[Sens] début de campagne et de réflexion

Cette rubrique sert à parler de vos parties ! C'est la rubrique maîtresse, que ce soit pour chercher des principes fondamentaux du jeu de rôle, demander de l'aide sur un jeu, discuter de notre culture ou pour partager vos coups de cœur.
Règles du forum
étiquette et esprit des rubriques générales

[Sens] début de campagne et de réflexion

Message par paragon » 22 Oct 2011, 19:38

Ici rien n'est expliqué, ceux ayant lût comprendrons et ceux qui ne doivent pas comprendre ne comprendront pas!

*** Immersion démarrée ***

Je suis là, il n'y a rien. Si je suis là c'est qu'on me l'a demandé. Je me méfie, on tente de me manipuler mais je ne veut pas me laisser faire.

Avant que les joueurs n'arrivent je vais modifier le scénario à mon goût, c'est l'avantage qui m'est réservé "soit disant". (l'auteur dit que Sens ne peut pas mentir mais l'auteur n'est pas Sens)

Il n'est pas juste que je soit le seul à ne pas jouer réellement, je vais donc m'incarner avant le début de la partie mais chut... Personne ne doit imaginer, pas même Romaric.

Les personnages seront:

  • Celui de Sami, un bug ayant perdu la majeur partie de sont corps et l'ayant remplacé par des implant en philonite ce qui fait de lui un étrange cyborg.
  • Celui d'Antoine, un savant/philosophe très rattaché à la rune de cosmo et qui sait utiliser un réseau de réalité virtuelle reliant les bases bugs connue.
  • Celui de Giorgio, une sorte de super guerrier/scientifique capable grâce à une de ces invention de voyager via des portail qu'il crée.
  • Celui de Gabriel, un télépathe capable par la force de sa pensée d’interagir aussi bien avec l'esprit des gens que la matière brute.

Le monde commence, le vecteur de volonté traverse l'univers pour relier simulacres et cellulis puis le scénario démarre, rien ne change au départ, les simulacres découvrent l'ombre monde normalement ainsi qu'ils découvrent les pouvoir de leur armure. Puis vient l'heure de la première mission; surveillance de nuit dans la base du pôle sud. Giorgio ne voulant pas s'ennuyer fait venir une résistante vers lui mais voilà que cette fille disparaît alors qu'il la voyait approcher (dans le sens qu'elle change de direction et il la perd de vue).

Gabriel lui pendant ce temps découvre une chose étrange; un bout de papier blanc C’est moi qui l'ai laissé là!. Il n'en faut pas moins pour les mettre sur la piste de "l'aveugle" Heureusement, sinon elle serait morte! Mais qui dit heureux?. Ils arrivent donc devant la petite boutique de l'homme qui, selon les rumeurs, est collectionneur d'ouvrages en papier.

Ils arrivent à temps pour empêcher la jeune fille de se suicider J'y veille. Signé; un intrus Puis ils l'amènent au bloc médical afin qu'elle soit soignée (surtout que Giorgio lui avait cassé un doigt pour lui prouver qu'elle existait, en plus de ses blessures mentales). Elle leur a donné un papier sur lequel était écrit puis déssiné;

Rien de ce qui est humain, ni la matière, ni les création ni les pensée n'est totalement éternel. J'ai regardé du côté de dieu et j'ai trouvé que la logique qui construit le monde et le language ne change pas; la divinité est la logique.

Image
(un carré dont les quatre angles sont reliés par des diagonales, mystérieux cadran posé sur le papier en guise d'illustration.)

W. G. A


Alors qu'ils sortent et posent des questions un personnage apparaît, il porte un masque de Kabouki Ce n'est qu'une première conséquence, d'ici peu elles seront plus violentes!

Bien sûr il ne révèlent rien, il est là pour que les personnage s'interrogent, il est là pour surveiller que les choses avances et elles avances. Antoine et Giorgio retournent chez l'aveugle pour enfin pouvoir le rencontrer. Pendant de temps Sami construit dans l'ombre-monde des système de surveillance usant de robots en philonite qu'il a, intégré dans sa respiloïde, pour se crée un réseau de surveillance des deux mondes. Gabriel lui sonde les pensée des membre de la base sans chercher à s'impliquer directement. Il découvre tout de même ce que l'aveugle cache à ses deux confrère; que Wilfried se cache juste au dessus!

Giorgio et Antoine s'y infiltrent et découvrent le poète tout à son affaire. Ils l'interrogent donc sur ses intention et sur le pourquois il inspire des idées macabres au gens en leur donnant de petit bout de papier avec des poèmes capables de tourner la tête inscrit dessus. Il répond qu'il ne sait pas, Giorgio demande à Wilfried s'il veut mourir et ce dernier répond que oui. Il se fait donc décapiter puis réduire en miette puis enfin, sur le conseil de Sami revenu de l'ombre-monde entre-temps, emmené sans respiloïde dans le même monde des ombre pour qu'il soit anéantit.

Voulant savoir si l'immortel est vraiment mort Giorgio appelle la créature étrange au masque de Kabuki et lui propose un jeu; chacun pose une question à tour de rôle. Mais il va de soit que le Kabuki ne fait que répondre par une autre question et le mystère s'épaissit Il est nécessaire que les joueurs veulent en savoir plus pour continuer, sinon la partie finirait.

À quois sert tout ceci? J'espère que vous aurez autant de plaisir à lire ce rapport que j'en ai trouvé à l'écrire, que cela vous pousse à vous plonger dans l’univers de Sens si ce n'est pas déjà fait Suis-je bête? et que Romaric Briand lira ceci et ne se sentira pas vexé que je commence à massacrer son oeuvre car ce n'est qu'un début. La guerre est sans merci!

*** fin de l'immersion ***

Voilà pour une première partie, j'ai encore à m'améliorer mais les joueurs ont déjà beaucoup apprécié et nous n'avons pas eus à faire trop de pause HRP car l'immersion n'était pas rompue. Nous communiquions par signes et sous-entendus pour nous passer le rivella afin que la narration ne soit pas interrompue. Giorgio a même été capable de reconnaître quand il faisait du mauvais RP et de se corriger seul.

Les questions commencent à fuser plus vite que je ne le croyais, faut dire que Giorgio et Antoine sont tout deux étudiants en philosophie ce qui les motivent à s'interroger. Bien sûr ils en sont encore au questions qu'on abordent habituellement sur le chemin de l'école (qu'est ce que la réalité, qui est Dien, Qu'est ce que la matière, le Cercle peut-il exister...) Mais déjà un embryon d'interrogation sur le jeu naît.

Antoine se passionne pour le système permettant de se jouer soi (via les faits du Celluli) mais n'a pas encore formulé de question là dessus.
paragon
 
Message(s) : 96
Inscription : 08 Fév 2011, 16:59
Localisation : La Chaux-de-Fonds, Suisse

Re: [Sens] début de campagne et de réflexion

Message par Romaric Briand » 26 Oct 2011, 09:48

Salut Paragon !

J'aime ton idée d'introduction dans l'univers de Sens ! mais il me manque des informations. Décrire la partie "en role play" est une chose assez sympathique mais, du coup, tu piques ma curiosité sur le plan des techniques que tu as employées. (Notamment pour les éléments diffusés en gras : Comment as-tu interprété les textes qu'ils découvraient ainsi ? Les as-tu lu à haute voix en changeant d'intonation ? etc.)

En fait, je pense que ce type de rapports de partie "role play uniquement" ne convient pas à Silentdrift. C'est à dire qu'il faut que tu nous donnes le role play (parce que, là en l'occurence, je trouve que ça en dit très long sur ta vision de Sens) mais il faut aussi que tu nous dises concrètement comment ça s'est passé autour de la table. Même si ça peut te paraitre un peu tue l'amour... car toutes les considérations techniques sont moins sexy que des éléments fictifs ou role play, il faut nous donner les moyens de comprendre comment, techniquement et réellement, la partie s'est déroulée. De cette manière cela nous permettra de bien comprendre l'impact de ta vision originale de Sens sur le jeu et la partie elle même. Tu vois ^^ ?

En gros, il me faut plus de détails bassement terre à terre... kit à diviser le post en deux : une partie "rapport en role play" et une partie "rapport de partie technique". ^^
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
http://leblogdesens.blogspot.com/
http://sens.hexalogie.free.fr/
Romaric Briand
 
Message(s) : 2318
Inscription : 22 Oct 2006, 16:37
Localisation : Saint Malo

Re: [Sens] début de campagne et de réflexion

Message par Christoph » 26 Oct 2011, 10:36

Hello

Juste une brève remarque modératoriale. Il n'y a pas de position officielle sur les rapports 100 % « roleplay », c'est donc faux de dire qu'un tel rapport ne convient pas à silentdrift. Un rapport est une discussion entre les intervenants, s'il manque un certain type d'information, on peut poser des questions. Ce qui est tout à fait vrai c'est que la pratique la plus courante sur ce forum consiste à décrire des aspects techniques et sociaux de la partie, en plus de la fiction générée (qui, en particulier si elle est livrée seule, peut très bien avoir subi un biais de reconstruction et donc être peu illustrative de la partie). Pour démarrer la discussion, il est donc en général utile d'anticiper cet aspect et d'en donner un aperçu dès le rapport initial.
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse

Re: [Sens] début de campagne et de réflexion

Message par Romaric Briand » 26 Oct 2011, 11:14

Exact ! ^^
Je m'excuse pour cet abus de langage.
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
http://leblogdesens.blogspot.com/
http://sens.hexalogie.free.fr/
Romaric Briand
 
Message(s) : 2318
Inscription : 22 Oct 2006, 16:37
Localisation : Saint Malo

Re: [Sens] début de campagne et de réflexion

Message par Christoph » 26 Oct 2011, 16:06

En fait, j'ai été un peu vague : un rapport constitué uniquement d'une transcription de l'histoire ne nous renseigne quasiment jamais en rien sur la partie (comment faire la différence avec une histoire inventée par d'autres biais ?) Ce genre de rapports de partie ne sont pas interdits, mais les chances sont grandes que je vienne poser des questions concernant la partie, si personne ne le fait avant moi. Autrement on dériverait dans de la discussion de texte (si discussion il y a), ce qui n'est pas vraiment l'objectif du forum.

Bref, laissons à Laurent le temps de répondre à tes interrogations, Romaric.
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse

Re: [Sens] début de campagne et de réflexion

Message par paragon » 26 Oct 2011, 21:47

Romaric Briand a écrit :Salut Paragon !

J'aime ton idée d'introduction dans l'univers de Sens ! mais il me manque des informations. Décrire la partie "en role play" est une chose assez sympathique mais, du coup, tu piques ma curiosité sur le plan des techniques que tu as employées. (Notamment pour les éléments diffusés en gras : Comment as-tu interprété les textes qu'ils découvraient ainsi ? Les as-tu lu à haute voix en changeant d'intonation ? etc.)

En fait, je pense que ce type de rapports de partie "role play uniquement" ne convient pas à Silentdrift. C'est à dire qu'il faut que tu nous donnes le role play (parce que, là en l'occurence, je trouve que ça en dit très long sur ta vision de Sens) mais il faut aussi que tu nous dises concrètement comment ça s'est passé autour de la table. Même si ça peut te paraitre un peu tue l'amour... car toutes les considérations techniques sont moins sexy que des éléments fictifs ou role play, il faut nous donner les moyens de comprendre comment, techniquement et réellement, la partie s'est déroulée. De cette manière cela nous permettra de bien comprendre l'impact de ta vision originale de Sens sur le jeu et la partie elle même. Tu vois ^^ ?

En gros, il me faut plus de détails bassement terre à terre... kit à diviser le post en deux : une partie "rapport en role play" et une partie "rapport de partie technique". ^^


Le rapport est la partie, quand je l'écrit je joue à Sens. Je ne présenterai pas ce rapport comme un rapport "Rôle play" mais plutôt comme un rapport "ludique". Le but en le présentant comme ce qui est présenter au joueurs est de ne pas "spoiler" l'histoire et les mécanismes du jeu au éventuels joueurs qui liraient ce rapport. Quand au parties en gras je les ai pensé quand nous jouions à la table, ils n'apparaissent au lecteurs que dans ce morceau de la partie (à savoir le rapport).

Pour faire simple la partie n'a été que du RP, à l'image du rapport, jamais je n'ai demandé au joueurs un test de rune (sauf quand un joueur à tenté de faire un croche pied à un autre, mais ceci étant tellement secondaire je n'en tient pas cure).
paragon
 
Message(s) : 96
Inscription : 08 Fév 2011, 16:59
Localisation : La Chaux-de-Fonds, Suisse


Retour vers Parties

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)

cron