[LMF] Tri-répartition des tâches

Un germe d'idée de jeu de rôle ? Partagez-le et laissez-le pousser !
Règles du forum
étiquette et esprit des rubriques générales

[LMF] Tri-répartition des tâches

Message par Christoph » 16 Déc 2007, 03:32

Vendredi j'ai tout à coup eu un flash et j'ai repris les vieux plans pour un projet qui me tient beaucoup à coeur: Le Monde Fuyant. Les curieux trouveront des informations un peu partout en creusant dans le forum, voire sur mon site.

L'idée qui me chauffe pas mal ce soir est de partager la narration en cours de jeu entre trois partenaires privilégiés (il m'arrive souvent de jouer à trois personnes, donc ça tombe bien).

Pour faire simple, il y aura:
  • Je
  • Tu
  • Il
Je joue mon protagoniste (pensées et actes), y.c. les petites bricoles qui ne sont pas à proprement parler mon personnage, mais qui sont nécessaires pour le définir (cela dépendra fortement du perso, mais voici quelques idées: une pipe, un chien, ...)
Tu vas jouer les gens, ou plutôt les personnages importants.
Il décrira l'environnement (c'est un thème particulièrement présent dans le jeu).

Nous trois jouons dans une scène sous-tendue par une problématique (tensions entre divers intérêts). Je ne sais pas encore si chaque problématique sera résolue par une série de scènes ou juste une scène très cadrée, très intense.

Quand arrive une situation de désaccord quant au déroulement de la fiction entre moi et un de vous deux, la répartition prend une tournure différente.

Il s'agira vraisemblablement de vérifier trois points (sûrement grandement influencés par la problématique sus-mentionnée):
  • C'est toi ou c'est lui qui incarne l'adversité?
  • Qu'est-ce que je défends au juste?
  • Définir l'enjeu (en fait, je ne suis pas sûr que j'aie envie de faire cela, j'aime bien l'enjeu ouvert façon Polaris également)
Dès lors, je rentre dans une procédure de résolution de conflit avec toi ou lui. Mais si c'est toi, tu ne joueras plus que les personnages adversaires et lui les autres. Similaire pour si c'est lui, si ce n'est que cela concerne l'environnement (je pense que certaines gens fictives seront dans cette catégorie en fait).

Comme dans Polaris, on fait une rotation à la fin du tour et on se consacre à un autre protagoniste.

Apocalypse Girl m'a également inspiré.

Il y a quelques points d'achoppement encore, mais j'ai déjà pu en résoudre rien qu'en en parlant à mon frère Michael (Curven) ce soir, donc même si ce n'est qu'une question ou une remarque qui vous semble anodine, ça peut m'aider.
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse

Message par Frédéric » 16 Déc 2007, 13:30

Je ne comprends pas bien ce qui change dans une situation de désaccord.

As-tu déjà une idée de comment gérer les conflits ?

---

Pour ma part, je me suis dit il y a quelques temps qu'un jeu basé sur la grammaire de la langue dans laquelle il est écrit pourrait donner quelque chose de très puissant.

Par exemple :
les conjonctions de coordination
- Mais
- Ou
- Et
- Donc
- Or
- Ni
- Car
Permettraient de modifier la narration de l'autre, comme dans Polaris... la différence serait que l'on ouvre le champ considérablement... D'ailleurs, je note ça comme une idée à réaliser ;)

On peut donc imaginer des conséquences à l'utilisation des conjonctions de subordination, au temps employé par le joueur etc.

Je dis ça parce que ça pourrait peut être te donner des idées supplémentaires pour ce projet ;)
Frédéric
 
Message(s) : 3842
Inscription : 14 Juil 2006, 17:45
Localisation : Poitiers

Message par Christoph » 16 Déc 2007, 13:42

Exemple de ce qui change lorsqu'on passe au conflit:

Tu joues le chevalier noir, mon adversaire de toujours, et ma mère, avec laquelle j'ai une bonne entente, mais qui se la joue décidément super pacifiste.
Elle exhorte le chevalier noir et moi-même à déposer les armes, tandis que le chevalier a plutôt envie d'en finir.

Deux conflits potentiels: faire comprendre à ma mère que le combat est parfois nécessaire dans ce monde de brut, ou déposer les armes en premier en jouant sur le sens de l'honneur de mon ennemi.

Si je choisis la seconde option, j'entre en conflit avec toi (puisque de toute façon, ce sera contre un élément que tu contrôles, c'est-à-dire les personnages importants) qui va jouer le chevalier noir. Lui... tiens, Romaric est à notre table, va jouer tout l'aspect "neutre" par rapport au conflit. Le mot "neutre" est mal choisi, car il y aura des options assez dévastatrices à disposition de ce joueur (mais ça c'est une autre histoire): mais ça recouvre désormais tout l'environnement et les personnages importants non-impliqués.

On ajuste le domaine de compétence des joueurs afin de garder une charge intéressante pour tout le monde tout le long. Enfin, en théorie.



Je vais réfléchir à ton idée d'utiliser ce sacré Ornicar, mais si tu as d'avantages d'idées à ce sujet, ça mérite un nouveau fil de discussion!
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse

Message par Frédéric » 16 Déc 2007, 13:54

Ok, c'est plus clair pour moi.

Concernant les règles grammaticales, j'ouvrirai un de ces 4 un thread. Disons que cette idée est née de la conjonction dans ma cervelle du système de Polaris et de l'importance du langage dans le JDR selon Romaric.

Je n'ai plus qu'à m'équiper d'un Bescherelle pour explorer toutes les possibilités de la langue française ^^
Frédéric
 
Message(s) : 3842
Inscription : 14 Juil 2006, 17:45
Localisation : Poitiers

Message par Romaric Briand » 16 Déc 2007, 14:16

A l'epoque, je reflechissais moi même sur un système tres proche du tiens artanis. Justement, sur les pronoms personnels. Je ne disposais pas encore des théories GNS.

J'avais donc décidé de faire que le MJ tourne tous les 15 minutes et deviennent le "ils" tous les décors.
"Je" était le héros !
"Tu" était son ami...
"Il" était l'adversaire, etc.

Selon qui devenait le décor, ou la narration, le ton changeait. Soit les scenes étaient perçu depuis le méchant, soit par l'allié du héros, soit par le héros !
C'est fou ! ça ressemble vraiment à ce trip finallement.

En tous cas, j'ai conservé le system des pronom dans Sens Néant mais pour une toute autre chose : pour la portée des sorts lancés par les sétantras.

Je = sur moi.
Tu = sur un allié.
il = sur un ennemi.
Nous = sur tous les allié, moi compris.
Vous = sur tous, alliés et ennemis, sauf moi.
Ils = tous les ennemis.

C'est donc un simple systeme de ciblage qui n'a plus rien avoir avec ton idée.
Un personnage de fiction souhaitant s'incarner dans la réalité... Les rolistes sont mes proies...
http://leblogdesens.blogspot.com/
http://sens.hexalogie.free.fr/
Romaric Briand
 
Message(s) : 2318
Inscription : 22 Oct 2006, 16:37
Localisation : Saint Malo

Message par Christoph » 16 Déc 2007, 17:03

En fait, je crois que vous êtes partis sur une fausse piste: ce qui m'intéresse en premier lieu n'est pas la grammaire (je l'aurais clairement dit), c'est juste de répartir la gestion de la fiction entre trois personnes plutôt que deux classiquement (MJ et joueur "actif"). Si j'ai utilisé les pronoms, c'est juste parce que ça me semblait pratique pour décrire ce que feront les gens autour de la table (on en serait pas là si j'avais parlé de Joueur A, Joueur B et Joueur C, mais ce serait plus chiant).

L'éventuel souci est dans la répartition en trois de ce qui souvent se gère de manière opposée. Bon je triche d'ailleurs: le troisième joueur, en cas de conflit, étant une girouette passant d'un camp à l'autre, mais surtout pour emmerder le joueur avec le protagoniste.

Bon, pour l'instant, je suis de plus en plus confiant pour passer au test, merci d'avoir touillé l'idée! (Ceci ne clôt pas le thread, continuez si vous avez des idées.)


Je ne sais pas encore quel système de résolution employer, mais je pense qu'il y aura pas mal de dés dedans, proche de Dogs in the Vineyards. Il devrait quand même y avoir des phrases rituelles à la façon de Polaris. Tout ça c'est un autre sujet que j'aborderai plus tard.
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse


Retour vers Idées

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron