer cette restriction qu'à celui qui commence (je pose la question par curiosité) ?

(PS : j'ai commencé à m'essayer à la méthode de "divination" d'Achernar. J'en parlerai sur le forum si j'en trouve le temps mais en tout cas, j'ai trouvé le principe sympa)
Schultz (Jérôme S.)
 
Message(s) : 82
Inscription : 15 Sep 2011, 16:30
Localisation : Poitiers

Re: Le val : Serra et Snow-White.

Message par Chemeeze (Adrien) » 03 Mai 2013, 13:37

Un tour de jeu c'est le tour d'un joueur. Si je joue en premier, ton premier tour à toi sera le second tour en absolu.

Tu peux jouer la dame ou le roi de la même famille comme coeur de l'atutre (pour un accompli ou autre).

Empêcher l'attaque au premier tour est un moyen d'éviter les parties finies en 2 tours.
Chemeeze (Adrien)
 
Message(s) : 388
Inscription : 26 Mars 2010, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Le val : Serra et Snow-White.

Message par Darky (Benjamin) » 03 Mai 2013, 13:42

Schultz (Jérôme) a écrit :Du coup, je remarque autre chose me chiffogne : tu as utilisé le carreau dès ton premier tour. Je croyais que lors du premier tour de chaque joueur, l'arme et l'esprit ne pouvaient être utilisés. Ce ne serait que pour le tout premier tour (du joueur qui commence) donc ? J'avais compris le mot "tour" du bas de la page 42 comme "ronde". Me suis-je trompé ?

Il est bien précisé (page 106) qu'au second tour (et donc fin de la première ronde) l'attaque est possible.
http://darky-ben.fr/notes/ Mon blog sur la culture geek
http://darky-ben.fr/Xut/ Xut Alors ! Le Web-Comic de l'abscons, avec des manchots dedans
Darky (Benjamin)
 
Message(s) : 33
Inscription : 22 Avr 2012, 13:10

Re: Le val : Serra et Snow-White.

Message par Romaric Briand » 03 Mai 2013, 13:47

Comme vient de le dire Adrien : La dame de carreau peut servir de cœur au roi de carreau quelque soit la formation de la figure. Le premier tour est le tour du joueur qui joue le premier.

Flavie (tour 1)
Rom (tour 2)
Flavie (tour 3)
Rom (tour 4)
Flavie (tour 5), etc.

Seule Flavie n'a pas le droit d'utiliser son pique ou son carreau. Moi, je joue au tour 2 donc j'ai le droit. ^^
Niark !

Effectivement, comme le dit Adrien, éviter d'attaquer dés le départ permet de limiter les effets de chance et les parties trop rapides pour permettre aux stratégies de se déployer.
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
http://leblogdesens.blogspot.com/
http://sens.hexalogie.free.fr/
Romaric Briand
 
Message(s) : 2318
Inscription : 22 Oct 2006, 16:37
Localisation : Saint Malo

Re: Le val : Serra et Snow-White.

Message par Darky (Benjamin) » 03 Mai 2013, 13:53

Je suis un peu d'accord avec Adrien, les règles laissent penser que l'on ne peut donner comme coeur un roi (ou une dame) qu'à un accompli.

(Par la suite, il est possible d'avoir d'autres formations avec le roi ou la dame comme coeur, si l'accompli se fait attaquer, mais il n'est pas précisé que l'on peut engendrer directement un chevalier (par exemple) avec une figure pour coeur.)
http://darky-ben.fr/notes/ Mon blog sur la culture geek
http://darky-ben.fr/Xut/ Xut Alors ! Le Web-Comic de l'abscons, avec des manchots dedans
Darky (Benjamin)
 
Message(s) : 33
Inscription : 22 Avr 2012, 13:10

Re: Le val : Serra et Snow-White.

Message par Schultz (Jérôme S.) » 03 Mai 2013, 15:25

Okay, merci de vos précisions !
J'aurais donc pu poser un magicien amoureux lors de l'une de mes parties... Mais bon, de toutes façons, poser un magicien/chevalier amoureux reste un coup risqué à mon avis: si son cœur est révélé, il dégage à la rivière de la mort sans passer par la case spectre. Moche. Par contre Ben a raison, le texte laisse penser le contraire (Lorsqu'elle engendre ou dispose d'une reine accomplie, une étoile peut... [p.73]).

@Ben : Ah oui, le coup du second tour est utilisé dans l'exemple de partie. Je ne l'ai que survolé, pour le moment. Il faut que je remédie à ça.
Schultz (Jérôme S.)
 
Message(s) : 82
Inscription : 15 Sep 2011, 16:30
Localisation : Poitiers

Re: Le val : Serra et Snow-White.

Message par Romaric Briand » 03 Mai 2013, 15:57

Ah ouai ! exact ! Vous avez raison. C'est une belle erreur de ma part.
Le principe de cette règle c'était justement d'augmenter le nombre de cœur dans le paquet. aie.
Crotte zut flute caca boudin.
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
http://leblogdesens.blogspot.com/
http://sens.hexalogie.free.fr/
Romaric Briand
 
Message(s) : 2318
Inscription : 22 Oct 2006, 16:37
Localisation : Saint Malo

Re: Le val : Serra et Snow-White.

Message par Romaric Briand » 03 Mai 2013, 15:59

Bon effectivement ! Les règles sont formelles. J'ai triché !
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
http://leblogdesens.blogspot.com/
http://sens.hexalogie.free.fr/
Romaric Briand
 
Message(s) : 2318
Inscription : 22 Oct 2006, 16:37
Localisation : Saint Malo

Re: Le val : Serra et Snow-White.

Message par Chemeeze (Adrien) » 03 Mai 2013, 16:08

En tant qu'auteur tu peux faire un errata.
Chemeeze (Adrien)
 
Message(s) : 388
Inscription : 26 Mars 2010, 17:32
Localisation : Lyon

Re: Le val : Serra et Snow-White.

Message par Darky (Benjamin) » 03 Mai 2013, 16:20

Mais du coup on l'interprète comment nous ?

Tu as effectivement triché sans t'en rendre compte ou le livre des règles ne retranscrit pas parfaitement ton intention de faire que toutes les formations puissent prendre pour coeur leur Roi ou Dame propres ?
http://darky-ben.fr/notes/ Mon blog sur la culture geek
http://darky-ben.fr/Xut/ Xut Alors ! Le Web-Comic de l'abscons, avec des manchots dedans
Darky (Benjamin)
 
Message(s) : 33
Inscription : 22 Avr 2012, 13:10

Re: Le val : Serra et Snow-White.

Message par Romaric Briand » 03 Mai 2013, 16:49

Je n'ai pas envie de faire d'errata. Je trouve ça très confusant. Je pense que la solution demeure toujours de jouer tel que c'est décrit dans le livre. Je préfère inventer une variante. Comme ça les joueurs se mettent d'accord dès le départ en disant : nous jouons avec la variante x ou y. Il n'y a pas d'histoire de "ah oui mais sur le site de l'auteur j'ai lu que, etc..." On va plutôt faire un petit récapitulatif des différentes variantes et l'une d'entre elle, appelons là "variante des amoureux", prévoira d'utiliser les dames et les rois comme cœur de toute formation. Ce sera beaucoup plus clair ainsi.

Évidemment, si la règle était capitale pour le jeu, il en aurait été autrement. J'aurais été obligé de faire un errata, mais là les cas sont trop localisés pour qu'il soit nécessaire de risquer cette confusion. Quand on écrit des jeux on doit aussi accepter les lacunes sans toujours chercher à mettre des rustines... sinon on finit comme George Lucas ou Husserl... on passe sa vie à réécrire ses livres.

Un seul mot d'ordre : jouez selon les règles ! (et ce mot d'ordre est aussi valable pour moi du coup.)
Du coup dans cette partie j'ai triché, malgré moi, mais j'ai triché. ^^ Parfois de tricher cela apporte de belles histoires.


PS : j'ai demandé à Fly, elle vient de me dire qu'elle n'avait jamais pensé à engendré autre chose qu'un ACCOMPLI amoureux. Elle n'a pas fait attention hier soir, sinon elle aurait protesté... elle pense exactement comme Jérôme. Elle demande réparation.
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
http://leblogdesens.blogspot.com/
http://sens.hexalogie.free.fr/
Romaric Briand
 
Message(s) : 2318
Inscription : 22 Oct 2006, 16:37
Localisation : Saint Malo

Re: Le val : Serra et Snow-White.

Message par Kco Quidam (Julien Gobin) » 06 Mai 2013, 19:35

Traître malgré lui dans la fiction et dans la réalité donc.

Ce "playtest" m'intrigue pour le coup, je vais voir à mettre un peu de côté pour t'acheter le val moi.
Kco Quidam (Julien Gobin)
 
Message(s) : 235
Inscription : 09 Août 2008, 22:05

Re: Le val : Serra et Snow-White.

Message par Romaric Briand » 07 Mai 2013, 12:19

Merci Julien. Le val narratif est bien meilleur que je ne le pensais de prime abord. J'ai lancé ce concept sans trop y croire, un peu genre : "baof, ça fera un p'tit bonus de plus pour le jeu de cartes..." Tu parles ! mon oeil ! Le val variante Nédémone cartonne des patates ! Soit, les playtests étaient très engageants, mais je pensais que c'était parce qu'on y mettait du nôtre. Au final, nous y avons joué au moins 5 fois depuis la parution du jeu, avec Ced et avec Fly. A chaque fois le jeu a donné d'excellentes sensations et d'excellentes histoires. J'ai hâte que l'un d'entre vous le teste. Je voudrais savoir si cela vient de nous ou si le jeu fait ça à tout le monde.

Edit : Ah oui ! et j’oubliais les parties jouées avec Adrien et Natacha ! Très bonnes également.
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
http://leblogdesens.blogspot.com/
http://sens.hexalogie.free.fr/
Romaric Briand
 
Message(s) : 2318
Inscription : 22 Oct 2006, 16:37
Localisation : Saint Malo

Re: Le val : Serra et Snow-White.

Message par Christoph » 07 Mai 2013, 13:53

Hello Romaric

Pas encore joué, mais le jeu m'intéresse à fond !

Tu disais que si les deux étoiles jouaient « roleplay », elles y gagnaient chacune 5 points de majesté. Tu voulais éviter que Flavie n'en gagne, et sur ce tu nous décris ta réaction froide et inébranlable : « Mon silence pesant, en tant que joueur, incarnait parfaitement l'horreur du crime et la froideur du criminel que j'incarnais. » Ça c'est censé ne pas être du roleplay ? Ah ah ! Si j'avais été arbitre de cette partie, j'aurais octroyé les 5 points à chacun. Déjà que tu triches pour les amoureux. J'aurais beaucoup de sympathie pour une éventuelle requête de re-match de la partie de Flavie... Héhé...
Innommable: hurlez.
Zombie Cinema, en français dans le texte.
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse

Suivant

Retour vers Parties

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité

cron