(CHRONIQUES D'ERDOR)

Les archives de plusieurs projets qui furent un temps en développement sur ce forum.

(CHRONIQUES D'ERDOR)

Message par baron samedi » 26 Jan 2007, 21:29

Bonjour!

Je m'excuse d'être resté silencieux depuis un moment, étant souvent débordé par la vie. Comme vous le savez peut-être, je suis à la dernière relecture du montage du jeu de rôles LES CHRONIQUES D'ERDOR (2e édition). Or je constate que j'ai une page blanche (côté pair) dans le chapitre sur les règles, et une second dans celui sur les personnages.

Je pensais donc faire un petit "director's cut" sur ces deux rubriques, d'une page dans chaque cas. Ma question à vous, ô gens avisés, est donc:

En tant que joueur, quel(s) sujet(s) pourraient vous intéresser dans une telle rubrique?
- Des réflexions sur le but du système en support thème du jeu?
- Des commentaires dans le style "GNS Theory" (Ron Edwards) sur le partage des pouvoirs de narration?
- Une liste de suggestions (défis, concepts de personnages, objets)?
- Des exemples sur la façon de jouer des aspects du jeu moins familiers, comme les "Privilèges Narratifs" qui donnent du pouvoir sur la narration aux joueurs?

Bref je voudrais écrire quelque chose du genre "sous le capot", mais sur un thème qui pourra intéresser un maximum de personnes sans rajouter de règles comme telles. Merci de vos suggestions!

Amicalement,

Erick
SILENCE INDIGO
Créateurs des Chroniques d'Erdor 2e édition
http://www.silenceindigo.org
baron samedi
 
Message(s) : 369
Inscription : 29 Juin 2006, 17:53

Message par Frédéric » 27 Jan 2007, 04:24

Pour moi, sans hésiter, 1 et 4

Pour 1 :
En effet, j'aime avoir l'impression que le fond et la forme du jeu auquel je joue sont imbriqués et que son système possède un sens immanent.

Pour 4 :
Les exemples rendent le jeu vivant à la lecture, quoi de mieux pour immerger avant de jouer et faire passer l'orientation pour laquelle on l'a écrit ?

:-k
Frédéric
 
Message(s) : 3842
Inscription : 14 Juil 2006, 17:45
Localisation : Poitiers

Message par Christoph » 27 Jan 2007, 16:16

Welcome back!

C'est chouette de voir le jeu avancer!

Le 4 est absolument nécessaire d'un point de vue pédagogique et marketing je crois.
Pédagogique parce que tu veux écrire un livre qui tienne la route et que tout soit clair pour le lecteur.
Marketing, parce que les Privilèges Narratifs sont un point fort de ton jeu que l'on ne retrouve à ma connaissance nul part ailleurs et donc c'est une bonne idée d'en faire une force et un argument de vente.


Les réflexions sur le but du système... je ne sais pas. A mon expérience, il vaut mieux donner des règles de jeu qui fonctionnent bien, laisser les gens jouer quelque fois et ensuite seulement discuter théorie.
Ron Edwards a adopté cette démarche avec sa ligne Sorcerer. Beaucoup de réflexions pointues du rapport entre joueurs, règles et fiction sont développés dans les suppléments.


Les commentaires sur le partage du pouvoir de narration, je suppose que tu peux l'intégrer avec les Privilèges Narratifs, mais pas besoin de faire une discussion large de la chose, juste ce qui est pertinent pour ton jeu.


Une liste de suggestions est toujours une bonne idée aussi. Par exemple dans Polaris, j'ai sous-estimé l'utilité des suggestions de Thèmes (descriptions du personnage). En effet, tu peux t'en servir pour colorier ton jeu de manière non-négligeable et aider les gens à se mettre sur la même longueur d'onde quant au cachet du jeu avec une liste d'exemples, là où les textes de background ne sont pas forcément lus très attentivement par certains joueurs.


Un aspect qui peut être très intéressant et pas du tout abstrait, c'est une petite discussion de l'aspect social autour de la table. Le genre d'investissement que les joueurs peuvent développer autour du jeu tel qu'écrit, comment leurs interactions ludiques prennent du sens au vu des relations sociales déjà existantes, etc.
C'est à mon sens très important de reconnaître le jeu de rôle comme l'activité sociale qu'il est.
Je renvoie notamment à Sorcerer, Polaris, Breaking the Ice, Dogs in the Vineyard et Polaris pour des exemples de ce genre de discussions.

Exemple: assassiner un PJ dans son sommeil. Beaucoup de textes laissent entendre que le MJ est libre de le faire s'il le veut (le PJ ne peut pas se défendre), ce qui entraîne un rapport de force entre MJ et joueurs qui peut en mettre mal à l'aise.
Dans DitV, pas de souci: le MJ n'a absolument plus besoin de retenir ses coups, car le système permet aux joueurs de se défendre sans souci.
Ca change clairement les décisions des gens sur la manière d'aborder certaines choses et ça ne fait pas de mal de le dire.


En espérant que ceci t'ait donné quelques idées pour utiliser les deux pages! Bon courage pour la fin, tiens-nous au courant si tu le veux bien!
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse

Message par baron samedi » 30 Jan 2007, 21:55

Merci messieurs!

Suivant vos idées, je vais finalement utiliser la page libre de la section "règles" pour donner quelques exemples de plus sur la versatilité du système, et celle de la section "MJ" pour des exemples de Privilèges Narratifs sous l'angle du partage du pouvoir de narration (car un Privilège narratif, au fond, c'est un peu un "droit de réclamer du pouvoir de narration" une fois par séance de jeu selon un parmi 7 thèmes.

C'est en effet la partie la plus "originale", et la controversée selon les critiques reçues, car ça change la façon de jouer et pas seulement le système.

Plus qu'environ 6-8 pages à corriger plus une fiche de perso et ma maquette sera 100% finie, j'espère avoir fini le tout avant le printemps. Nous rendrons sans doute le tout disponible en vente directe via un service d'impression sur demande en attendant de trouver un terrain d'entente avec un éditeur... ce qui est délicat, vu que j'habite en Amérique et que je travaille aussi sur une version anglaise et une bande dessinée. Gros projet qui excuse j'espère mon absence de votre forum et de la Forge...


Un gros merci!

Erick
SILENCE INDIGO
Créateurs des Chroniques d'Erdor 2e édition
http://www.silenceindigo.org
baron samedi
 
Message(s) : 369
Inscription : 29 Juin 2006, 17:53

Message par Christoph » 30 Jan 2007, 22:40

C'est en effet la partie la plus "originale", et la controversée selon les critiques reçues, car ça change la façon de jouer et pas seulement le système.


C'est pas justement ça qui est magnifique?

Mais dis voir, les Privilèges Narratifs, c'est pour les joueurs. Pourquoi les mettre dans la partie MJ? Défais-toi de tes chaînes! On dirait que t'as peur de leur concéder ce privilège en fin de compte!


Et y a pas besoin de s'excuser de son absence du forum, la présence soutenue n'est pas un critère pour être accepté sur ce forum.


En tout cas, bon courage!
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse

Message par baron samedi » 16 Fév 2007, 19:10

Salut Artanis! Désolé de ne pas avoir été clair... Les PN et les exemples sont décrits dans un petit ajout du chapitre de la création de persos, accessible aux PJ bien sûr.

Puisque je prévois rendre le livre disponible en pré-édition par impression sur demande, avant de signer avec un éditeur, j'aimerais ajouter une petite section (8 pp.) "exclusive" qui apparaîtrait uniquement dans cette version, et plus jamais par après.

Puisque les membres de ce forum correspondent grosso-modo à mon "public cible", soit les rôlistes cultivés et intelligents ( ;) ), encore une fois je supplierais votre opinion sur ce que je devrais y inclure...

Vu la popularité de ma petite rubrique appelée "Ce que pense TEL PEUPLE sur TEL SUJET", mon inspiration était de reprendre le modèle universel des valeurs de l'anthropologue Schwartz (1992) sous la forme d'un petit graphique, pour illustrer les écarts des 3 civilisations d'Erdor sur différents enjeux, par rapport à la moyenne occidentale. (2 pp.) Ensuite, je présenterais sur 6 pp. six mises en situation dramatiques archétypales ("Le Titanic", "Hamlet", la bataille d'Azincourt...) en présentant comment un personnage type des 3 civilisations et de chacun des 12 peuples y réagirait...

Le modèle des valeurs de Schwartz compte 10 éléments de valeurs à jauger sur une échelle de type Likert à 4 degrés (très important-important-peu important-pas du tout important), décomposés en questionnaire de 34 items dans son véritable usage (mais je n'irais pas très loin).

• Pouvoir : richesse, pouvoir, autorité.
• Réalisation : ambition, succès, capacité.
• Hédonisme : plaisir, joie de vivre, complaisance.
• Stimulation : audace, excitation, variété.
• Bienveillance : loyauté, honnêteté, aide.
• Conformité : obéissance, politesse, discipline.
• Sécurité: propreté, ordre, sécurité.
• Autonomie: curiosité, créativité, indépendance, liberté.
• Tradition: dévotion, humilité, acceptation de son sort, tradition.
• Universalisme: justice, environnement, beauté, nature, étendue.



Je me disais que ça rendrait plus tangible la dimension des valeurs culturelles (un élément clef du jeu), ex. comment réagit dans la vie un Jamirien incapable de ressentir de l'empathie, ou un Hirbakko incapable de ressentir du sérieux, etc.

Qu'en pensez-vous? Préféreriez-vous voir autre chose, comme "contenu exclusif", à la place d'un lecteur?

Merci!

Erick


SILENCE INDIGO
Créateurs des Chroniques d'Erdor 2e édition
http://www.silenceindigo.org
baron samedi
 
Message(s) : 369
Inscription : 29 Juin 2006, 17:53

Message par Christoph » 16 Fév 2007, 20:02

Hmm. Moi ça m'énerve, en tant que client, de savoir que certaines éditions ont ce genre de différences. Pourquoi voudrais-tu sabrer ces 8 pages par la suite?


Quant aux données supplémentaires, faudrait vraiment pas qu'elles soient importantes au jeu (sinon elles devraient être dans le bouquin). Je ne me rends pas compte de l'importance de ces valeurs culturelles, donc j'ai de la peine à m'exprimer à ce sujet.
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse

Message par Frédéric » 17 Fév 2007, 13:16

Je me disais que ça rendrait plus tangible la dimension des valeurs culturelles (un élément clef du jeu), ex. comment réagit dans la vie un Jamirien incapable de ressentir de l'empathie, ou un Hirbakko incapable de ressentir du sérieux, etc.


Moi, ça, ça me séduit beaucoup !
Frédéric
 
Message(s) : 3842
Inscription : 14 Juil 2006, 17:45
Localisation : Poitiers

Message par baron samedi » 30 Mars 2007, 18:20

Bonjour!

Pour répondre à ta question, Chris: la section bonus est un incitatif pour les clients qui achètent directement de Lulu.com plutôt qu'un distributeur corporatif. Pourquoi?

A- Avec Lulu.com, 80% des bénéfices vont aux auteurs mais la distribution est restreinte.
B- Avec un distributeur, pas plus de 20% des bénéfices vont aux auteurs mais la distribution est plus large.

Conclusion:
C- Nous voulons un maximum d'achats directs des auteurs. Il faut donc un incitatif additionnel à la version "distributeur".

Le client aura le choix... Sitôt la distribution engagée par contrat, le modèle A ne sera plus disponible. C'est un "collector's edition". Simple principe de management.

Dans mon optique "faire de la visibilité", j'aimerais avoir votre avis sur deux éléments que j'ai préparés:

1) Un aide de jeu en couleurs (fiche de perso):
[img=http://img370.imageshack.us/img370/2976/cdefichepjgamma11bz4.th.jpg]

2) Une ébauche d'article sur Wikipédia pour l'un des peuples d'Erdor (très succinct), les Edriens. J'aimerais avoir votre avis: ça donne de la visibilité, ça permet de faire vivre et évoluer le contenu, et ça se fait déjà pour Glorantha, Star Wars, Tékumel et autres mondes alors donc Erdor aussi.

Bonne journée!
SILENCE INDIGO
Créateurs des Chroniques d'Erdor 2e édition
http://www.silenceindigo.org
baron samedi
 
Message(s) : 369
Inscription : 29 Juin 2006, 17:53

Message par Frédéric » 30 Mars 2007, 23:09

La fiche est sympa, je trouve un peu dommage les différentes textures des zones claires (le fait qu'elles soient dépareillées) et je n'aurai pas mis d'ombres portées sous les titres... Bien sur, si tu les retires, ça devient moins lisible... dans ce cas, autant foncer la typo ^^ . Sinon, j'aime beaucoup l'aspect tribal de l'ensemble ! Est-ce normal que les marges droite et gauche soient si larges ?

Pour le lien wiki, j'irai le voir plus tard ;)
Frédéric
 
Message(s) : 3842
Inscription : 14 Juil 2006, 17:45
Localisation : Poitiers

Message par Christoph » 31 Mars 2007, 15:05

Ok pour la démarche, c'est sensé. Je ne peux que te souhaiter un maximum de ventes par Lulu! Pourquoi ne pas garder les deux moyens de distribution en parallèle (quitte à vendre la version non-collector sur Lulu après le passage par distributeur physique)?


J'aime bien la fiche aussi, partageant toutefois les réserves de Frédéric. A savoir par contre que je n'imprimerai jamais une telle fiche, et donc une version N/B épurée serait la bienvenue.


L'article sur wikipedia est déjà mort et c'est normal: les directives du site sont claires sur les articles ultra restreints (ça ne doit pas exister). N'oublions pas que c'est une encyclopédie qui se veut la même envergure que Britannica.
Je ne pense pas que ce genre de pub m'affecterai de toute manière. Si je suis intéressé par un jeu de rôle, je passe soit par un gros site (GROG, Le Ludiste, etc.), soit je google directement le site du jeu.
Christoph
modo-admin
 
Message(s) : 2949
Inscription : 07 Sep 2002, 18:40
Localisation : Yverdon, Suisse

Message par baron samedi » 02 Avr 2007, 16:41

Merci pour vos avis!

Pour la fiche, d'autres m'ont fait les mêmes. Je réviserai les titres et les intérieurs de cases, et je mettrai des lignes discrètes. Une version NB est bien sûr prévue. Je pâlirai le tout, accroîtrai les contrastes, ça s'imprimera fort bien.

Quant aux marges, ça n'importe pas, l'image n'est pas encore montée dans le modèle graphique... ce sera parfait à la finale. :)

Pour Wikipédia, je m'étonne. La version anglaise diffère dans sa philosophie... Peu importe.

Les Chroniques d'Erdor verront le jour cet été, si Dieu le veut. Je n'attends que la couverture pour finir les derniers ajustements de mise en page et mettre en ligne le site Web. Mon défi est de me discipliner à terminer les étapes inintéressantes de gestion au lieu du prochain projet...

Enfin j'espère que vous aimerez les résultat, le tout a un ton "tribal" très prononcé. J'ai appris Photoshop et Poser en faisant cette fiche, donc mes prochains produits seront plus faciles et rapides à monter. :P
SILENCE INDIGO
Créateurs des Chroniques d'Erdor 2e édition
http://www.silenceindigo.org
baron samedi
 
Message(s) : 369
Inscription : 29 Juin 2006, 17:53

Message par Frédéric » 02 Avr 2007, 17:39

J'ai hâte de voir ça !

(Je ne vois pas du tout où tu as utilisé Poser pour ta fiche... on parle bien du logiciel 3D ?)
Frédéric
 
Message(s) : 3842
Inscription : 14 Juil 2006, 17:45
Localisation : Poitiers

Message par baron samedi » 02 Avr 2007, 19:52

Poser, c'est pour les extensions... ça c'est Photoshop 7. :)

Pour reprendre un dicton énigmatique de mon fils: "Pas de tête, pas de saucisses!"
:jap:










... Ne me demande pas ce que ça veut dire. ;)
SILENCE INDIGO
Créateurs des Chroniques d'Erdor 2e édition
http://www.silenceindigo.org
baron samedi
 
Message(s) : 369
Inscription : 29 Juin 2006, 17:53

Message par baron samedi » 19 Nov 2007, 20:06

Juste à titre d'info; le modèle de Schwartz dont je parlais en début de ce thread a vu le jour, dans les Chroniques d'Erdor v2, sous la forme de la section "Psyché des peuples" (pp.190). J'ai laissé tomber les graphiques de classification car je trouvais que ça nuisait à l'ambiance onirique.
SILENCE INDIGO
Créateurs des Chroniques d'Erdor 2e édition
http://www.silenceindigo.org
baron samedi
 
Message(s) : 369
Inscription : 29 Juin 2006, 17:53


Retour vers Développement

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Yahoo [Bot] et 1 invité

cron