[Dogs in the Vineyard] Pousser au Conflit

Cette rubrique sert à parler de vos parties ! C'est la rubrique maîtresse, que ce soit pour chercher des principes fondamentaux du jeu de rôle, demander de l'aide sur un jeu, discuter de notre culture ou pour partager vos coups de cœur.
Règles du forum
étiquette et esprit des rubriques générales

[Dogs in the Vineyard] Pousser au Conflit

Message par florentgemini99 » 22 Juin 2013, 10:18

Voici le rapport de partie que j'ai réalisé hier je vais vous faire part de quelques questions
florentgemini99
 
Message(s) : 57
Inscription : 21 Fév 2013, 21:14

Le village

Message par florentgemini99 » 22 Juin 2013, 10:19

Il s'agit du 3e village de la base dont voici les informations:
La branche du ruisseau près de la tour

Injustice : L’intendant vient de prendre une deuxième femme avec l’accord du Roi de la Vie. Sa première femme Sœur Bethia est contre.
Sœur Bethia monopolise l’attention de son mari. Elle le manipule pour qu’il ne passe pas beaucoup de temps avec sa nouvelle femme (sexe et présence en public).

Péché : Sœur Edie, la nouvelle femme de l’intendant, se sent ignorée et s’est tournée vers le sheriff adjoint Frère Cyrus.

Attaque Démoniaque : Les démons rendent Sœur Edie stérile.

Fausse Doctrine : Sœur Edie pense, à juste titre, qu’elle ne peut avoir d’enfant à cause de ses infidélités. Elle en conclue, à tort, qu’elle doit se marier à Frère Cyrus son amant. Elle pense qu’une femme du peuple de la Foi peu avoir plusieurs maris.

Culte Corrompu : Elle en parle à une troisième femme, la vieille Sœur Wilhelmina, qui marie en secret Sœur Edie et Frère Cyrus.

Sacerdoce Fallacieux : Sœur Edie, Frère Cyrus, Sœur Wilhelmina, ça fait 3. Un culte est formé, avec un faux mariage Sœur Wilhelmina est donc un faux prophète.

Sorcellerie : Sœur Wilhelmina essaie de rendre sa fertilité à Sœur Edie, mais elle utilise la sorcellerie et essaie de la voler à une autre femme.

Haine et Meurtre : Sœur Wilhelmina a tué un fœtus avec ce sortilège. Hier le bébé était en bonne santé. Il est aujourd’hui mort-né.


Que veulent les gens :
L’intendant, Frère Benjamin, veut que les Dogs bénissent sa deuxième femme pour qu’ils aient un enfant.
Sœur Bethia, la première femme de l’intendant, veut que les Dogs convainquent son mari de laisser tomber sa deuxième femme pour se consacrer entièrement à elle.
Frère Cyrus, le shérif adjoint, veut que les Dogs officialisent son mariage. Il est sceptique quand à la légitimité de Sœur Wilhelmina.
Sœur Wilhelmina veut que les Dogs la laissent tranquille. S’ils se rapprochent trop d’elle, elle invoquera les démons pour la protéger et les induire en erreur.
La mère blessée, Sœur Prudence, veut que les Dogs baptisent sont enfant mort-né car il n’était pas destiné à mourir à la naissance.

Ce que veulent les démons :
Les démons veulent que les Dogs punissent Sœur Bethia, la première femme de l’intendant pour le bébé mort-né. Ils la feront passer pour une sorcière même si elle n’en est pas une. Sa fierté sera évidente même sans leur aide.

Si les Dogs n’étaient jamais venus :
Sœur Wilhellmina aurait parlé à Frère Cyrus pour qu’il tue l’intendant avant qu’il ne règle la situation.


Les seconds rôles pour les relations :
Frère Benjamin, intendant, 43 ans
Sœur Bethia, 36 ans, 1ere femme de l’intendant
Sœur Edie, 21 ans, 2e femme de l’intendant
Sœur Prudence, 25 ans, institutrice
Frère Cyrus, shérif adjoint, 23 ans
Sœur Wilhelmina, 70 ans,
florentgemini99
 
Message(s) : 57
Inscription : 21 Fév 2013, 21:14

Création de personnage

Message par florentgemini99 » 22 Juin 2013, 10:49

La partie commence un peu tard hier et je me doute qu'elle n'arrivera certainement pas au bout, un des joueurs me prévient qu'il se lève tôt le lendemain en plus donc c'est sûr on en verra pas le bout.
Je lis un résumé du Background du jeu, le rôle des Dogs, leurs taches quotidiennes, le système et le rôle des joueurs.

Nous arrivons à la création de personnage, les personnages collent bien à l'ambiance, ils ont une petite histoire qui va bien, avec un père alcoolique pour Frère Bruce et une femme de bonne famille pour Sœur Alice interprété respectivement par Boris et Jean Noël. Je prend une première liberté par rapport à la base les personnages n'ont pas forcement 19-20 ans au début de notre aventure même si ils ont bien fait leur formation étant jeune. Frère Bruce à 19 ans mais sœur Alice se rapproche de la 30aine.

Relations
J'ai imposé une relation avec une personne du village et une relation entre joueur. Les joueurs choisissent les relations suivantes.
Sœur Alice sera la sœur de Benjamin l'intendant de la ville
Frère Bruce l'ami d'enfance de Edi la deuxième femme de l'intendant
Sœur Alice est également protectrice envers frère Bruce, elle a suivi sa formation de près
Frère Bruce sera le neveu de Sœur Alice

Initiations
Frère Bruce : Je souhaite oublier mon père qui était alcoolique
Je joue le rôle de son professeur qui l'enferme dans une salle, il lui cri FILS OU EST MA BOUTEILLE!!!! il lui fonce dessus le poing le premier pour le frapper. Frère Bruce va essayer tant bien que mal a lui échapper mais il se retrouvera avec le nez cassé et des douleurs un peu partout. Le conflit se termine que nous n'avons plus de dé ni lui ni moi et plutôt que de reprendre de nouveaux dés, il abandonne le conflit. Résigné face à son père il préfère l'ignorer et même face à sa violence ne bougera plus. Frère Bruce note donc "J'ai réussi à oublier mon père".
L'initiation est un peu longue, recherche de dé et problème interprétation du personnage, Boris joue pratiquement tout à la troisième personne et cherche les actions plutôt que les paroles. Il m'avouera à la fin de la partie avoir du mal avec l’interprétation des personnage. Remarque son personnage est plutôt introverti et discret a cause de son père ce qui colle bien au final.
Sœur Alice : "Je souhaite exorciser un démon du corps d'un enfant". C'est parti, une chambre un enfant attaché au lit (en gros c'est la scène de l'exorciste). Sœur Alice rentre dans la pièce et nous refait une scène de Constantine, elle lève ses deux avant bras, les rapproche l'un de l'autre et en les rejoignant forme un immense signe de l'arbre qui fait hurler le démon. Le démon lui parle de sa famille et qu'il y a un problème avec son frère. Elle bloque puis appose les mains sur l'enfant en invoquant les anciens et mes dès un peu faible ne me permettent pas de continuer après cette attaque et je devrais défendre avec plus de 2 dé. Je me retire donc. Sœur Alice à réussi a exorciser un enfant de son village.
Niveau retombés Frère Bruce perd sa croix qu'il a jeté au visage de son instructeur. Sœur Alice écope d'une retombé à court terme elle diminue une caractéristique. XP pour les deux joueurs, ils montent tous les deux leurs carac.
La deuxième initiation est déjà plus sûr, les dés mieux utilisés et les joueurs sont déjà très impliqués dans leurs personnages.
florentgemini99
 
Message(s) : 57
Inscription : 21 Fév 2013, 21:14

La partie

Message par florentgemini99 » 22 Juin 2013, 11:48

Ça commence, les Dogs observe la ville de loin, une grande tour avec un ruisseau a coté. Ils arrivent la rue principale est calme, je décris quelque bâtisses, un commerce etc. Alice va aller voir son frère l'intendant qui les a appelé. Retrouvailles, son frère lui annonce qu'il s'est marié avec une deuxième femme sœur Edie.
Tien pourquoi, la première ne te convenait plus ?
Si mais tu sais que je n'ai eu que des filles et pour avoir un garçon j'ai pris une seconde femme. C'est pour cela que je vous ai appelé, je souhaiterais que vous bénissiez ma seconde femme pour avoir un enfant car nous n'arrivons pas à en avoir.
Sur ce les Dogs apprennent qu'il ne passe pas beaucoup de temps avec sa nouvelle femme. Ils vont à l’étage pour rencontrer Edie et la bénir. Pas de réponse sa chambre est vide. Mais une porte à coté s'ouvre. C'est Sœur Bethia. Elle confit que sœur Edie est sortie, mais qu'elle ne s'en occupe pas, elle demande aux Dogs de faire comprendre à son mari qu'il n'est pas possible qu'elle reste. Les Dogs un peu gênés arrondissent les angles. On va lui en parler, d'accord etc. Pas de non dans la phrase. Mince pas de conflit pour le moment. Bon je me rattraperais sur l'intendant quand il va lui annoncer ça. Les Dogs se séparent, Frère Bruce va chercher sœur Edie son amie d'enfance et sœur Alice va voir son frère pour lui parler de sa première femme.

Sœur Alice commence et arrondie encore les angles. Tu penses que sœur Edie est faite pour toi ? Ça ne pose pas de problème à ta première femme ? Tu l'aimes ? Pourquoi vouloir un garçon. Je commence un peu a jouer l’exaspéré à la fin et lui rappel qu'une femme doit faire son devoir et que c'est tout. Au final sœur Alice à annoncé que la première femme de l'intendant était gêné de la situation mais pas de conflit toujours des oui et arrondis les angles. Mince comment amener les conflits ? J'aurais peut être plus de chance avec frère Bruce.
Frère Bruce demande où ils avaient l'habitude de se retrouver avec Edie. Surement près de la tour à la lisière de la foret non ? Ben oui répond il. Donc il s'y dirige. Tu vois deux personnes près de la tour. Merde s'exclame Jean Noël (Sœur Alice), ça sent pas bon. Bruce se rapproche discrètement et voit sœur Edie avec un homme.
Ils ont l'air proche.
Jean Noël dit CA veut pas dire qu'ils couchent ensemble non plus.
Ils s'embrassent.
Ok je ferme ma gueule.
L'homme s'en va. Frère Bruce le laisse partir. Sœur Edie attend un peu, frère Bruce va voir Edie. Elle lui dit qu'elle se sent délaissé avec son mari et qu'elle s'est rapproché d'un autre. Frère Bruce lui parle du problème d'enfant avec l'intendant. Elle lui répond qu'elle est au courant. C'est surement à cause de ses infidélités mais elle à trouvé une solution. Je laisse le suspens pour faire l'annonce du deuxième mariage et que ce soit encore plus impactant. Et là frère Bruce le plus naturellement du monde. Ok alors je te fais confiance. Je lis dans le regard de Jean Noël une sorte de "Mais putain c'est quoi sa solution à elle ?". Frère Bruce et Sœur Edie rentrent ensemble l'intendant leurs avait proposer de dormir chez lui. Toujours pas de conflit.

Une fois rentrés, les Dogs sortent dans la rue et discutent entre eux. Sœur Alice, il faut lui demander sa solution et on avise derrière. De là arrive un homme, une médaille de Shérif adjoint, frère Bruce reconnait l'homme de la Tour. Il parle de la relation qu'il a avec sœur Edie, son mari la délaisse, lui il est amoureux et se sont marié. Les yeux écarquillés des joueurs en dit long. Frère Cyrus le shérif adjoint leurs demande d'officialiser le mariage car sœur Wilhelmina ne lui parait pas suffisamment importante pour que sont mariage soit officiel auprès du Roi de la Vie. Sœur Wilhelmina est la sage femme du village c'est une très vieille femme et très respectée. A l’annonce de ce deuxième mariage, les joueurs envoies les remarques suivante, mais c'est quoi ce village ? On à sacrément le cul entre deux chaises. Mais c'est Dallas ici. Les Dogs vont chercher à convaincre l'intendant de lâcher prise sur Edie et pourront les marier après annoncent ils à Frère Cyrus. Il repart tout content. Donc toujours pas de conflit mais je vois enfin une porte d'ouverture pour le lancer.

Ils retournent chez l'intendant, ils n'arrivent pas amener le sujet et demandent à Edie de garder le secret pour le moment. Face à leurs hésitations, j'annonce qu'il est tard et que nous allons tous manger ensemble. Le repas est servi et tous le monde est à table, l'intendant, ses femmes, les Dogs. Je trouvais plus drôle d'annoncer les bonnes nouvelles en famille. Cela bloque encore plus les Dogs qui parlent de tous et de rien. Une petite scène éclate entre les deux femmes de l'intendant et Sœur Bethia sa première femme annonce :
J'ai entendu les Dogs discuter avec Frère Cyrus par ma fenêtre et je crois qu'ils ont quelque chose à te demander chéri. Un large sourire apparait sur son visage.
Les deux joueurs sont dépités le conflit n'est plus très loin et ils ont des mines déconfites. Ils demandent à voir l'intendant a part. Ils vont dans sont bureau. Ils annoncent que Frère Cyrus est marié avec sœur Edie.
Mais c'est impossible, une femme ne peu pas avoir deux maris.
Ben oui mais bon qu'est ce que tu veux faire maintenant.
Ben je vais aller le tuer.
Ok alors vas y répond sa sœur (Alice)
Et bien il ne se dégonfle pas mon petit intendant prend sa carabine et il y va de ce pas. Sœur Alice crois qu'il plaisante mais non. Elle le rattrape dans la rue et lui cri stop. Bing le premier conflit commence. L'enjeu sera : Frère Benjamin doit laisser partir Edie.
De grosses Scènes, tous le monde prend des répercussion, et Frère Benjamin abandonne le conflit après une lutte acharné, des coups de feu sont tiré au sol et en l'air. Sœur Alice a dit je ne sais pas combien de foi pendant le conflit, mais je ne peux pas tirer sur mon Frère. Elle tirera en l'air pour le faire réagir mais ne fera pas acte de violence envers lui. Il est convaincu finalement que ce n'est peut être pas la bonne femme pour lui. Frère Cyrus sera alors banni d'après ce qu'il souhaite. Mais la nuit est déjà bien entamée et tous le monde va aller se coucher sur ordre des Dogs.

Le lendemain les Dogs sont réveillés par des cris.Ils descendent voir ce qui se passent. Il y a problème avec le bébé. L'homme saisi frère Bruce par le bras et l’emmène. Sœur Alice le suit. Un enfant mort né. Je ne comprend pas dit la mère. Hier Sœur Wilhelmina m'a dit que tout allait bien.
Elle fait chier la vieille. Deux jours qu'on est là et elle nous fout un boxon.
La femme que l'on bénisse sont enfant. Frère Bruce accepte. L'intendant arrive. Mais vous ne pouvez pas baptiser quelque chose qui est mort. Sœur Alice lui dit qu'ils doivent s'occuper avant toute chose de sœur Wilhelmina et qu'ils régleront ça plus tard. Je suis un Dogs alors fait ce que je te dis. Encore un conflit évité.

La partie se termine ici. Les joueurs devaient partir après le premier conflit mais ils étaient tellement dedans que le temps s'est écoule beaucoup plus tard que leurs prévisions. Les joueurs veulent absolument finir l'intrigue et ont adoré la partie. Boris m'annonce qu'il n'aime pas trop jouer à la première personne mais qu'il va s’entrainer et adore le principe du jeu.

Voici la partie. Concernant l'initiation je ne suis pas sûr pour l'initiation de frère Bruce, ais je bien fait ? Concernant les conflit comment les amener ? et face à la phrase je suis un Dogs fait ce que je te dis comment réagir ?
florentgemini99
 
Message(s) : 57
Inscription : 21 Fév 2013, 21:14

Re: [Dogs in the Vineyard] Pousser au Conflit

Message par Frédéric » 22 Juin 2013, 13:08

Bonjour Florent,
intéressant, ton compte-rendu de partie.

- Concernant l'initiation de frère Bruce, je n'ai pas très bien compris ce qui te semble problématique. Pourrais-tu le préciser ?

- Pour amener les Conflits : dès que deux personnages campent sur leurs positions, lance un Conflit. Il y a de nombreuses discussions où tu pouvais lancer un Conflit (dès qu'un PJ cherche à convaincre un PNJ ou quand un PNJ cherche à convaincre un PJ). De plus, n'hésite pas à jouer tes PNJ insistants, puisque pour eux, ce qui se joue est important, voire grave. N'hésite pas à toujours compliquer ou envenimer la situation. Et fais réagir les autres villageois comme une pression sur les Dogs à suivre les préceptes de leur religion. Je pense qu'avec ça, ça devrait le faire.

- Concernant la phrase "Je suis un Dogs, fais ce que je te dis" : certes les PNJ devraient montrer un certain respect face aux Dogs, mais ils pensent parfois avoir raison, ou considérer être floués, leur soumission n'est pas totale. Donc, pense qu'ils ont des sentiments et que ce qu'ils veulent, ils le veulent ardemment, qu'ils ne se laisseront pas intimider sans un Conflit. ;)


J'ai une question supplémentaire : par certains moments, j'ai l'impression que les joueurs sont déstabilisés par les révélations que tu leur fais. Se pourrait-il qu'ils n'aient pas bien compris ce à quoi vous alliez jouer (quels types d'enjeux ils allaient rencontrer) ou quel est le rôle des Dogs ?
Frédéric
 
Message(s) : 3842
Inscription : 14 Juil 2006, 17:45
Localisation : Poitiers

Re: [Dogs in the Vineyard] Pousser au Conflit

Message par shiryu » 22 Juin 2013, 15:06

Bonjour, content de voir que la partie a plu.

Dans la 1ère initiation, j'ai pas compris qui est le "il" dans "il abandonne le conflit". Si c'est Frère Bruce qui abandonne, je ne vois pas comment il peut noter "j'ai réussi à...". Si j'ai mal compris, ben comme Fred, si ça va pour le joueur et toi, où est le problème ?

Concernant le déroulement de la partie, je ne trouve rien de choquant. Si dans notre partie j'ai essayé de pousser à fond les conflits très vite, c'est parce que je la voulais en one-shot. Sur une partie classique, je trouve tout à fait logique que les dogs évitent les conflits dans un premier temps pour avoir un max d'infos sur la situation en parlant avec les PNJ et pour éviter de prendre une décision qui pourrait être lourde de conséquence. Ce que je maintiens qui doit être fait rapidement, c'est révéler, et le faire activement (les PNJ révèlent, ce ne sont pas les PJ qui doivent les pousser à révéler). par contre, le temps du 1er conflit, et le rythme des conflits, ça, ça dépend. Si dès que tu bouscules un peu les choses, les PJ disent "Okay, vous avez raison, on va voir ce qu'on peut faire pour vous", tu ne peux pas lancer de conflits.
Tant qu'il n'y a pas d'urgence pour un PJ (et c'est du libre-arbitre), je trouve ça intelligent et logique de leur part de gagner du temps. D'ailleurs, quand tu as sorti la carabine, ils se sont bien positionnés cette fois-là. Par contre, les choses doivent bouger sous leurs yeux et voir que ne rien faire, c'est laisser faire (en général, c'est rare que dans la partie "si les dogs n'étaient pas venus", les choses s'améliorent d'elles-mêmes).

Enfin, face à "je suis un dogs", que faire ? ben ça dépend. C'est pour ça que la description du PNJ est très importante, notamment ses motivations et ce qu'il attend des PJ. Si l'ordre ne va pas contre les motivations du PNJ, ben obtempère. Sinon conflit.
"Mange cette pomme ! " si c'est un choix entre la dernière poire et une pomme un peu fadasse, il n'y a pas de quoi lancer un conflit. Si c'est parce que le PNJ refuse de manger car il préfère mourir depuis qu'on lui a dit qu'il allait se marier avec X au lieu de Y et que le PJ est prêt à lui mettre des claques pour qu'il mange, ça mérite un conflit.
shiryu
 
Message(s) : 296
Inscription : 18 Juin 2012, 18:00

Re: [Dogs in the Vineyard] Pousser au Conflit

Message par florentgemini99 » 22 Juin 2013, 17:42

Dans la première initiation il a abandonné désigne Frère Bruce. Concernant mes questions sur la première initiation je me demandais si ma situation initiale était bonne, ça me paraissait peu impactant sur le coup donc juste pour vérification. Ensuite ma deuxième question sur la première initiation etait ai je bien interprété la fin du conflit. En effet si le joueur perd l'enjeu le trait devient positif. Je veux juste être sur d'avoir bien compris la base. Il me semble avoir compris que si le professeur gagne le conflit il arrive a retirer la peur ou la faiblesse du Dog. Si le Dog gagne le professeur a échoué dans sa tentative et donc le Dog a toujours cette faiblesse. Ai je bien compris le principe ?

Concernant les PJ gagne du temps j'avais peur de mal comprendre le village donc si c'est normal ça me rassure.

Pour le je suis un Dog (je viens de faire une faute de frappe, avez vous remarqué que si on inverse le D et le G de dog ça fait God. Hummmm intéressant), je comprends un peu ce qu'il faut faire, si les PNJ se sentent flousés et incompris il resteront sur leur position même si l'image paternelle parle.

Les PJ avaient compris qu'ils arrivaient dans un village ou le péché régnait et ou il faudrait remettre les gens dans le droit chemin. Je pense qu'ils ne s'attendaient pas à tomber sur des dilemmes si gros et si fort. Les phrases du genre "on a vraiment le cul entre deux chaises" montre que le dilemme est au delà de ce qu'ils avaient imaginé pour la partie.

Merci pour les conseils, n’hésitez pas si vous en avez d'autre.
florentgemini99
 
Message(s) : 57
Inscription : 21 Fév 2013, 21:14

Re: [Dogs in the Vineyard] Pousser au Conflit

Message par shiryu » 23 Juin 2013, 20:32

Du coup, je pense que ça ne va pas. Le dog doit gagner le conflit pour écrire "j'ai réussi à...". S'il perd le conflit, il note "je n'ai pas réussi à ...".
Maintenant, avec du recul, donc c'est forcément plus facile peinard dans mon fauteuil, j'aurais mis son père en face plutôt que son professeur (sauf vous aviez convenu qu'il était mort). Peut être aussi (mais j'avoue qu'à froid, je n'ai pas vu le piège en lisant le CR, ce n'est qu'en voyant la contradiction que je m'en rend compte) que j'aurais reformuler l'enjeu en "je souhaite me libérer de mon père" ou un truc du genre qui marque d'avantage une action, un effort, pour le PJ que de ne rien faire. Ca me rappelle un CR d'initiation avec comme Enjeu "j'ai réussi à ne pas me mettre en colère" où le PJ se fait insulter et laisse courir en abandonnant. En fait, j'ai vraiment en tête une scène du film "oui mais" où la jeune fille ne se libère de l'emprise maternelle qu'à partir du moment où elle arrive à crier "mais laisse moi vivre ma vie", quand elle va arriver à faire des choses malgré les attaques très fourbes de sa mère "ben vas-y, moi je vais rester toute seule me saouler puisque tu m'abandonnes".
Plus concrètement, pour essayer de coller davantage à ton initiation, le dog DOIT bloquer l'attaque de son adversaire pour avoir le droit de l'ignorer.
- "passe moi cette bouteille !" : il faut bloquer pour ne pas lui apporter la bouteille
- "t'es qu'un bon à rien" : il faut bloquer pour se dire qu'on n'est pas un bon à rien
Pour moi, en abandonnant, le dog a accepté la suite du déroulement de la scène, à savoir que le prof a reproduit des choses et que lui a réagit comme il le faisait avec son père. En abandonnant, il a cessé de s'opposer à son "père", cela ne veut pas dire qu'il l'ignore mais qu'il reste son enfant docile.
shiryu
 
Message(s) : 296
Inscription : 18 Juin 2012, 18:00

Re: [Dogs in the Vineyard] Pousser au Conflit

Message par florentgemini99 » 24 Juin 2013, 20:38

J'ai repris les règles et voici ce sur quoi je me suis basé pour mon raisonnement.

Remember how with “I hope that my character learned to curb her temper,” you took the side of your character’s temper and resistance to change? If you win that one, write “I haven’t learned to curb my temper 1d6,” but if I win, write “I’ve learned to curb my temper 1d6.”

C'est pourquoi j'ai fait prendre le trait "j'ai réussi" sur l’épreuve d'initiation de frère Bruce. Et puis au final nous avons pratiqué le système de dés, il a abandonné après avoir utilisé son pool de dés initial plus quelques traits. L'initiation est un trait supplémentaire peu importe la réussite ou l’échec de l’épreuve. Je pense que l'incidence est très limitée sur la partie mais je veux bien d'autres points de vue pour être claire sur cette phase.

PS : j'ai pris DW, a bas bravo le commercial.
Dernière édition par florentgemini99 le 25 Juin 2013, 08:56, édité 1 fois.
florentgemini99
 
Message(s) : 57
Inscription : 21 Fév 2013, 21:14

Re: [Dogs in the Vineyard] Pousser au Conflit

Message par shiryu » 24 Juin 2013, 20:42

oui, l'incidence est très faible, surtout si ça ne t'a pas choqué sur le coup, et les autres joueurs aussi.
shiryu
 
Message(s) : 296
Inscription : 18 Juin 2012, 18:00

Re: [Dogs in the Vineyard] Pousser au Conflit

Message par Frédéric » 25 Juin 2013, 11:55

Salut Florent, pour ma part, je pense que je n'aurais pas accepté comme enjeu "je souhaite oublier mon père qui était alcoolique".
En voici la raison : oublier quelqu'un, c'est un processus long, ça prend des années, voire des décennies et je ne vois pas en quoi un conflit peut y conduire. J'aurais demandé au joueur de le voir au rabais (réussir à me soustraire à l'influence de mon père par exemple), bref, un enjeu que des actes peuvent atteindre.

L'exemple du livre "j'espère que mon personnage apprendra à freiner son tempérament", on peut imaginer que dans la confrontation que son adversaire parvienne à la calmer à l'issue du conflit. Ça ne veut pas dire si elle est Attila au début du conflit elle devient mère Térésa à la fin, seulement, qu'elle a contré ses habitudes une fois. C'est impossible de faire ça avec l'oubli.
Frédéric
 
Message(s) : 3842
Inscription : 14 Juil 2006, 17:45
Localisation : Poitiers

Re: [Dogs in the Vineyard] Pousser au Conflit

Message par florentgemini99 » 26 Juin 2013, 13:23

@ Frédéric

Oui je vois tout à fait ce que tu veux dire et je me rend bien compte que c'est toi qui a raison. Une erreur que je ne ferais pas la prochaine fois. Merci
florentgemini99
 
Message(s) : 57
Inscription : 21 Fév 2013, 21:14


Retour vers Parties

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Google [Bot] et 2 invité(s)

cron