[BFO]Flamme

Les archives de plusieurs projets qui furent un temps en développement sur ce forum.

[BFO]Flamme

Message par nemesis » 11 Août 2003, 13:10

N'hésitez pas à me faire part de vos remarques ou de vos idées...

La Flamme



« Puisse la Flamme toujours t’embraser »



1. La Flamme

La Flamme est la force essentielle. Non seulement de l’Univers, mais également en chaque être. C’est la part de dynamisme en toute chose qui permet d’évoluer, de vivre et de mourir. A l’origine de la Création, elle est responsable de la Destruction.

- La Flamme est présente en chaque homme. Un homme de trempe aura une Flamme flamboyante.
- C’est tout d’abord son âme. Chaque homme est animé par sa Flamme. Si cette dernière finissait par s’éteindre, il ne serait plus que Cendre, une créature du Néant.
- C’est également sa vie. Quand un homme meurt, sa Flamme est soufflée. Ainsi un homme, à proprement parlé, ne meurt pas de vieillesse. Pourtant, avec le temps, la Flamme d’un homme peut diminuer d’intensité jusqu’à s’éteindre.
- C’est aussi son moral. La vie d’un homme lui réserve des coups durs et sa Flamme peut s’affadir suite à l’un d’eux. Puisse Eothir vous garder d’un tel destin…
- C’est sa passion. Les gens dont la Flamme est flamboyante s’enflamment pour des gens ou des causes, pour les défendre ou les combattre. Certains arrivent à dissimuler aux autres ou à eux même les effets de la Flamme mais on ne peut contenir la Flamme bien longtemps.
- La Flamme représente aussi la rage. Les différentes rages qui font bouillir notre sang sont alimentées par la Flamme. Cette montée d’énergie peut s’exprimer de bien des façons, parfois très impressionnante. Il arrive que les armes s’embrasent aussi facilement que les cœurs.
- La Flamme, c’est également l’inspiration. C’est l’étincelle de créativité qui jaillit du cœur des artistes, sa muse. Et on dit que certains poètes auraient des contacts avec leur muse matérialisée.



2. L’intensité montante

a. Le moral

Si la vie recèle bien des passages obscurs, elle renferme également ses joies. Une joie incroyable suite à un évènement du même type peut aider à accroître sa Flamme. (temporaire)

b. La passion

De nouvelles passions profondément fortes sont de même un facteur favorisant la Flamme. (permanent)
Exemples de passions :
· Conjoint et enfants : L’amour entretient la Flamme.
· Foi : La Foi, non seulement génère une énergie globale mais entretient sa propre Flamme.
· Code d’honneur : Un code d’honneur chevaleresque entretient sa Flamme.
· Embrasser une cause, lutter contre quelque chose et participer à une organisation entretient sa Flamme.
· Avoir des rêves, des buts et des projets entretient sa Flamme.
· Inspiration et la poésie peut également entretenir la Flamme.


c. L’inspiration

Certaines personnes sont capables de se servir de leur inspiration vis-à-vis des situations qu’ils ont vécues ou dont ils ont été témoins et de leur imagination pour alimenter leur Flamme. (temporaire)

d. L’énergie de la Flamme

Etre en contact avec l’énergie de la Flamme utilisée d’une certaine manière favorise la Flamme de l’individu. Nombreuses sont les manières et beaucoup laisses de douloureuses marques. Les plus atteints sont dits « touchés par la grâce ». (permanent)



3. La perte d’intensité

a. Mourir

A la mort d’un individu, sa Flamme est soufflée. Qu’elle s’éteigne, se disperse, se réincarne ou parte est un des rares sujets pour lesquels vous pourrez peut-être voir de vieux sages de l’académie de Branstorm en venir aux mains…

b. Le moral

La vie est rarement tendre dans les contrées troublées de Sandorfell. Et le moral brillant de la jeunesse s’effrite… rapidement… parfois très rapidement… (temporaire)

c. La passion

Si une passion venait à s’affadir ou à disparaître, l’intensité de la Flamme s’en ressentirait… (permanent)

d. La rage

Si la rage est un jaillissement soudain de Flamme, elle est immédiatement suivie par un sentiment de vide car le sujet s’est brûlé les ailes et sa Flamme a perdu de son éclat. (permanent)

e. La perte d’inspiration

Dès que la vie devient morne, fade et que l’ennui vous gagne c’est une part du Néant qui s’accroche à votre Flamme. Et elle se consume alors de plus en plus rapidement. (temporaire)

f. L’insensibilité

Alors que les embrasés voient leur sensibilité s’accroître, ceux chez qui elle décroît voient leur Flamme diminuer. Un assassin sans remords, sans conscience et sans compassion a une Flamme très pâle. (temporaire)



4. Utilisation de la Flamme (voir le système de jeu pour obtenir des informations approfondies)

a. Utilisations générales

La Flamme a quelques utilisations innées accessibles à tous :
1. La rage sombre : Lorsque l’on pousse quelqu’un à bout et qu’il n’a plus rien à perdre, il devient un homme dangereux, très dangereux. Avec la rage sombre, un homme peut sacrifier la totalité de sa Flamme dans un ultime effort des plus dévastateur pour tout ce qui se trouve à proximité.
2. Les yeux de braise : C’est la rage rouge. En sacrifiant un point permanent de Flamme, le personnage s’embrase. Visuellement, ses yeux rougeoient, ses muscles se tendent en tournant à capacité supérieure et le personnage ignore sa douleur et sa propre sécurité. Les clans Niliens ont développé un entraînement qui permet de déclencher les yeux de braise de façon contrôlée sans ainsi consumer sa Flamme.
3. L’embrasement : en utilisant sa Flamme pour se pousser en avant, le personnage met sa volonté dans l’action qu’il effectue, recevant un bonus dépendant du nombre de points de Flamme dépensés.


b. Utilisations spécifiques

Chaque culture a développé sa propre manière de manipuler la Flamme. C’est dans la partie Croyances et Magie que vous trouverez de plus amples détails.



5. Ecueils

a. Les serviteurs de la Flamme Noire

Les serviteurs de la Flamme Noire sont des gens qui succombés à la Flamme Noire quand leur Flamme a vacillée. Parfois, un temps se passe avant qu’ils ne rejoignent réellement les rangs de la Flamme Noire mais le cycle universel est irréversible, la roue tourne toujours dans le même sens. La Flamme Noire C’est d’abord L’Orbe de la Flamme Noire, une sorte de conscience de la Flamme Noire, une sombre divinité qui observe l’horizon du haut de sa tour au Zénork.
Le territoire officiel de la Flamme Noire aujourd’hui se compose du Zénork et du Maronar. Jusqu’à peu, on pensait que les Terres Brûlées lui appartenait également… Maintenant certains n’en sont plus si sûr, quelque chose rôde dans les Terres Brûlées. Les gens ayant succombés à la Flamme Noire ne sont pas forcément des agents de la Flammes Noire mais en sont souvent des sympathisants car la Flamme Noire murmure à leur oreille les incessantes paroles de leur corruption. Parmi les serviteurs de la Flamme Noire, on peut trouver moult organisation, secrètes ou non, qui travaillent, activement mais souvent en secret, à l’avènement de la Flamme Noire qui enfin se réveille. Vous trouverez plus d’informations dans les « Secrets de la Flamme Noire » et les « Organisations ».


b. Les Cendres

Les Cendres sont les serviteurs du Néant. Autrefois des héros flamboyants dont la déflagration de Flamme avant de s’éteindre à leur mort et leur abandon sans leur procurer les rites funéraires de la dernière flamme a laissé un vide que le Néant à rempli. Certains Cendres ont gardé une apparence si humaine qu’ils peuvent infiltrer les sociétés humaines. D’autres sont devenues des créatures si monstrueuses que le jour où elles sortiront de leurs tanières, le monde tremblera sous leurs pieds. Beaucoup néanmoins restent anthropomorphes sans pouvoirs donner l’illusion d’être humain. Mais, quelque soit le cas, ils n’ont plus rien d’un être humain et n’existent que pour servir les desseins du Néant.



6. Systèmes

La Flamme d’un personnage est matérialisée par deux scores principaux plus des talents associés relatifs à la Flamme comme inspiration. Les deux scores principaux sont la Flamme permanente qui mesure la Flamme d’un personnage de façon générale. Si l’on allume une bougie, on peut voir rapidement quelle sera la taille « de croisière » de sa flamme. La Flamme temporaire, quant à elle, mesure les variations ponctuelles de la Flamme. Si on souffle doucement sur une bougie, la flamme peut vaciller sans forcément s’éteindre.
Dans le cadre du Système Savage Worlds, la Flamme permanente est représentée par le trait Âme et la Flamme temporaire est représentée par les points de Flamme (ou PF, équivalent aux points de pouvoir). Pour plus de détails, se reporter à la section Croyances et Magie.
Une perte ou un gain de Flamme permanente implique un grand changement durable de la Flamme d’un personnage et irrémédiablement d’un grand changement dans sa vie.
Une perte ou un gain de Flamme temporaire implique un changement léger du par exemple au moral, à l’inspiration ou à l’utilisation de sa Flamme lors de techniques spéciales éprouvantes.
Si à un moment donné la Flamme temporaire d’un personnage venait à atteindre zéro, le personnage est gravement atteint émotionnellement et sa Flamme vacille. Il perd d’ors et déjà un niveau de Flamme permanente (Âme) et risque de ressortir brisé à jamais de cette expérience. Si le personnage rate un jet de Âme (valeur modifiée) dont la difficulté peut varier selon la situation, il passe irrémédiablement du côté de la Flamme Noire (voir plus haut). Si Peu sont capable de remarquer une telle chose mais le comportement de la victime va changer et se pervertir jusqu’à ce qu’il rejoignent véritablement les rangs de la Flamme Noire. Un Snake Eyes (échec critique) sur un jet empêche la dépense de bennies pour refaire le jet et mène à la Flamme Noire. Si en revanche le jet est réussi, le personnage puise dans ses ressources pour regagner Âme PF.
Si à un moment donné la Flamme permanente (Âme) d’un personnage venait à atteindre zéro, le personnage rend son dernier souffle alors que sa Flamme s’éteint. Si le personnage était un Wild Card et qu’il n’est pas incinéré dans des délais assez brefs, il deviendra un Cendre et se relèvera dans le mois qui suivra son décès. Pour les autres, cela dépendra de la perte de niveaux de Flamme ces derniers mois. En règle générale, plus ils en ont perdu, plus le risque devient grand mais cela dépend de la volonté du MJ.
Au long de mes paupières amères,
S'écoulent des larmes glacées,
Qui dérivent au fil de mes vers,
Vers le ruisseau de mes pensées...

Vous aussi participez à l'Orbe de la Flamme Noire:
http://fr.groups.yahoo.com/group/blackflameorb
nemesis
 
Message(s) : 209
Inscription : 07 Août 2003, 10:25
Localisation : Paris

Message par Lews » 17 Août 2003, 00:42

Commentaires après essai de BFO tout a l'heure.

Le principe marche pas mal. La flamme peut être utilisée de pas mal de façon (a la fois au niveau profane et au niveau magique, j'y reviendrais ailleurs pour ce dernier point), et, d'une façon générale, ca marche vraiment bien.

Petit commentaire:
- Rage sombre: jamais regardé ce que ca faisait.
- Rage rouge: Clairement Trop faible pour la quantité de Flamme que ca demande aux Niliens et la perte d'Ame pour les autres...
- Embrasement: Trèèèèèèèèèès utile pour ceux qui ont un niveau de Flamme assez élevé (genre ceux qui étudient la Flamme, comme nous tout a l'heure, avec nos 20 ou 30 points respectifs). L'Embrasement a basse puissance permet de contrebalancer certains malus bien chiants, et a hauts niveau, on s'en sert quand on est pleine forme pour faire des gros succès quand y'a besoin (genre quand tu passe la moitié de ta flamme pour augmenter tes chances de régénérer, ca aide)

Il manque peut être un rapport Flamme/Empathie et une perte de Flamme pour les remords lorsqu'on tue des êtres vivants (VRAIMENT vivants), mais sinon, ca marche bien.
Lews
 
Message(s) : 239
Inscription : 08 Août 2003, 19:41
Localisation : le KB

Message par nemesis » 18 Août 2003, 10:47

Lews a écrit :- Rage sombre: jamais regardé ce que ca faisait.

+8 au toucher, + 8 aux dommages, +8 à la résistance, -4 à la parade, +4 à certains jets...
assez difficile à activer (il faut avoir un but précis, de vengeance en général, ça dure relativement longtemps mais celui qui l'active est condamné...

- Rage rouge: Clairement Trop faible pour la quantité de Flamme que ca demande aux Niliens et la perte d'Ame pour les autres...


moui... faut qd même voir qu'un +4 ça fait basculer un combat... d'ailleurs maintenant que j'y pense je ne sais pas s'il a compté ses bonus à la résistance...

alors +4/+4/+4/-4 j'ai trouvé cela plus qu'acceptable... tu te rend quand même compte qu'au lieu de lancer 1D6, tu lances 1D6 + 4... ce qui te donnes en moyenne pour les dégats pour un gars moyen avec une dague 1D6 + 7 au lieu de 1D6 + 1... je ne trouve pas ça négligeable du tout... surtout que c'est une rage rouge... donc brutale avec tout de même un manque d'efficacité due justement à sa brutalité... (et qu'au lieu de ne rien faire à un mec en moyenne tu le tues...

Bon l'Oeil de braise Nilien est controlé et fait +2/+4/+2/-2, ça lui a duré tout le combat mais c'est vrai que ca ne se différencie pas assez de l'attaque sauvage qui ne côuté qu'un point...

C'est peut être cette derniere pour laquelle je vais augmenter le cout à 2 ou 3 points...


Il manque peut être un rapport Flamme/Empathie et une perte de Flamme pour les remords lorsqu'on tue des êtres vivants (VRAIMENT vivants), mais sinon, ca marche bien.


C'est vrai c'est plus ou moins ce que je comptais faire, mais j'ai eu un peu de mal à bien gérer les modificateurs à la Flamme... Ca manque un peu d'ex^périence je pense...
Au long de mes paupières amères,
S'écoulent des larmes glacées,
Qui dérivent au fil de mes vers,
Vers le ruisseau de mes pensées...

Vous aussi participez à l'Orbe de la Flamme Noire:
http://fr.groups.yahoo.com/group/blackflameorb
nemesis
 
Message(s) : 209
Inscription : 07 Août 2003, 10:25
Localisation : Paris


Retour vers Développement

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron